AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yabuki Kenjiro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jônin Supérieur de Kiri
Yabuki Kenjiro
avatar
Messages : 38
XP Mensuel : 1
Date d'inscription : 17/03/2017
Age : 34
Localisation : Kiri

Feuille de personnage
Santé:
550/550  (550/550)
Chakra:
550/550  (550/550)
MessageSujet: Yabuki Kenjiro   Lun 20 Mar - 10:54

Yabuki Kenjiro Feat Kenshiro

gif
Infos générales
avatar

Nom : Yabuki
Prénom(s) : Kenjiro
Surnom : Nanatsu no kizu no senshi (le guerrier aux sept cicatrices) / Ken
Âge : 24
Sexe : volontiers

Village : Kiri
Rang : Jounin Sup
Clan : Disciple du Shinken
Affinités : Suiton et Fuuton (achat de Hyôton après la validation)
Spécialités : Taijutsu

Caractère

Kenjiro est une personne que l'ont peu mal cerné au premier regard. Il faut dire qu'il a peut-être plus une allure de loubard des bas quartiers que de celle d'un Jounin. Nonchalant au premier plan, certains le verraient presque comme malpoli alors que derrière cette masse de muscles se cache une personne droite et respectueuse, du moins si on arrive à gagner son respect déjà, une chose qui dépendra de la personne, des actes et des événements.

D'apparence calme, Kenjiro est en fait une personne qui peut paraître lunatique lorsqu'on le rencontre pour la première fois. Certains diront qu'il est bipolaire mais en fait il est juste assez changeant car il s’énerve tout aussi vite qu'il ne se calme pas. C'est ainsi qu'il peut passer du rire à la colère et de la colère au rire en quelques instants. Est-ce un véritable trait de caractère? Ou juste un contrôle ne soi-même? Bon vivant, il est aussi un bon compagnon, agréable à vivre. Peu difficile, il accepte la compagnie de beaucoup de personnes sans trop avoir des préjugés. Fonceur, courageux et téméraire, voila des adjectifs qui lui vont bien, voir trop car l'homme fonce des fois un peu trop vite tête baissée alors qu'il pourrait dialoguer un peu plus et peut-être trouver une autre solution que le conflit direct. Il n'en est pas pour autant volcanique mais disons que la pression peut monter et s’échapper assez vite. C'est son côté enfant des rues qui remonte, disons-le comme ça....

Confiant et respectueux auprès des jeunes, il saura les féliciter ou au contraire leur dire que leurs comportements ou leurs actes étaient déplacés. C'est un homme direct et droit et cela lui valut même quelques retours de bâton dans le passé. Force et honneur sont un peu les principes qui le dirige. Malgré le fait qu'il soit un peu rentre dedans, Ken n'en reste pas moins un homme d'expérience au combat, appliquant stratégies pendant les batailles. Il se définit comme étant un peu comme une sorte de loup, il aime la solitude et se couper du monde plusieurs jours ne le gêne pas du tout. Mais malgré cela il a besoin de se retrouver en société ou en bonne compagnie pour se ressourcer aussi ainsi. Comme il aime à le dire en rigolant, le loup solitaire aime être avec sa meute, meute étant devenu les autres ninjas de Kiri, et bientôt plus particulièrement sa team. Mais le loup a un foyer, un lieu qu'il tente de garder secret même s'il ne s'en cache pas vraiment. C'est l'orphelinat dans lequel il a grandi pendant une période de sa vie, orphelinat qu'il n'hésite pas à aider encore maintenant.

Comme toute personne, il possède quelques vices, il aime les jolies femmes, les bien roulées un peu frivoles, il aime faire la fête et ce qui va avec. Il aime le plaisir, les plaisirs même et il se noie des fois un peu trop dedans. Alcool et femme sont des bonnes choses, choses qu'il apprécie quand c'est l'heure du repos du guerrier.

Histoire

Rien ne prédestinait Kenjiro à devenir celui qu'il est maintenant. Mais il semble que certains événements ont tracé la voie dans laquelle il s'engagea pour être la personne qu'il est désormais. Hasard? Destin? Choisissez suivant vos croyances, voyez cela comme un enchainement d'actions arbitraires ou comme un chemin déjà tout tracé...

Kenjiro est né par une froide nuit d'hiver dans l'un des nombreux quartiers pauvres de Kirigakure. Le village caché de la brume est l'un des cinq grands villages ninjas, se trouvant au pays de l'eau. Ce village est scindé en deux depuis des décennies. Une partie riche et minoritaire en nombre contrôlant tout et possédant tout, et une partie pauvre et miséreuse se nourrissant des miettes laissées ou données par les riches. Une image presque réel vu que les pauvres vivent, non survivent dans ce qui ressemble plus à des bidonvilles qu'à de véritables quartiers. Le bas peuple vit sous la coupe des riches, étant complètement dépendant d'eux, ne survivant ici que grâce à eux. Ce qui fait presque d'eux leurs esclaves. C'est dans ce contexte social bien difficile que naquit donc Kenjiro fils de Yabuki Masaki et de son épouse Honoka. Tous deux étaient ouvriers, lui travaillait pour une poterie et elle dans un atelier textile. L'homme ancien gamin des rues s'était rangé peu de temps après sa rencontre avec Honoka, le travail à la poterie était l'un des seuls emplois honnêtes qu'il avait trouvés, la paye ne suivait pas bien sûre mais quelle paye honnête suivait dans les bas quartiers? Seul le crime payait et encore, cela dépendait....

Le nourrisson était chétif, le froid glacial dans la bicoque de la famille Yabuki n'aidait pas à ce que le jeune bébé prend des forces. Il tomba malade quelques jours après sa naissance. Trop pauvre pour se payer un véritable médecin, les Yabuki demandèrent de l'aide auprès des quelques guérisseurs qu'ils connaissaient mais cela dépassait complètement leur compétence. L'un d'eux leur rétorqua même qu'il vaudrait mieux que le bébé y passe le plus tôt possible pour arrêter de souffrir. Mais les jeunes parents ne pouvaient se résoudre à cela c'était leur fils, leur joyau et même s'il ne grandirait pas dans le meilleur des modes, il aurait tout leur amour pour cela. Masaki se rendit alors dans un étrange dojo qui se trouvait dans un autre quartier, encore plus mal famé que celui dans lequel il habitait. Dans les tréfonds de la misère du village de Kiri se trouvait un homme qu'il avait croisait dans sa jeunesse lorsqu'il était un brigand, un voleur, un gars des rues. Délabré, sale, dans un état pitoyable, le dojo semblait complètement abandonné mais au milieu de ce dernier se trouvait un homme ressemblant plus à une sans abri qu'à un maître. Il ne connaissait que son prénom, Kaito. L'homme était aveugle et de sombre racontar tournait autour de lui mais Masaki s'était souvenu qu'on disait de lui qu'il était un ancien ninja médical. Vrai ou pas? Il s'en foutait, il devait tout essayer pour son fils. C'est donc ainsi que le père ramena chez lui Kaito. La situation était critique, le bébé respirait de plus en plus mal, il en était bleu. Kaito utilisa alors son art étrange, proche de l’acupuncture, enfonçant des petites tiges de bambou dans le torse et le ventre du nourrisson et laissant agir son chakra sur lui. Que venait-il de faire? Les parents n'en savaient rien et lorsqu'ils voulurent le payer, l'aveugle refusa. Avant de sortir il prononça une dernière phrase : "C'est en acceptant ma demande que vous paierez votre dette." Ils ne comprirent pas sur le moment. Ce qui comptait pour eux était que Kenjiro allait déjà mieux. Il gardera à vie les sept cicatrices qui grandiront en même temps que lui, formant le signe distinctif du clan dont fait partie l'étrange Kaito.

Le petit grandit, passant de nourrisson à enfant. Sa santé était fragile au départ et il garda son physique chétif. Tout allait bien malgré la misère ambiante, Masaki et Honoka éduquaient leurs fils de la mailleur façon qu'ils pouvaient, il lui apprirent les valeurs traditionnels, le respect et plein d'autres choses qui deviendront l'un des piliers du caractère de leur fils plus tard mais le bonheur familiale éclata cette fameuse nuit d'il y a dix-sept ans lorsque les émeutes sociales furent réprimées dans le sang par l'armée. Si Masaki participait, Honoka elle était à la maison avec Kenjiro. Ce qui n'empêcha pas un soldat trop brutal, zélé ou trop hargneux de l'assassiner chez elle alors qu'elle ne faisait que de se cachait de peur des événements extérieurs. Kenjiro eut la vie sauve car sa mère l'avait caché dans l'armoire à linge quelques minutes avant l'arrivée du soldat. Il devint donc orphelin.

Il fut recueilli par l'orphelinat d'Aoisuiren. Maigre établissement d'un quartier voisin qui ne fut pas trop touché par les émeutes. L'adaptation fut dure, il avait beau connaître la misère, il avait toujours eu ses parents auprès de lui. Maintenant il était seul. Les nouveaux étaient souvent les victimes des plus vieux. Kenjiro se faisait piquer son gouter, son dessert, il le frappait aussi... C'était dur et sa seule source de bonheur était auprès de l'une des éducatrices, Miss Rina qui prit soin de lui. les mois passèrent, puis une année... Une vie banale dans un établissement de fortune... Kenjiro se fit sa place petit à petit, on stoppa la maltraitance à son sujet quand d'autres nouveaux arrivèrent mais ce n'est pas pour autant qu'il participa, il défendit même les nouveaux mais ne sachant pas se battre, c'est de belles raclées qu'il se mangeait. Un jour il décida que cela en était trop et commença à s'aventurer dans les quartiers à la recherche d'une personne pouvait l'aider. Bien sûr il ne trouva personne qui accepta mais l'enfant se cachait pour observait et c'est par la copie qu'il apprit ses premiers gestes de combat. Cela était suffisant pour commencer à pouvoir frapper les autres. Le style était moche, rien d'élégant, c'était du combat de rue mais il fut suffisamment pour qu'il arrive à se venger.

Il venait d'avoir douze ans quand un Shinobi rentra dans l'orphelinat à la recherche de Kenjiro. Il disait s'appelait Hokumon Kento. L'homme déclara que Kenjiro était maintenant pupille du village, un parchemin en était la preuve ainsi qu'un cadeau d'un peu d'argent. L'homme expliqua alors à Ken que son frère Kaito l'avait sauvé lorsqu'il n'était encore qu'un bébé et qu'il devait maintenant payer la dette que ses parents avaient promise à l'aveugle. Kaito n'était plus depuis quelques années mais Kento était au courant de l'histoire et il avait décidé qu'il était l'heure pour Kenjiro de remplir son devoir. C'est ainsi qu'il arriva à l’académie. Il était le plus vieux de sa classe et le monde ninja lui était complètement inconnu. Malgré cela il monta les étapes petit à petit. Il passa Génin à quatorze ans et intégra le team d'Hokumon Kento à la demande du Jounin. Ce dernier lui fit découvrir ses affiliations élémentaires, celle de l'eau et du vent et le prix comme disciple sans sa spécialité, le Taijutsu. Il lui apprit les bases mais aussi sa façon particulière de se battre, l'art du Shinken dont il était héritier avec son frère, le Shinken étant un rassemblement de technique de Taijutsu particulière dont Kento est le maître. À dix-sept ans il passa Chunin. Il découvrit alors son affiliation spéciale Hyôton qui coulait en fait dans ses veines, un héritage des Yabuki lorsque les parents des parents de ses parents étaient encore des shinobis.

Un autre malheur le frappa il y a cinq ans. Kaito était en effet une des élites de Kiri, surtout dans le Taijutsu. C'est pourquoi il fut choisi pour représenter Kiri au grand championnat du monde Shinobi. Il arriva même jusqu'en quart de finale, une place bien honorable. Mais nous savons tout ce qui se passa au moment de la finale, l'attaque de Kyuubi. Kenjiro avait accompagné son maître. Kenjiro vit l'horrible monstre légendaire de ses propres yeux! Pour la survit de son élève trop zélé, Kaito l'assomma et déposa son corps sous la tribune. Kaito combattit le Kyuubi avec force et rage et il donna sa vie pour protéger les civils. Encore une fois Kenjiro avait la vie sauve grâce à la personne qui était son gardien, son protecteur. Sa mère, son sensei, tous les deux était morts en le mettant avant en sécurité. Après les funérailles de son maître, Kenjiro se jura qu'il ne laisserait plus personne mourir en le protégeant, ce serait lui qui le ferait pour les autres! Il avait vingt et un ans quand il accéda au grade de Jounin. Kenjiro était maintenant un vrai colosse tout en muscle, il maitrisait l'art du Shinken du mieux qu'il pouvait. L'année d'après on lui proposa de prendre la tête d'une équipe. Ne se sentant pas prêt il refusa. L'année suivante on lui redemanda de même, mais il répondit pareil. Cette année on lui proposa pour la troisième fois et il ne put refuser, le Mizukage lui ordonnait clairement de remplir sa fonction avec un team un peu spécial. Kenjiro accepta en se demandant bien qui pouvait être ses fameux Genins à former...



Test RP

Perché en haut d'un arbre, Kenjiro attendait. Il scrutait l'horizon espérant enfin entrapercevoir un signe de sa future cible. Cela faisait maintenant deux bonnes heures qu'il attendait immobile sur la cime de cet immense conifère. Pourquoi était-il là? Qui attendait-il? C'était fort simple pour y répondre. Il était là car on le lui avait demandé, c'était une mission qu'il devait remplir. Le but de cette mission, arrêter un ancien Shinobi de Kiri qui avait déserté des années plus tôt. Bien sûr il devait ramener l'homme vivant, sa mort était vraiment une solution ultime. L'homme en question se nommait Hochinan Tomoya et avait le grade de Chunin quand il quitta Kirigakure. Kenjiro avait été nommé Jounin trois mois auparavant et le jeune homme s'était demandé pourquoi on l'envoyait lui à la recherche d'un simple Chunin, renégat ou non. Cela ressemblait plus à une requête pour une équipe de Chunin justement. L'homme avait-il quelque chose de spécial pour qu'on l'envoie lui justement? Était-ce un test? Ou juste une demande qui aurait pu être donnée à toute autre personne de son rang.

Les informations qu'on avait transmises au Jounin étaient que Tomoya se déplaçait principalement entre trois villages se situant au pays des vagues. Il se rendit dans le premier village, questionna quelques personnes dans différents endroits de passage, c'est-à-dire les bars, les auberges et les bordels mais ne trouva aucune information Il ne fit de même dans le deuxième village et après son cinquième bar de sa deuxième journée d'enquête, il tomba sur un homme qui semblait assez bien connaître Tomoya. Ce dernier faisait commerce avec lui et après sa deuxième bouteille de saké payée par le Jounin, il lui balança que le fameux Tomoya venait toujours à intervalles fixes. Tous les dix-sept jours, il passait trois jours au village, ni plus ni moins. D'après le client bourré, il devait donc arriver à nouveau d'ici deux jours. Son portrait dans sa fiche du bingo book, il serait donc facile de le reconnaitre. Le client de Tomoya avait même dit qu'il viendrait de telle direction, il suffisait donc maintenant de l'attendre.

Il finit par arriver, du moins pour le moment ce n'était qu'une forme qui devint humanoïde petit à petit en se rapprochant mais quand Kenjiro put voir plus de détails, il sut qu'il avait enfin trouvé sa cible. Il sauta alors de l'arbre pour atterrir devant l'homme tout en se mettant en position d'attaque. Tomoya surpris recula d'un pas.

_ Je suis Yabuki Kenjiro, Jounin de Kirigakure! Je suis ici pour te ramener au village pour que tu y sois jugé. J'hésiterai pas à utiliser la force si je le dois!

L'homme devint pale comme un linge et des larmes se mirent à couler de son village. Kenjiro tombait des nues, c'était ça le déserteur? Se foutait-il de lui? Et bien non... Cela apprendra à Kenjiro à bien se renseigner, Tomoya était en fait un ninja herboriste qui avait en fait volé dans les stocks pour revendre la marchandise. Mais en parlant avec Tomoya sur la route du retour ce dernier lui raconta sa version des faits, il avouait avoir volé les herbes mais niait avoir fait du trafic avec. Il les avait donné à des guérisseurs des bas quartiers pour qu'ils soignent gracieusement les plus pauvres avec et on le punissait pour cela. Encore une fois les riches gagnaient contre les pauvres et Kenjiro comprit qu'il était devenu l'une des armes des riches qu'ils emploieraient contre les pauvres gens. Ce jour-là il se dégouta lui-même. Serait-il amené à faire ce qu'on a fait à ses parents? Cela il ne pourrait le faire! Non il faudrait qu'un jour cela change et ce jour-là, il savait déjà dans quel camp il sera...

Derrière l'écran

Prénom/Surnom : Soka
Âge : dites 33
Comment avez-vous découvert KnS : Par le michoucagué
Qu'en pensez-vous : c'est bien
Suggestions : des petites icônes sur la page principal pour nous dire les nouveaux messages dans quels sous forums.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaerinosensou.forumactif.com/t242-fiche-technique-yabuki-
Jônin Supérieur de Kiri
Yabuki Kenjiro
avatar
Messages : 38
XP Mensuel : 1
Date d'inscription : 17/03/2017
Age : 34
Localisation : Kiri

Feuille de personnage
Santé:
550/550  (550/550)
Chakra:
550/550  (550/550)
MessageSujet: Re: Yabuki Kenjiro   Lun 20 Mar - 17:08
Présentation finie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaerinosensou.forumactif.com/t242-fiche-technique-yabuki-
Mizukage
Gokushi Hitoya
avatar
Messages : 319
XP Mensuel : 2
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 24

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Re: Yabuki Kenjiro   Mar 21 Mar - 22:16



« Bienvenue sur le Forum »


« Le Fond » 11.5/12

L'originalité 2.5/3
La cohérence du récit 3/3
La narration 3/3
L'avis personnel 3/3

« La Forme » 8/12

Le vocabulaire 2/3
La syntaxe 2/3
L'orthographe 2/3
La conjugaison 2/3

« La longueur » 2.5/5

« L'avis personnel » 4/5

« Le Bilan » 26/34

Tu ne le sais pas encore, mais tu es déjà validé. Pres très sympa. Pas grand chose à dire dessus. Le personnage est bien amené dans l'univers, il est bien construit, avec force et faiblesses. L'histoire colle bien avec l'ambiance sombre de Kiri et ça a marqué son vécu. Bref, une bonne pres'. Attention à quelques fautes d'orthographe de temps en temps, de l’inattention surtout.

Bravo, tu es dès à présent validé au rang de Jônin Supérieur de Kiri avec 910 points RPG, les choses sérieuses vont pouvoir commencer.

Pour commencer, nous te conseillons de consulter le catalogue de jutsus. Lorsque tu auras fais ton choix, envoies la liste des techniques que tu souhaites prendre au staff par le biais du sujet de demandes au staff. Si tu le souhaites, tu peux aussi consulter le sujet d'aide à la création des techniques pour avoir tes propres jutsus. Quand tu seras prêt, poste ta Fiche Technique dans la partie réservée à ton groupe : un membre du staff passera pour t'indiquer les corrections éventuelles à faire et la validera. »




The past is not my concern. The future is no longer my concern, either.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Yabuki Kenjiro   
Revenir en haut Aller en bas
 

Yabuki Kenjiro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Gestion du RP :: Présentations :: Présentations Validées-