AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation de Satoru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Genin de Kiri
Taiken Satoru
avatar
Messages : 22
XP Mensuel : 1
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 25
Localisation : Kiri

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
300/300  (300/300)
MessageSujet: Présentation de Satoru   Sam 18 Mar - 1:54

Taiken, Satoru Feat Luke Von Fabre

gif
Infos générales
avatar

Nom : Taiken
Prénom(s) : Satoru
Surnom : Aucun
Âge : 16 (Triste d’être Genin à 16, je sais)
Sexe : Male

Village : Kiri
Rang : Genin
Clan : Taiken
Affinités : Aucune
Spécialités : Sensoriel

Caractère

Satoru est un jeune homme de son âge plutôt normal malgré sa situation. N’ayant jamais été intéressé par l’argent ou la politique de ce monde, il a toujours paru comme un rebelle auprès de ses parents. Jamais il n’a manqué une occasion d’aller draguer les jolies jeunes filles du manoir du coin ou d’aller boire jusqu’à en vomir dans les quartiers moins respectables. En réalité, dire qu’il n’a aucun intérêt pour la politique serait un mensonge, il ne voit pas d’intérêt dans les machinations des politiciens, mais il a toujours considéré que l’ordre actuel des choses était maladif. Il a toujours vu son attitude rebelle et son désintérêt devant les différences sociales comme une forme de protestation, bien qu’il ne le dira jamais tout haut.

Tel que spécifié, Satoru n’a que faire des différences sociales que son village tente de lui imposer, il n’a que faire des regards malsains que lui portent les bourgeois alors qu’il marche fièrement vers le bidonville et il se fou royalement des crachats que lui envoient les plus pauvres de Kiri. Ce que les gens pensent de lui ne pourrait jamais lui passer plus au-dessus de la tête et on lui reproche souvent de tenter de se rapprocher de ceux qu’il ne peut pas comprendre. Pourtant, pour lui, il n’y a qu’une seule vérité dans ce monde; ce qui compte, c’est ce que lui pense des autres. Et il a toujours un opinion sur tout le monde et tous les sujets, il ressent un besoin sans fin d’exprimer sa liberté d’opinion et de le dire ouvertement. Certains voient ça comme une opposition à l’ordre mondial, lui voit ça comme un plaisir personnel.

Malgré tout, il est considéré comme une personne plutôt agréable à côtoyer. Très sociable et ouvert à tous, il n’aura aucune difficulté à aborder quelqu’un et ouvrir une discussion. De la même façon, il ne verra pas de problèmes à hurler à un pur inconnu ses quatre vérités si nécessaires. On le considère aussi comme ayant un humour agréable, quoi que douteux. Les jeux de mots déroutants ou les blagues salaces ne se laissent pas attendre et il peut rire de ses propres blagues pendant des heures. On le décrit aussi comme serviable, mais pas trop. Il sera ouvert à donner un coup de main s’il a le temps, mais son esprit divague souvent vers d’autres loisirs et il devient plus une nuisance qu’autre chose, s’il ne disparaît pas tout simplement.

Parlant de son esprit, il est considéré comme quelqu’un n’ayant pas la capacité de se concentrer sur une seule chose. Son regard est toujours en mouvement, recherchant une nouvelle source de stimulation pour briser l’ennuie de Kiri. Ce désir de découverte est entre autres lié à ses capacités sensorielles. Il est capable de détecter tout ce qui se passer autour de lui et ceci lui cause une curiosité maladive. Il doit chercher la source de ce bruit ou l’emplacement de cette explosion de chakra. Il n’est pas rare de le voir disparaître en plein discussion pour le retrouver devant un artefact quelconque. Ces proches ont bien tenté de lui offrir des calmant pour stabiliser son esprit, mais il ne les a jamais pris. Il voit ses capacités sensorielles et sa curiosité comme un signe de liberté et il entend bien garder sa liberté.

Histoire

Avant de parler de l’histoire de Satoru, il faut parler de l’histoire de son clan, les Satoi. L’histoire de ce clan remonte bien avant les incidents qui menèrent à la radicalisation de Kumo et bien avant le début des inégalités à Kiri. Certains historiens arrivent même à tirer les origines du clan à la première grande guerre ninja où ils servaient comme unité de reconnaissance.

Les Satoi étaient un clan possédant une capacité unique, ils pouvaient percevoir le Chakra environnant comme nul autre. Alors que des clans comme les Hyuga se vantent de pouvoir percevoir toute créature vivante autour d’eux, les Satoi peuvent percevoir les flux de Chakra dans l’environnement. Incapable de détecter de façon aussi précise que les Hygua et leur Byakugan, ils pouvaient toutefois ressentir la moindre distorsion dans les flux à des mètres à la ronde. Un simple Satoi perché sur un arbre pouvait obtenir une multitude d’information sur les mouvements ennemis et leurs capacités. Mais mieux encore, ils pouvaient influencer le flux de ce Chakra. Certains individus parmi le clan possédaient cette capacité unique. On raconte encore aujourd’hui comme un seul Satoi pouvait dissiper les techniques adverses avant de faire exploser des poches de Chakra environnemental sur ses adversaires, ne semblant même pas bouger un petit doigt.

Inutile de dire que leurs capacités étaient plus qu’enviées et que cette envie leur monta rapidement à la tête. Suite aux guerres, ils s’installèrent à Kiri et les années de paix leur permirent de perfectionner leur art. Malheureusement, seul quelques individus par génération possédaient plus que de simples facultés sensorielles et ils arrivaient que la capacité de manipuler les flux de chakra sautaient une génération, voire plus. Ceci ne pouvait pas être acceptable pour les têtes dirigeantes de Satoi, s’ils voulaient une place de choix à Kiri, il leur fallait produire des héritiers toujours plus puissants et développeur leur art comme nul autre. Pour ce faire, ils développèrent un programme de sélection artificielle qui devait perdurer à jamais. L’objectif de ce programme était de sélectionner les individus d’une génération présentant le plus grand potentiel et de s’assurer qu’ils produisent la nouvelle génération. Durant les premières générations, cela fonctionna plutôt bien. À son pic, le programme avait développé 10 individus parmi la centaine de membres du clan pouvant à leur tour se reproduire et renforcer la puissance de leur habileté.

Cependant, tous les enfants des individus choisis ne présentaient pas le potentiel nécessaire pour manipuler le flux du Chakra et, même si l’habileté devenait de plus en plus puissante au fil des génération, je n’ai pas besoin de vous dire ce qui se passe quand vous marriez des frères et sœurs ensemble sur plusieurs générations. À la suite d’une explosion de malformations et d’individus instables, le clan commença à disparaître. Malgré tout, les chefs de l’époque perdurèrent, disant qu’ils devaient simplement mieux choisir et modifier artificiellement les progénitures afin d’éviter les défauts.

Le dernier chef de Satoi et le dernier individu présentant la capacité unique du clan fut Juinchiro Satoi. Bien qu’il eût plusieurs frères et sœurs, aucun ne vécut suffisamment longtemps pour atteindre l’âge adulte et lui-même ne dépassât pas les trente ans. Incapable de se reproduire parmi les siens et faire survivre le projet de son clan, il tomba dans une forte dépression et termina sa vie entourée de sake et de prostitués. Une de ces prostitués mit au monde une petite fille du nom de Mizumi. Grandissant dans les bidonvilles de Kiri, elle fut rapidement par un noble de la famille Taiken.

La famille Taiken était une des familles les plus riches et les plus influentes de Kiri et le patriarche, Keizo Taiken, avait entendu parlé des légendaires Satoi. Si cette famille s’était dirigé tout droit vers l’extinction, il croyait que lui pourrait faire revivre ce clan légendaire, mais portant son nom. Il maria de force la jeune Mizumi et, bien qu’il fût un homme d’argent et de femmes, elle fut bien traitée afin de donner naissance à un héritier fort. En fait, certains disent qu’elle était probablement plus heureuse avec son mari et sa nouvelle famille que dans la rue où elle vivait libre.

Quoique frêle et souvent malade, Mizumi donnât naissance au jeune Satoru il y a de cela 16 ans. La naissance fut difficile et Mizumi ne s’en remit jamais totalement. Elle mourra une dizaine d’années plus tard à la suite de complications. Malgré cela, Satoru menât une enfance heureuse et remplie d’opulence. Keizo souhaitait que son fils démontre le potentiel qu’il attendait chez lui et il lui offrirait ce qu’il avait besoin pour s’épanouir. Ne vous trompez toutefois pas, Keizo était un homme attiré par le pouvoir et non par l’amour et son objectif était de cultiver Satoru pour ensuite l’utiliser, lui laver le cerveau afin qu’il le serve et l’étudier une fois qu’il aura rempli son rôle. Toutefois, tant que Satoru démontrait du potentiel sans posséder l’habilité de Satoi, il était libre de vivre sa vie. Satoru se doutait que s’il gagnait en puissance et se découvrait des pouvoirs d’une puissance extraordinaire, il ne deviendrait plus qu’une coquille humaine au service de son père, mais entre temps, il menait bien sa vie.

Éduqué à la maison et grandissant dans la luxure totale, il fut inscrit à l’académie à ses 10 ans. Bien qu’il excellait dans la manipulation du Chakra et ses capacités sensorielles épataient ses enseignants, Satoru était un enfant à problème. Il manquait le tiers de ses cours et écoutait à peine lorsqu’il était présent. Son esprit pensait à autre chose et c’est un miracle qu’il soit sorti de l’académie. Il reçut son grade de Genin à 15 ans, un âge plutôt avancé, mais tous savaient qu’il avait mis du temps à cause de son esprit et non de ses capacités. Son père le félicitât, après tout, tant qu’il développait son talent unique, il pouvait prendre le temps qu’il voulait.

À la sortie de l’académie, Satoru pouvait enfin gagner sa liberté. Il reçut la permission de sortir du manoir, n’étant plus obligé de vivre confiné entre quatre murs. Cette liberté lui fit découvrir le monde, elle lui fit découvrir Kiri et surtout l’état dans lequel le village se trouvait. On aurait pu croire qu’une jeunesse dans la richesse et l’opulence aurait fait de lui un jeunot riche et pompeux, mais il se découvrit plutôt un amour pour la découverte. Il passait plus souvent son temps dans les bidonvilles qu’au manoir, visitant les différents quartiers et agaçant tout ce qui se trouvait sur son passage. Évitant le devoir de Shinobi, il partit à la découverte du monde, ou au moins du monde qui lui était accessible en évitant les autorités.

Heureusement, le devoir pointât son nez et il fut assigné à une Team de trois Shinobis. On le retrouvât un bon matin perché sur un lampadaire. Peu de gens comprennent, même à ce jour, comment il aurait pu arriver là, mais il y était. Il raconte toujours une histoire différente, mais on peut décrypter qu’il à tenter d’avoir l’air du meilleur chasseur avec un aigle géant et qu’il fut déposé gentiment sur un lampadaire, pendouillant par la ceinture. De retour dans le monde réel, mais possédant maintenant une vision d’un monde nouveau et rempli d’opportunités, Satoru commençât son aventure.

Toutefois, une ombre vivant encore au-dessus de sa tête. Par moments, il pouvait sentir ce qui lui semblait être des rivières de Chakra parcourant le village et les îles environnantes. Il avait l’impression de pouvoir les toucher, de pouvoir les affecter et potentiellement les contrôler. Cette possibilité effrayait le jeune homme qui pourtant ne disait avoir peur de rien. Il aimait beaucoup son père, mais il se doutait fortement de ses intentions et il avait vu comment des spécimens tel que lui étaient traités. Il ne voulait pas perdre sa liberté et il devait faire quelque chose pour cacher ses capacités, sans quoi il risquait de perdre le contrôle de son propre corps.

Prénom/Surnom : Ici
Âge : Pas jeune
Comment avez-vous découvert KnS : La mère du mizukage… Heu je veux dire, le Mizukage m’a invité ici.
Qu'en pensez-vous : C’est joli, le système est cool.
Suggestions : Si on pouvait cliquer sur le menu accueil et atterrir sur l’accueil, ce serait bien. Un bouton connexion serait pas de refus aussi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizukage
Gokushi Hitoya
avatar
Messages : 319
XP Mensuel : 2
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 24

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Re: Présentation de Satoru   Sam 18 Mar - 12:58



« Bienvenue sur le Forum »


« Le Fond » 11/12

L'originalité 2.5/3
La cohérence du récit 3/3
La narration 3/3
L'avis personnel 2.5/3

« La Forme » 7.5/12

Le vocabulaire 2/3
La syntaxe 1.5/3
L'orthographe 2/3
La conjugaison 2/3

« La longueur » 2.5/5

« L'avis personnel » 3/5

« Le Bilan » 24/34

Alors, on avait compté votre arrivé, à la fameuse team de 3 et du sensei, une des raisons aussi qui nous ont poussé à fermé Kiri. Bref, pour en revenir à la fiche, j'ai trouvé ça très sympa. Assez fluide et ça se lit vraiment bien. Le personnage est plutôt bien construit et certaines des découvertes qu'il risque de faire font sûrement le refroidir. J'ai eu du mal avec une ou deux tournures de phrase, mais c'est ton côté caribou ça. Sinon dans l'ensemble, c'est une bonne fiche, avec une histoire de clan plutôt sympa.

Bravo, tu es dès à présent validé au rang de Genin de Kiri avec 840+100=940 (des premiers validé du forum) points RPG, les choses sérieuses vont pouvoir commencer.

Pour commencer, nous te conseillons de consulter le catalogue de jutsus. Lorsque tu auras fais ton choix, envoies la liste des techniques que tu souhaites prendre au staff par le biais du sujet de demandes au staff. Si tu le souhaites, tu peux aussi consulter le sujet d'aide à la création des techniques pour avoir tes propres jutsus. Quand tu seras prêt, poste ta Fiche Technique dans la partie réservée à ton groupe : un membre du staff passera pour t'indiquer les corrections éventuelles à faire et la validera. »



The past is not my concern. The future is no longer my concern, either.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Présentation de Satoru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Gestion du RP :: Présentations :: Présentations Validées-