AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire de paprika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Paprika
Messages : 1
XP Mensuel : 0
MessageSujet: Histoire de paprika    Mer 29 Mar - 2:35

Nom, Prénom Feat Avatar

gif
Infos générales
avatar

Nom : Paprika
Prénom(s) : Bellamy
Surnom : Flam
Âge : 30 ans
Sexe : Homme

Village : Village inconnu
Rang : Chunin ou plus
Clan : Aucun
Affinités : Katon
Spécialités : Kenjutsu

Caractère

Flam a un caractère plutôt trompeur, il cache bien son jeu. Il aime mentir tromper son entourage, il est quelqu'un sur qui il ne faut pas compter en cas de danger. Il est lâche, traître bien qu'il possède une force capable de détruire la roche, il n'aime pas se battre. On se demande comment il a pu obtenir son bandeau, en raison de son inactivité dans les combats, il reste à chaque fois en retrait. Il est fourbe, il laisse ses compagnons faire le sale travail, il achève personnellement les victimes d'un combat qui tournent en match nul. Oui, il n'hésite pas à tuer ses compagnons pour une seule raison, il ne peut pas avoir un faible dans son entourage. À première vue, on peut croire qu'il respecte la loi du village, mais il trompe son monde. Il ne veut qu'une seule chose devenir riche par tous les moyens. Pour lui, seule la force permet la justice, voilà pourquoi il attend son heure de gloire. Pour résumé, le caractère de Flam, il est lâche, il n'a aucun sentiment de fierté, il n'aime personne, il narcissique il est solitaire, grincheux, il possède une grande force, mais il préfère laisser le travail aux autres. Flam est redoutée de tous ses compagnons, il est redoutable, sans scrupules, impitoyable, cruel, il a sous ses ordres une troupe de pillard de seconde zone qu'il utilise pour chasser n'importe quel homme.

Flam est représentée comme un homme d'honneur enfin ce qu'il dit de sa réputation, mais en réalité, il est lâche, sadique, calculateur. Il savoure la mort d'autrui et la destruction. Il jubile lors de carnages, pour nuancer, Flam n'est pas véritablement un vantard et lorsqu'il propose à une cible de ne se servir que d'une main, c'est en raison de ses capacités de loin supérieures même s'il est plutôt doué avec une arme blanche. Ses formidables capacités auront raison de plusieurs cibles en même temps, Flam convoite la richesse, le pouvoir, la célébrité.

Histoire



Chapitre 1:  commencement


Alors, il est 10 heures du matin déjà, je me lève de mon lit, je sors de ma cabane. Je vais chercher de quoi me nourrir, je vois un rat, je saute dessus. Je le mange, je suis très pauvre orphelin de naissance. Durant mon plus jeune âge, j'ai toujours dû me battre pour survivre, j'habite dans une cabane que j'ai moi-même construite. Je prends mon sac en paille pour aller au marché. Je marche le long des champs, des autres fermiers arrivent aussi, mais avec un cheval. Je tombe pour esquiver un cheval à toute allure. Je souris, je les entends tous rire de moi, j'arrive couvert de boue au marché. Je demande au marchand de pomme quelques fruits et légumes, il me demande est-ce que j'ai de l'argent. Je lui réponds que non, dans sa colère, il me frappe devant tout le monde, je suis à terre affaiblie. La foule se moque de moi, ils me montrent tout du doigt. Je ramasse mon pain que j'ai fait cuire à la maison, mais ils me le prennent en "disant à qui tu vas te plaindre, à tes parents" tout le monde même ceux qui semblé gentil, ils ont tous rigolé à ce moment-là. Je me relève puis je leur jette un regard de haine, je reprends mon pain et les pommes, je les vole au marchand, je suis poursuivi par le marchant avec un hachoir. J'arrive dans une ruelle, je suis bloqué le marchant arrive devant moi. Je lui demande pardon, mais il brandit son hachoir a viande bers moi. Je suis trop faible pour esquiver ce coup. Je ferme les yeux pour ne pas me voir avant de mourir, mais j'entends le hachoir qui tombe par terre, j'ouvre les yeux pour voir le marchand mort debout. Je crie alors les gens du marché arrive, ils m'accusent d'avoir tué le marchand, je prends la fuite rapidement en esquivent les personnes. Je cours pendant des jours et des jours. J'arrive dans un village, il s'appelle le village de Ame. Il me sauve d'une mort certaine, je raconte mon histoire au ninja qui gardent la porte d'entrée. Ils me disent qu'il faut que je j'aille voir notre chef. Alors, je pars voir le chef du village, je suis habillé avec une tunique sale rien d'autre. J'arrive accompagner d'un chuunin devant le représentant du chef, je raconte toutes mon histoire, le chef ne me dit pas de problème, je peut, rester ici. Il me dit à une condition " Tu restes, mais tu deviens un ninja du village de Ame" je dis oui directement, voilà, c'est comme ça que je suis devenue un membre du village. Après des années à l'académie des ninjas passes enfin le test pour devenir Genin, je suis beaucoup plus fort qu'avant. Mon test arrive, demande, c'est le grand jour. Enfin, je me retrouve devant les examinateurs, je suis face a, eux ils me disent de prouver ma valeur. Je crée un clone parfait de moi, il me demande encore plus haut, des hommes rentrent dans la salle deux hommes. Je fonce sur eux, j'arrive à battre facilement ses minables. Le chef du village me dit que je suis reçu entant que Genin, a seulement 12 ans, je deviens Genin, bien des années après j'ai 14 ans. Je fuit le village, pour la bonne raison que ce système de shinobi ne me plaît pas, je suis plus fort que certain chuunin, mais je reste Genin. Pendant des jours, je me confronte à des adversaires soit, disant plus fort que moi. Je deviens un homme recherché par tous. Je tue sans pitié ceux, qu'il le mérite, j'affronte un ninja de Konoha.Je me promène tranquillement dans les bois, a la recherche d'une proie. Je tourne pendant des heures dans la forêt, je suis toujours aussi étourdi quand il s'agit du sens de l'orientation. Bon bah qui ne tente rien a rien, je me mets à courir très vite toujours tout droit. Je suis épuisé, je suis revenue sur mes pas, c'est bon, j'ai compris pas mal cette technique. Un Ninja qui peut créer une illusion aussi parfaite ne doit pas être un rigolo. Je vais faire semblent de ne pas avoir compris, je sort de mon sac une gourde d'eau. Je bois lentement les yeux fermés, je laisse tous mes points vitaux sans protection. Je pose ma lame avec mon sac, je m'éloigne pour uriner sur un arbre. Après avoir fini ma petite affaire, je reviens chercher mes affaires. Évidemment, c'est un piège, mes affaires doivent surement être piégé. Je lance discrètement un bout de bois sur mon sac. Il explose, un parchemin explosif. Je court rapidement chercher mon Katana. Mais l'autre sort d'un tas de feuilles, une technique assez ridicule si vous voulez mon avis. J'arrive tout de même à choper mon arme, je lui tranche de justesse le torse, mais rien de grave, une cicatrice voilà ce qu'il aura. Je recule lui fait de même, je me retrouve face à un Ninja de Konoha, il est fier de ses couleurs et de son village. Je n'ai rien du tout contre lui, mais il a détruit mon sac, il m'a fait passer pour un abruti avec son illusion. Maintenant, il ose esquiver mon coup de Katana, il y en a pour moins que ça, je les ai tués de sang-froid.

Konoha Ninja : Bellamy, vous êtes recherché pour trahison de son pays et multiple meurtre de Ninja et civils.

Bellamy: ah ! Juste pour ses bêtises, tu vas me tuer ?

Konoha Ninja : tu sais, je n'aime pas tuer, mais s'il le faut, je le ferai. Alors, je te le demande encore une fois, viens avec moi pour être jugé de tes crimes.

Je lui fonce dessus en utilisant mon Katana, il esquive difficilement. Il est épuisé par sa technique de tout à l'heure, il tient à peine sur ses jambes. Je lui mets un coup de coude dans le visage, il tombe épuisé incapable de ce relevé. Il me demande grâce, je lui tranche la tête sans pitié, puis je lui prends tous ses vêtements pour passer inaperçu. Tien, je vais m'amuser un peu avec Konoha, je vais créer une guerre entre deux villages, après les autres villages vont devoir intervenir. Après la guerre, je vais rentrer en jeu, je vais créer mon propre village. Après la disparition des autres, je vais devenir la personne la plus importe dans le monde. Je repars pour un autre village, je peux enfin traverser c'est bois. J'arrive devant une petite ferme, je rentre dedans, c'est bizarre il n'y a rien du tout. Je passe par les champs de blé pour couper la route, sur mon chemin, je rencontre des paysans qui me disent bonjour, je pense que c'est à cause du bandeau de Konoha que j'ai volé à l'autre. J'arrive dans un village qui est très petit il n'apparaît pas sur la carte du monde, je rentre dans un bistrot, je demande une vodka cerise oui, j'aime les cerises. Je bois lentement, j'entends une conversation un peu douteuse. J'ai de la chance des Ninjas de Suna, je vais m'amuser avec eux, j'ai fini mon verre, je demande au barman un suivant et un autre puis un autre. Les Ninjas de Suna viennent me voir, ils veulent eux aussi fête la réconciliation avec Konoha. Mais pour le coup, ils sont foutus, ils me parlent d'un camp pas très loin d'ici où je pourrais dormir, faire la fête. Nous partions pour le camp, a notre arrivée c'est déjà la fête, je prends part à la fête aussi. Cela fait des années que je ne me suis pas autant amusé, la nuit tombe tous sont endormit. Je me lave le visage, je reprends mes esprits, puis je sors mon Katana, dans chaque tente où  je rentre une vie disparaît. Ils n'ont pas le temps de crier, ils sont déjà pratiquement tous morts. Je torture le dernier, je lui fais du mal.

Suna : AAH... Arrête, je ne veux pas mourir !

Bellamy : je veux que tu répètes à ton Kage, que notre accord est rompu.

Le Ninja part en courant de toutes ses forces, quant à moi, je brûle le camp, je remplace les vêtements de Konoha pour ceux de Suna. Je vais me coucher quelques mètres plu tard, à mon réveil, je vois des Ninjas de Konoha qui on était intrigué de voir une telle fumée en pleine nuit. Je vais les voir, ils me disent Bonjour, ils me posent la question qui a fait ça ?

Bellamy : nous les Ninjas de Suna, ainsi que le Kage, nous avons rejeté notre alliance.

Ninja de Konoha : quoi !

Je passe entre un Ninja, je marche plus loin, il tombe raide mort, il a des coupures sur le torse. L'autre Ninja m'affronte, mais avec difficulté, je le bats, il est inconscient, moi je ne vais pas tarder à tomber aussi. Je me reprends puis je pars très loin, maintenant que les deux camps sont repartis en guerre, je n'ai plus qu'à attendre que Konoha et Suna meurent très vite et je pourrais prendre la place des chef des villages. Je suis fatigué à un point que je voie double, je m'écroule dans un coin tranquille à l'abri des regards. Après une sieste de dix heures, je me sens frai comme un gardon. Je me craque la nuque, toutes mes articulations possibles, je retire les vêtements de Suna. Mais je garde leurs armes, je retourne au bistro d'hier. Je fête ma victoire sur deux villages amis. Qui vont bientôt s’entre tuer, que tout le monde fassent la fête.  Croit moi cette fête sera la dernière dans très peu de temps, alors profité bande de salaud vous allez tous passé de vie à trépas. Il est ridicule, je le tue avec un kunai dans le ventre, je lui vole sa veste et son bandeau. Je trompe l'ennemie avec ça j'attaque, des villages avec la marque de Konoha sur moi, je fais de même avec les autres pays.

J'attaque les salauds, avec la marque des salauds. Comme ça, il va créer une guerre après je reconstruirais les villages détruits pour en devenir le chef, plus personne ne va souffrir inutilement dans la forêt où je passe la plupart de mon temps, je rencontre des tueurs a gagné, ils veulent ma tête, c'est moi qui prend la leurs, je fait collection avec les têtes des abrutis qui pensent qu'ils peuvent me battre. Je décide de partir pour voyager un peu, mais sur mon chemin se dresse un chuunin de kiri. Je sors mon Katana, je lui fonce dessus, il esquive facilement. Il sort un avis de recherche, c'est ma tête dessus, je retente avec le Katana. Mais il esquive toujours, je fais un clone, on lui fonce dessus à deux, il résiste plutôt bien. Mais c'est nous qui avons l'avantage, je tranche la jambe droite du gars. Il recule puis fait une technique. Il envoie une sorte de monstre fait d'eau, je suis mis hors service mon clone disparaît. À mon réveil, je suis devant l'homme, je n'arrive pas à bouger. L'homme me demande si je ne veux pas devenir son apprenti. Je peux lui faire confiance, mais c'est à lui de se méfier de moi. Je dis oui, alors après des mois d'entraînement dans la forêt. J'arrive à briser un arbre centenaire, je suis devenue si fort au Taijustsu. Au kendo aussi, je suis devenue plus fort. Mon maître me dit que pour réussir la dernière épreuve pour réussir son entraînement est de le tuer. D'accord, je fonce à pleine vitesse sur lui, il tranche l'air avec un sabre. J'esquive de justesse. Je saute dans les airs, je fais une technique de mon élément. Mort subit, je touche le sol avec ma main droite un pic jailli juste devant mon maître, il n'a pas pu esquiver malheureusement pour lui. Il est mort, je prends mon sac, je prends les objets sur le cadavre de mon maître. Puis je repars pour de nouvelles aventures. Après de nombre années, je me suis fait passer pour mort.

Test RP

Ici. Seulement pour les rangs Jônin supérieur et Kage. Celui-ci est à inventer par le joueur.
Derrière l'écran

Prénom/Surnom : Ici
Âge : Ici
Comment avez-vous découvert KnS : Ici
Qu'en pensez-vous : Ici
Suggestions : Ici

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizukage
Gokushi Hitoya
avatar
Messages : 394
XP Mensuel : 3

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Re: Histoire de paprika    Mer 29 Mar - 22:57
Alors, je ne peux pas valider cette présentation. Même genin.

Pour la simple et bonne raison que ce que tu racontes dans ton histoire est impossible avec notre univers. Puis que nous ne validons pas de déserteur à la présentation. Seulement dans l'organisation Muraseimon, qui demande le niveau jounin supérieur, que tu es très loin d'atteindre.

Je t'invite donc, si tu veux tenter l'aventure ici, à réécrire totalement ta présentation. Que ça soit tant sur la question de la construction du personnage que de la fiche en elle même. Il y a dans ton texte un nombre de fautes impressionnant. Bref, y'a du boulot, bon courage donc Wink



The past is not my concern. The future is no longer my concern, either.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raikage
Sakazuki Faust
avatar
Messages : 522
XP Mensuel : 7

Feuille de personnage
Santé:
620/620  (620/620)
Chakra:
620/620  (620/620)
MessageSujet: Re: Histoire de paprika    Lun 3 Avr - 1:30
Du nouveau ici ? Abandon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Histoire de paprika    
Revenir en haut Aller en bas
 

Histoire de paprika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Gestion du RP :: Présentations :: Présentations Refusées-