AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entretien académique [PV Mélenkage]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
MessageSujet: Entretien académique [PV Mélenkage]   Lun 27 Mar - 16:29
Kenjiro avait reçu une convocation provenant du Mizukage lui quémandant de se rendre le lendemain sur le coup des onze heures au terrain d'entrainement de l’académie shinobi. Cela le fit sourire, l'homme se disait que la haute autorité voulait surement lui parler de la team qu'il venait de lui coller dans les pattes, le lieu se retrouvant donc hautement symbolique pour l'occasion. Il fallait dire que cela aurait été surement dans sa tour qu'il se serait rendu si c'était une demande par rapport à un problème ou à une mission. Mais le Yabuki se voyait mal déjà partir en mission alors qu'on venait de lui demander de former ses premiers élèves.

Justement ses fameux élèves venait de recevoir leur première mission en tant que Team Tetsuken et avait du partir aux frontières du pays de l'eau dans les montagnes enneigées pour donner un coup de main aux missionnaires présents. C'était l'histoire de quelques jours et Kenjiro espérait que l'entende entre les trois joyeux lurons se fassent et qu'il n'arrive pas grand chose de particulier. La mission était de rang D donc c'était une chose banale sans trop de difficultés, le principe était surtout de créer une cohésion dans le groupe sans que ce soit l'autorité supérieur, Kenjiro donc, qui la force. Vu les énergumènes, il savait que cela prendrait surement du temps.

Le jounin passa l'arche d'entrée du lieu d'apprentissage, il salua quelques élèves qui passaient par la, ainsi que leurs professeurs présents et se dirigea vers le terrain d'entrainement se trouvait derrière une petite lisière d'arbre. Le Mizukage l'attendait, il n'était pourtant pas en retard, même en avance c'est pour dire. Gokushi devait aimait être plus qu'en avance peut être ou simplement avait-il eu des choses à faire à l'académie juste avant. Cela lui faisait bizarre de le rencontrer ainsi, d'habitude c'était dans son bureau qu'il le rencontrait pour lui faire son rapport sur une mission importante qu'il avait remplie. Mais il n'avait jamais vraiment parlé personnellement avec lui, du moins pas comme il allait surement faire la. Il le salua avec tout le respect qu'il lui devait.

_ Comme à votre demande je me présente devant vous Mizukage.
Revenir en haut Aller en bas
Mizukage
Gokushi Hitoya
avatar
Messages : 432
XP Mensuel : 1

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Re: Entretien académique [PV Mélenkage]   Sam 1 Avr - 10:59
    Les choses se précisent et s’accélèrent. La réunion avec le Raikage s’est plutôt bien passé, contrairement à ce que j’avais pensé. Certes, il reste un mégalomane paranoïaque, mais pas aussi obtus que ce que j’avais escompté. Et comme tout bon chef psychotique avec velléité de conquête mondiale, il n’était pas du genre à qui on peut faire confiance. Il faudra donc faire bien attention lorsque ses hommes répondront à mon appel. Mais pour le moment, j’ai des choses plus directes à gérer, plus immédiate. Je dois d’abord balayer devant ma porte et doucement préparer mes petites affaires. Je sais déjà comment je vais m’y prendre, moins les gens en savent et mieux c’est. Il faut que je sois le seul à concentrer tous les détails pour éviter les fuites et les problèmes. Le projet doit être construit de façon à pouvoir fonctionner indépendamment les uns des autres. Et surtout, savoir qui utilisait où et comment. C’est plus ou moins dans cette optique j’ai convoqué Kenjiro.

    Ce jounin particulier talentueux, serait un atout de poids dans ma petite entreprise et son équipe avec lui. A vrai dire, c’est plus ou moins pour ça que je les ai mis ensemble aussi ceux-là. Genjro, qui bosse pour moi depuis longtemps serait le lien et celui qui, de toute façon, suivrait mes ordres. Furyo aurait pu parfaitement bosser pour moi et le petit Sato, avec ses pouvoirs sensoriels serait lui fort utile. La salle que j’avais suivie pour cette petite rencontre sortait de l’ordinaire. C’était en effet, un endroit particulier de l’académie. Une pièce, aux murs remplient de sceaux, capables d’empêcher le chakra de filtrer de l’extérieur. Le genre d’endroit qu’on utilise d’habitude pour élaborer de nouvelle technique ou s’entraîner à certaines qui sont interdites ou risquées. L’endroit parfait pour ce que j’avais en tête. J’avais besoin d’un peu me dérouiller. Et d’à la fois garder le secret sur l'entendue exacte de mes capacités. Peu sont ceux à m’avoir déjà vu vraiment combattre sérieusement depuis… la révolte. Et je tiens à ce que ça reste comme ça.

    Il s’est présenté donc à l’heure, j’étais pour ma part, en avance. Je l’ai donc invité à rentrer dans la salle une fois qu’il m’eut salué comme il se devait. Il pourrait ainsi prendre place où il voulait dans la pièce. Moi, j’étais dans un des coins de la pièce, assit sur une petite chaise. La pièce était relativement vide, pas d’armes ou de décorations sur les murs, de béton brute et nue, abîmé par endroits. Avec juste quelques meubles pour s’asseoir et de quoi stocker des rouleaux si besoin. J’avais juste posé à côté de moi, ma lame. Une lame de katana fixé sur un long bâton, terminé par une large sphère, épée à l’alliage particulier, capable de supporter la chaleur de la lave et de répondre assez fluidement à mon chakra.

    « - Bien, installes-toi Ken. Dis-moi, comment se passent les premières semaines avec tes élèves alors ? Il était grand temps que tu en prennes et puis, ceux-là sont un peu… particuliers n’est ce pas ? »

    Je lâche alors un petit rire amusé. Voir ce qu’il avait à répondre à ça et surtout, s’il allait faire un commentaire sur la salle dans laquelle nous nous trouvions et, sans équivoque aucun, ce que j’avais en tête en plus, en le convoquant ici ; il ne fallait pas être sorcier pour le deviner de toute façon. Il me tardait de pouvoir me dégourdir les sens et de pouvoir de nouveau sentir le flux du chakra circuler dans mon corps et la douce chaleur de la lave se rependre !


The past is not my concern. The future is no longer my concern, either.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Entretien académique [PV Mélenkage]   Lun 3 Avr - 12:03
Le Mizukage invita Kenjiro a rentré dans la salle qui se trouvait derrière lui. Le Jounin se demandait bien pourquoi Hitoya le faisait entrer dans cette salle, cette salle si particulière. Le Yabuki la connaissait, il avait déjà pratiqué dedans justement. C'était dans cette salle que son Sensei lui avait appris à combiner le Suiton et le Fuuton pour créer des techniques de Hyoton quand il n'était encore qu'un Chunin créant ainsi de destructrice technique pour son niveau. Cette salle d'entrainement était spéciale, de nombreux sceaux étaient cachés dans ses murs pour en faire une sorte de pièce plombée où rien de l'extérieur ou de l'intérieur ne peut filtrer, idéal donc pour cacher des choses ou s'en protéger. Kenjiro regarda le Mizukage se plaçait à un endroit de cette salle. Il sourit lorsque Hitoya lui parla de ses élèves.

_ C'est vrai qu'au premier regard on a plus l'impression que j'ai récolté les derniers de la classe que ce soit par l'âge ou le comportement. Mais bon ils ont tous des qualités, il faut juste savoir les modeler pour qu'ils s'imbriquent eux même à se mêler entre eux pour former une équipe remplie de cohésion. J'espère que leur petite virée à la montagne aidera dans ce sens.

Kenjiro se déplaça vers le centre de la pièce, son regard se perdit pendant un moment en l'air, lorsque ses yeux virent une trace sur l'une des dalles du plafond. Cette trace c'était lui qui l'avait fait un jour lorsque Hokumon Kento lui apprenais à mêler ses deux affinités. Il fit craquer ses jointures de doigts puis sa nuque, une sorte de tic lorsqu'il savait qu'il y allait avoir de l'action.

_ Gokushi-san, je suppose que nous ne sommes pas ici pour prendre l'apéritif même si l'heure s'y prête.

Son regard se posa sur l'arme du Mizukage, l'indice était flagrant pour que Kenjiro se doute fortement du pourquoi de sa présence ici.

_ Est-ce un test? Ou bien vous avez peur de vous rouiller?

Les deux surement...

Revenir en haut Aller en bas
Mizukage
Gokushi Hitoya
avatar
Messages : 432
XP Mensuel : 1

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Re: Entretien académique [PV Mélenkage]   Mar 18 Avr - 12:54
Visiblement, il avait finit par se prendre au jeu. Le sourire sur ses lèvres et la façon dont il parlait de ses élèves ne laissait pas place au doute. Celui qui avait longtemps refusé de prendre en charge une équipe de genin avait fini par se prêter au jeu et il semblait même éprouver une certaine fierté en parlant de son équipe, pourtant particulière. Peu de ninja de son niveau aurait accepté de s’occuper de tels animaux et à vrai dire, je ne lui ai pas vraiment laissé le choix. Peut-être qu’il l’aurait eu s’il n’avait pas fait sa tête de cochon si longtemps en refusant d’enseigner. Cette équipe de genin très en retard sur leur âge pourtant, a quelque chose de particulier. Un petit con au pouvoir héréditaire particulièrement intéressant, un de mes gars qui s’il ne fait pas trop le con pourrait se faire une petite place dans l’armée pour que je puisse garder des hommes de confiance à des bons postes et un autre non moins intéressant qui a une façon bien à lui de faire le ménage.

« - Oui, je connais bien Genji. Il suffit de savoir le prendre mais il est plutôt efficace quand il se décide à écouter. Le petit Satoru, j’aimerais que tu gardes particulièrement un œil sur lui. Et le dernier... j’ai rencontré le jeune Furyo, disons qu’il fait le ménage comme il vit, sans subtilité ! »

J’ai étouffé un petit rire amusé en regardant le jounin se placer au centre de la pièce. Il semblait également avoir compris ce que je voulais en le faisant venir ici. Bien, nous gagnons donc ainsi du temps. Je me suis alors levé à mon retour, j’ai poussé la chaise un peu plus en arrière du pied et j’ai faits alors deux pas vers lui et vers le centre de la pièce, mon arme à la main. Un sourire en coin sur le visage. J’ai alors légèrement fait tourner l’arme dans mes mains, quelques mouvements d’échauffement avant que les choses sérieusement ne commencent. Puis il me demande donc le pourquoi du comment de cette petite mise en scène. Je me mets alors bien droit devant lui.

« - Les deux mon général. Disons que j’aime que l'étendue exacte de mes capacités reste disons... le moins visible possible, mais il faut garder la forme. Puis, j’aimerais voir de quoi tu les capable. Disons que j’aurai peut-être une mission à te confier mais reste à voir si tu es ou non l’homme qu’il me faut. Et puis, je ne prends pas trop de risques avec toi, la glace n’est pas l’élément qui me fait la plus peur ! »

Cette fois, je n’étouffe pas mon rire et me laisse aller. On aurait presque dit le rugissement d’un lion dans le lointain, comme souvenir d’une vie passé. Une vie où le rire avait sa place. Mais pas maintenant, plus maintenant. Plus depuis longtemps. Je l’invite alors d’un geste de la main à aller prendre ce dont il a besoin dans les râteliers sur le côté s’il a besoin d’une arme. Mais je doute de toute façon qu’il aille en chercher une préférant se battre avec ses poings. Je fais alors un petit bond en arrière, pour me mettre hors de portée d'une attaque directe et je me mets alors en garde.

« - Dit moi, Ken, qu’est-ce que tu penses du village dans l’état dans lequel il est maintenant ? De ta place dans l’armée et de notre nation ? Est-ce que tu es satisfait de tout ça ? Qu’es-tu prêt à faire pour voir les choses changées ? »

Voyons s’il est l’homme de la situation. A vrai dire, il serait plus simple qu’il s’occupe de ce que j’ai besoin qu’il fasse pour moi, sans avoir besoin de mon plan B, à savoir Genji. Qui n’est pas aussi fiable qu’un ninja de la trempe de Ken'. Mais je ne doute pas qu’il sache où se trouve son intérêt celui des siens, quand on protège un orphelinat, il faut savoir penser à autre chose qu’à soi-même. Les flammes partent vites dans ce genre d’endroit...
Citation :
Profil de Gokushi Hitoya

Santé : 600/600
Chakra : 600/600
Inventaire:
Spoiler:
 
Affinités/Spé: Doton, Katon, Yoton, Kenjutsu
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :


The past is not my concern. The future is no longer my concern, either.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Entretien académique [PV Mélenkage]   Mer 19 Avr - 15:06
Il y allait avoir de l'action et cela allait faire des étincelles, le choc thermique allait être rude tout comme les coups qui allait pleuvoir. Deux hommes d'action allaient rentrer dans un combat qui aurait pu être un bon exemple académique mais le Mizukage tout comme le Jounin préférait cacher quelques unes de leurs techniques. Kenjiro savait que le Mizukage utilisait la lave, l'élément combinait allant à l'encontre du sien, la glace. le Yabuki donnait des coups lours, Gokushi lui en donnait des tranchants avec sa lance épée. Un frisson lui parcourut l'échine, non pas de peur mais d'excitation. Cela faisait un moment qu'il ne s'était pas défoulé et quoi de mieux que de le faire face à l'homme le plus puissant du village? Il fit craquer ses doigts et sa nuque en écoutant le chef du village lui parlait. Ainsi donc il avait une mission pour lui c'était intéressant...

_ Ma glace a de quoi refroidir vos ardeurs...

Il sourit au Mizukage, il savait parfaitement que l'homme prendrait bien le petit trait d'humour du Jounin qui une nouvelle fois fit craquer l'une de ses articulations, il se mettait lentement en condition. La suite était une chose bien plus personnelle et il se dit d'abord qu'il devrait surement taire certaines de ses paroles. Mais il repensa au lieu dans lequel il était aussi. La salle était coupé du monde, que ce soit pour masquer les techniques mais aussi les choses s'y passant, et donc ainsi les mots échangés.

_ Je suppose que cette pièce prête aux confidences... Je serais donc franc avec vous Gokushi-san et c'est en tant qu'homme parlant à un autre homme que je vous répond en ce moment. Ma place dans l'arborescence shinobi me va, je suis à la place que mes capacités m'ont offertes et je ne vois pas meilleur place pour le moment. Je suis encore jeune et avoir un regard sur les deux autres places que je pourrait atteindre est peut être présomptueux.

Il marqua un temps de pause car maintenant il embrayait sur la véritable question, la plus importante.

_ Vous connaissez surement mon histoire et donc mon passé et mes racines et vous vous doutez surement donc de ma réponse mais l'entendre est une chose différente n'est ce pas? Notre village me fait honte quelque fois, les inégalités y régnant sont déplorables. Où est l'honneur lorsqu'une poignée d'hommes sans courage et sans force tire en partie les ficelles de la politique générale de Kiri? Si leurs ancêtres était méritants d'avoir reconstruit le village et la nation, eux n'ont rien fait à part s'octroyer de plus en plus de privilège, écrasant de plus en plus les pauvres, ne levant même pas un petit doigt pour tenter de les sortir de leur misère... Que voulez savoir Gokushi-san? De quel coté je suis? Je suis du coté du peuple et si une nouvelle émeute éclatait comme il y a dix-sept ans je serais de ceux le protégeant, même si je devais vous trahir pour cela. Mais à vos paroles je sens qu'au final nous avons peut être quelques convictions communes non?


Citation :
Profil de Yabuki Kenjiro

Santé : 550/550
Chakra : 550/550
Inventaire:
Spoiler:
 
Affinités/Spé: Suiton, Fuuton, Hyoton & Taijutsu
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :



Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
avatar
Messages : 160
XP Mensuel : 311
MessageSujet: Re: Entretien académique [PV Mélenkage]   Mer 19 Avr - 15:06
Le membre 'Yabuki Kenjiro' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pièce' :


Ceci est un compte uniquement administratif, pour toutes questions, veuillez contacter le Staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaerinosensou.forumactif.com
Mizukage
Gokushi Hitoya
avatar
Messages : 432
XP Mensuel : 1

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Re: Entretien académique [PV Mélenkage]   Mar 9 Mai - 15:41
Doucement, je pouvais sentir un léger frisson remonter le long de mon échine. L’impatience d’un combat à venir. Même si le combat qui allait avoir lieu ici serait tranquille, il n’en reste pas moins que l’adrénaline commençait doucement à monter. Ainsi, avant que les choses sérieuses ne commencent, j’ai pris le soin de laisser le jounin me répondre. Ne relevant sa réponse sur la glace que par un petit sourire narquois. La suite impliquait un peu plus de sérieux. De la franchise, c’était parfaitement ce que j’attendais du soldat que j’avais sous mes ordres. Des questions que j’avais de toute façon, déjà posé à d’autres soldats. Mais les réponses à ces questions voulaient dire beaucoup et c’était pour moi le meilleur moyen de déterminer si un soldat avait ou non sa place dans mes plans pour le village et pour la révolte qui allait en découler. L’inévitable révolution et le sang qui allait venir avec elle, le souvenir des émeutes, toujours dans un coin de ma tête. Pourtant, j’en ai faits des choses horribles pour arriver où j’en suis et pour survire mais rien de comparable avec ce qui s’est passé à ce moment-là...

Il était content de sa place actuelle et n’avait pas l’ambition de briguer des postes à plus hautes responsabilités. Peut-être dans l’avenir, pourquoi pas après tout, mais il ne faisait donc pas partie de cette race de stupides idéalistes qui voit le poste suprême de la hiérarchie militaire comme le pinacle de la réussite et surtout noyé dans une forme stupide de paternalisme protecteur. J’ai hoché la tête avec sérieux quand il a parlé de son histoire. Oui, je sais ce qui se trouve dans les dossiers militaires, mais souvent la réalité est différente de ce qui se trouve dans l’encre. Le sang a ce pouvoir de rendre les choses plus réel que l’encre ne le fera jamais. Les idéaux qui étaient les siens découlaient donc naturellement de son vécu. Il avait souffert de la pauvreté et connaissait la souffrance et le mal qu’elle engendrait. Le cycle de repli sur soi et de violence. Le genre de cycle qui donne naissance à des hommes comme moi. Mais le guerrier que j’avais en face de moi était loin d’être stupide et il avait compris où je voulais en venir !

En réponse à sa question, mes doigts se sont rapidement agité et le chakra s’est accumulé rapidement dans mes mains. J’ai alors planté mon sabre dans le sol et plaqué mes deux mains sur la pierre particulière de cette salle. En réponse à mon chakra, le sol s’est mis à fondre et la chaleur à devenir insupportable. De la pierre fondue une forme commence alors doucement à apparaître et à sortir de ce puits de lave qui était né sous mes pieds. Un énorme sanglier dégoulinant de magma est alors ressortie du sol et a chargé droit dans la direction de Kenjiro. Ma lame qui, au lieu d’être dévoré par la lave, c’était mise à irradier de cette même chaleur et de cette même puissance. Le peu de chakra que j’avais injecté dans le manche de l’arme avait suffi tout à l’heure. J’ai alors sorti l’arme du sol et agrippant en garde inversé, je me suis glissé sur le côté du sanglier et frappant d’un très large coup de taille pour balayer un maximum d’espace là où se trouvait Kenjiro. Voilà qui devrait lui donner de quoi se débattre. J’ai alors fait quelques pas en arrière et me suis remis en garde, scrutant la contre-attaque à venir.

« - Eh bien, tu sais lire entre les lignes mon petit Ken. Il va se passer quelque chose dans ce village bientôt. Quelque chose de salle et de violent. Mais quelque chose de nécessaire. Disons qu’avant que les choses se concrétisent, j’aimerais savoir sur qui je peux compter et de qui je devrais me débarrasser. Je n’aime pas le Conseil plus que le reste du village... »

Voyons voir donc, comment il va réagir et ce qu’il aura à raconter sur tout ça. Car il est facile de le dire, mais il est plus difficile de se retrouver nez à nez avec quelqu’un qu’on connaît et de devoir le tuer pour la cause à laquelle on croit ou simplement pour sa propre survie. Est-ce qu’il avait ce genre de chose en lui ? Le genre de chose qui te pousse à tuer ton propre frère et verser ton propre sang pour pouvoir survivre ?
Citation :
Profil de Gokushi Hitoya

Santé : 600/600
Chakra : 600-(70+70+10+50)=400
Inventaire:
Spoiler:
 
Affinités/Spé: Doton, Katon, Yoton, Kenjutsu
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Spoiler:
 
Dégâts et effets envoyés : - 160 dégâts de la fusion du "Otoshi Buta" et du "Haisekishou" à contrer comme une technique de rang A coûtant 150 de chakra.  
- 70 de dégâts à cause Uragiri à contrer comme une technique de rang B.
Autres effets : Yoton Gatana gratuit ce tour.


The past is not my concern. The future is no longer my concern, either.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entretien académique [PV Mélenkage]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Entretien académique [PV Mélenkage]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Signal FM le 7 février 2011 Entretien de Jean-Claude Duvalier
» De l'entretien des armes et pièces et d'armures
» FER: Travaux d'entretien sur la route de l'Amitie
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Académie ninja-