AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mission rang C] Prison Break

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jônin de Kumo
Naoshi Sato
avatar
Messages : 107
XP Mensuel : 3
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
520/520  (520/520)
Chakra:
520/520  (520/520)
MessageSujet: [Mission rang C] Prison Break   Jeu 23 Mar - 13:22
Spoiler:
 

Quelques jours s'étaient écoulés depuis la mission de remplacement à l'Académie, et Naoshi cherchait toujours à gauche à droite un moyen de gagner un peu plus sa vie. Prioritairement son frigo. Malgré le fait qu'il soit toujours dehors à cause de son travail, Sato n'était plus obligé de rester tout le temps à l'Académie et disposait d'un peu plus de libertés étant donné qu'il n'avait pas postulé pour former les futurs ninjas du village. Comme souvent dit et répété, le garçon n'appréciait pas tellement devoir donner des ordres et des conseils, préférant de loin agir selon son bon plaisir et de son côté.

En ce début d'après-midi il s'était rendu au centre ville afin de pouvoir glaner quelques informations sur d'éventuelles propositions de travail, mais sans succès. Tout ça pour repartir bredouille, la phrase "se déplacer pour trouver un job" ne fonctionnait pas tellement pour lui, que le borgne préféra mettre sur le compte de la malchance et du temps. C'est vrai qu'il faisait pas très beau, le ciel était couvert et tout les nuages n'étaient pas tous épurés. Cela semblait se diriger vers un "temps de chien", et Sato commença à se hâter de rentrer chez lui pour ne pas finir trempé. Une plaisanterie pour celui qui maniait le Suiton, mais rien n'empêche l'envie de vouloir rentrer avant le déluge, même un adorateur de la pluie. C'est toujours plus beau de voir le ciel pleurer lorsqu'on est chez soi, comme le disait souvent Izumo.

Sur le chemin du retour, le jônin entendit une discussion assez intéressante venant de deux singuliers personnages. L'un parlait à l'autre des difficultés qu'avait l'administration pour trouver du personnel afin de garantir la sécurité des prisonniers dans les prisons de la ville. Le débat était vrai, et l'idée trotta dans la caboche du Naoshi durant tout le trajet retour. Chercher des solutions et les proposer pour qu'elles soient mises en œuvre si jamais elles étaient retenues, voilà ce qu'il allait faire cet après-midi... Avant qu'il ne se fasse contacter par une personne de l'Administration juste après s'être posé sur son canapé.

- Jônin Naoshi, vous êtes demandé à la prison.
Ah euh... C'est pas moi qui ai volé cette pomme !
- Cessez de plaisanter. Vous avez pour ordre de nettoyer les prisons. Félicitations, vous voilà membre du personnel. Bonne chance.

La voix s'estompa, laissant le garçon à l'air benêt accompagné de son sourire gêné. Il n'avait pas encore réalisé ce qu'il venait de se passer, et tout ce qui sortit de sa bouche fut un simple mot.

Hein ?

Voilà qui arrivait à point nommé dites donc. Entendre parler d'une chose et directement trouver un emploi sur le même sujet, coup de pouce du destin ? Oui  car ça allait gonfler un peu le portefeuillen et non parce que le passage en prison c'est jamais facile. Même si l'on se trouve du bon côté de la cellule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin de Kumo
Naoshi Sato
avatar
Messages : 107
XP Mensuel : 3
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
520/520  (520/520)
Chakra:
520/520  (520/520)
MessageSujet: Re: [Mission rang C] Prison Break   Jeu 23 Mar - 19:31
La prison. Quel endroit charmant, rempli de gardes bouffis blaguant entre eux, des prisonniers modèles qui obéissent sans contester... Tout ça n'est bien sur que fiction, et c'est bien dommage. Sans parler de l'odeur nauséabonde qui tuerait n'importe quel organisme vivant, les cellules ont de la mousse moisie sur les barreaux, sympa l'idée pour la moquette cela dit. Dommage qu'elle ne soit pas entretenue, ça serait un peu plus cosy et habitable pour les résidents.

Le désormais Jônin à tout faire avance lentement vers ce qui semble être la salle de réunion du personnel. Youpi, d'autres copains avec qui passer le balai ! La salle est assez petite, et personne ne semble affecté par son arrivée. Faut dire que travailler dans ces conditions en ces lieux n'aide pas franchement à apprécier la vie. Mais il faut bien qu'il y ait des gens pour faire ce travail, sans quoi l'image du village serait ternie. Et faut bien pouvoir nourrir sa famille tout les soirs, donc à tâche ingrate paye minimale.
Un grand baraqué se plaça au centre de la salle et observa le personnel avant de prendre la parole.

- Bien, messieurs ! Va falloir récurer toute la prison ! Z'avez des brosses et des seaux ! Pour vous tenir compagnie, yaura les détenus qui vous encourageront. Des questions ?

Pardon mais... vu l'immensité du lieu, on aura pas fini ce soir je pense.

- Mwahaha ! T'es un plaisantin toi ! Vu ta tronche tu dois être un ninja. Sache que là, tu représentes rien de plus qu'un mec normal. D'autant plus que vos techniques bizarres ne sont pas tolérées içi. Ca pourrait galvaniser les bagnards et vite dégénérer. D'autant plus que bon nombre d'entre eux ont été mis derrière les barreaux par vous.

Ah ? Mais j'ai mis personne en prison moi ! tenta le jônin pour essayer de détendre l'atmosphère pesante. Ce qui ne fonctionna pas vu la tronche que le baraqué tira.

- Ok, l'abruti tu vas aller commencer par l'allée 25-B. Jackson va te montrer le coin et tu seras libre de nettoyer comme bon te semble. Faut que t'ais fini minimum deux cellules et le couloir pour ce soir.

J'vais faire de mon mieux alors !

- Avec ton look, tu vas pas avoir trop de mal à t'adapter à l'environement. Fais gaffe, on pourrait te prendre pour un pensionnaire si on te connait pas ! Mwahahaha !

Sur ce, les équipes se dispatchèrent sur l'ensemble des geôles. Sato et le susnommé Jackson se séparèrent une fois arrivée à l'allée 25-B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin de Kumo
Naoshi Sato
avatar
Messages : 107
XP Mensuel : 3
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
520/520  (520/520)
Chakra:
520/520  (520/520)
MessageSujet: Re: [Mission rang C] Prison Break   Ven 24 Mar - 13:16
Deux cellules et le couloir. Sato devait jouer l'homme de ménage pour la journée. Il pensait galérer un peu à finir, mais rapidement les souvenirs de son arrivée dans la place refirent surface. La moquette de mousse moisie n'était rien comparé à la végétation naissante qui se présentait au Jônin... Bon sang mais qu'est ce qui avait laissé cet endroit se faire envahir de la sorte par mère Nature ? Il était vrai que personne ne parlait des prisons dehors, hormis pour la dénigrer. Mais c'était un manque de respect total pour les gens qui travaillaient et travaillent encore ici aujourd'hui. Difficile d'apprécier son job dans de telles conditions, faisant passer le "nindo boulot dodo" pour un problème de nourrisson.

- Hey, toi là-bas. T'es pas du coin j'me trompe ?

Le Naoshi se retourna et fit face à son interlocuteur. Un type plutôt baraqué et imposant, semblant faire deux fois la taille du jônin.

Non en effet. répondit l'homme à l'oeil unique tout sourire.
- Wow. T'as l'air d'en avoir bavé. Désolé pour ton oeil.

Oh c'est pas grave t'en fais pas va. Une erreur de jeunesse, rien de plus.
- Tu parles comme si t'avais vécu des tas d'aventures, pourtant t'as pas l'air plus âgé que mon fils.
Oh pas besoin d'être vieux pour accumuler de l'expérience. Ton.. Comment tu t'appelles ?
- Connor.
Enchanté Connor, moi c'est...
- Allez le rigolo ! J'veux que ça brille avant ce soir ! Stoppe de bavasser comme une pipelette !

La voix au loin avait en quelque sorte brisé le semblant de bonne ambiance qu'avait essayé de placer Sato en discutant un peu avec les prisonniers. Il poursuivi sa phrase en chuchotant assez fort pour que son nouvel ami puisse l'entendre.

Moi c'est Sato.

Attraper les ustensiles nécessaires, et c'est parti pour l'opération nettoyage. Commencer par l'extérieur de la cellule, les barreaux, le plus long. Ils y sont pas allés de main morte pour la négligence, et le garçon se demandait si cette mission récurage n'allait pas être un enfer. Au moment où le contact entre les barreaux et la grosse éponge eut lieu, un brouhaha assourdissant retentit. Les prisonniers semblaient s'être rendus compte qu'ils avaient de la visite, profitant de cette occasion pour se faire entendre le plus possible.
Une difficulté supplémentaire, le défi semblait de taille. L'impossibilité d'utiliser ses techniques rendait la tâche plus ardue, fallait vraiment que la paye soit à la hauteur... Si seulement !
Les minutes passaient, et la crasse subsistait malgré tout les efforts mis en œuvre par le jônin. Il fallait vraiment passer à la vitesse supérieure en outrepassant le vacarme incessant. Quant à l'odeur, elle n'était plus si dérangeante à cause de la présence de tout les produits détergents et surtout l'adaptation de l'environnement. Connor restait immobile, observant son geôlier de temps à autre. Cela donna une idée à ce dernier. Puisqu'il était impossible de se servir des arts ninjas, il restait admis de se servir des prisonniers non ? Aucune règle ne stipulait ceci comme interdiction, encore fallait il réussir à les faire changer de camp et cesser ce vacarme; du moins dans l'allée dont s'occupait le Naoshi.

Connor ? Tu penses que tes camarades de couloirs voudraient donner un coup de main pour le nettoyage ?
- Cela dépend de ce qu'il y gagne. Un sol propre et une cabine saine ne suffit pas, ca leur est égal désormais.
Hmmm.... Et le personnel ne serait pas d'accord pour vous laisser un peu plus de libertés, genre une sortie par semaine ?

Un rire bruyant s'échappa de la bouche du détenu.

- Navré de te décevoir, mais cela n'est pas possible. C'est bien beau d'essayer d'égayer la routine des prisonniers, mais si nous en sommes là c'est que nous sommes pas des enfants de chœur. Nous avons tué, blessé. Ne va pas croire que l'on est des prisonniers basiques.
Oui, j'ai bien compris ne t'en fais pas. Si vous êtes derrière les barreaux c'est pour une bonne raison. Je voulais simplement dire que si toi et tes collègues m'aidaient, vous aurez la possibilité de faire ce que vous voulez dans votre cellule. Cela ne vous plait pas ?
- A quoi bon, il n'y a rien à faire de toute façon. L'allée qu'on t'as filée c'est la plus tranquille parmi toutes, puisqu'on est tous des condamnés à mort.
... Et donc si je dois nettoyer votre cellule c'est....
- Pour préparer l'après, oui.

Le borgne cessa son activité et commença à réfléchir à une issue possible qui satisferait les deux camps. Et la solution ne manqua pas d'arriver.

Vous allez mourir de toutes façon, très bien j'ai compris. Quitter ce monde en emportant un souvenir de votre dernier lieu de vie un peu plus joyeux qu'une image d'une prison triste ne vous irait pas ?
- Nous sommes des déchets, des meurtriers. Personne ne voudra nous venir en aide. Nous voir partir l'air heureux, ça serait totalement injuste pour la plupart des habitants. Ôter la vie de plusieurs parents ou membres de plusieurs familles est un crime puni, et la peine de mort est insuffisante quand on sait ce qu'on a fait. Torturer, violer, tuer. On est pas des gentils prisonniers Sato. Sache que j'ai moi même tué auparavant. Cela fait pas mal de temps désormais, je me suis assagi vu le nombre d'années que j'ai passé dans cette cellule. Je ne sais même plus quel goût a la liberté.

Le discours de Connor laissa Naoshi bouche bée. C'est vrai qu'il ne s'était jamais demandé ce que devenait les prisonniers de guerre, et ces quelques phrases en disaient long sur leurs conditions de vie. La guerre fait des ravages partout, et il n'y a jamais de vainqueurs à proprement parler. Tout le monde y perd quelque chose. L'idée de vouloir rendre les derniers moments des condamnés à mort était louable, mais désapprouvée par Connor. Les autres continuaient à brailler, rendant le niveau sonore suffisamment élevé pour percer les tympans en quelques secondes.

Bien, je respecte ton choix. Il ne me reste plus qu'à reprendre le balai et le seau, et frotter ! Hahaha !

La journée s'acheva sous le vacarme sonore toujours aussi présent, Sato avait réussi à rendre moins crade les barreaux mais pas complètement. Le couloir de l'allée 25-B n'avait plus qu'une seule couche de verdure sur les trois du début. Bien entendu, il s'était fait réprimander par le chef du personnel. Trop parler, pas assez agi. C'était sans doute le pire travail que le jeune garçon allait faire de sa vie, et le plus éprouvant tant au niveau psychologique que physique.
Bien content de retrouver son domicile et son lit, mais surtout depuis cette mission, Naoshi Sato prit le sujet de propreté avec des pincettes.


Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raikage
Sakazuki Faust
avatar
Messages : 518
XP Mensuel : 7
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 22

Feuille de personnage
Santé:
620/620  (620/620)
Chakra:
620/620  (620/620)
MessageSujet: Re: [Mission rang C] Prison Break   Ven 24 Mar - 13:21
Récompense de mission : 40 points RPG et 50 ryôs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Mission rang C] Prison Break   
Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission rang C] Prison Break

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Connaissez-vous Prison Break ?
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Pays de la Foudre :: Kumogakure no Satô :: Quartiers privés-