AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Compte PNJ
avatar
Messages : 88
XP Mensuel : 87
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Dim 9 Avr - 0:30
Citation :
Vous êtes dans les quartiers pauvres du village, les bidonvilles. La pagaille règne et beaucoup profitent de la situation pour saccager des commerces ou s'en prendre à des personnes démunies. La milice urbaine, aux ordres des riches patriarches de Kiri, tape dans le tas sans sommassions dans le but de dissiper les émeutes. Vous avez pour ordre de vous en débarrasser tout en rassemblant le peuple pour qu'il vous soutienne : l'appui populaire est plus que nécessaire pour un coup d'état réussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de Kiri
Nobushige Furyô
avatar
Messages : 45
XP Mensuel : 3
Date d'inscription : 15/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
300/300  (300/300)
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Lun 17 Avr - 15:32
C'est-c'est-c'est-c'est un saaaaaaaaaaaaaaaaabotaaaaaaaaaaaaaaaaage !

Kiri s’enflammait. Les plans du mizukage se mettaient en place et la rébellion des bas-fonds se matérialisait devant les yeux de Furyô. Plus précisément, la seconde rébellion. La première, il l'avait « connu » en tant que bébé, y perdant ses deux parents. Un sourire affamé de chaos s'afficha sur son visage face au spectacle qui prenait place. Peu importait ce qui allait se passer dans les prochaines heures. Cela allait frapper, le sang allait couler et le village de la brume ne serait plus jamais le même.

Certains pourtant, n’appréciait pas trop le nouveau mode de vie. La police frappait tout ce qui bougeait sans distinction. Le but de cette tactique était très simple : faire peur. On aurait presque pu croire que tous les habitants des bidonvilles étaient de couleur métise ou carrément noire. Le Nobushige avait entendu dire qu'à Kumo, dans le pays de la foudre, la plupart de ses shinobi était tous de cette couleur de peau. Probablement quelque chose à voir avec la charge d’électricité dans l'air. Une sorte d'effet surprise qui faisait bronzer toute personne avec du chakra?

Il ne s'était jamais fait la remarque mais maintenant qu'il y pensait, il y avait beaucoup de personnes blanches à Kiri. Est-ce que le conseil de vieux dirigeant la cité aimait faire du tri ? Peut-être qu'ils aimaient le blanc car c'était une couleur... « supérieur »? En tout cas cela expliquerait pourquoi la police tabassait tous ceux de couleurs en bas. Le shinobi était logé sur le toit d'une petite maison accompagnée de Kamui. Tous les deux avaient reçu leurs ordres d'aider à l’insurrection populaire pour pousser le mizukage jusqu'au sommet. Quelle était cette place plus forte que Mizukage, le genin n'en savait rien et s'en moquait éperdument. Les flics qu'on appelait souvent CRS à cause des lettres sur leurs armures non plus. Il tapait dans le tas et puis voilà. De temps à autre l'un des leurs criait « chevalier de la race supérieur » poussant la réflexion de tri que ferait le conseil du village.

Accroupie, sa batte sur l'épaule, Furyo poussa un sifflement admiratif alors qu'un petit gangster de quartier venait de projeter son assaillant. Le policier avait fait un vol de plus de cinq mètres de long pour atterrir dans une boutique de l’autre côté de la ruelle : Leroy Merlin. Un marchand de couronne donc. De la plus tristounette au genre qu'on met sur la tête de reine de promotion. Techniquement, il n'y avait plus du tout de la seconde, la plupart des pilleurs ayant déjà fait main basse sur tout ce qui avait de la valeur.

-T'as un plan pour rassembler tout le monde vers un but commun?

Le Nobushige avait connu Kamui à l'académie mais depuis qu'il en était sorti, il s’était un peu perdu de vu. Il avait donc appris avec grand plaisir d'être couplé avec ce dernier pour cette mission. Un peu moins quand il avait lu l'ordre de la mission en elle-même. Fracasser du policier était facile. Pousser la marée humaine chaotique vers un but plus noble qu'eux-mêmes était déjà plus délicat.

-Une illusion peut-être? Tu sais faire ce genre de truc?

Il était même pas sûr que se débarrasser des CRS suffisent. La foule à leurs pieds semblait prendre bien plus de plaisir à tout casser pour ensuite voler que vouloir participer aux rêves de grandeur du Mizukage. Qui plus est, il n'avait pas d'illusion dans son sac.


KIRI'S TEAM TETSUKEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chûnin de Kiri
Juggernaut Kamui
avatar
Messages : 30
XP Mensuel : 1
Date d'inscription : 08/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Chakra:
400/400  (400/400)
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Jeu 20 Avr - 17:35
Émeutes pour une Liberté !

   
   
   

Kirigakure no Satô. Ce village dans lequel j'avais toujours vécu, qui m'avait vu naître et grandir... Ce berceau qui construisait tout ce qui faisait mon être, aujourd'hui criait à l'aide. C'était peut-être trop poétique pour quelqu'un comme moi, actuellement perché sur le toit d'une maisonnette des quartiers privés du village caché. Je pouvais sentir toute la détresse qui se lisait sur les visages de chacun, et l'atmosphère qui régnait aujourd'hui me déprimait un peu. Enfin, cela me rappelait un peu la douce odeur nauséabonde qui régnait dans les bidonvilles... La révolte d'autrefois ne faisait que se reproduire. A la différence qu'aujourd'hui, je me tenais du côté des révoltés.

Pour faire un rapide topo de la situation actuelle, le Mizukage actuel, Gokushi Hitoya, a décidé de lancer une guerre civile à Kiri dans le but de renverser le pouvoir corrompu et la mainmise des patriciens du village, il s'est même allié à Kumo pour sa folle entreprise. En tant que shinobi ayant grandis dans les ghetto, le choix du soutien avait été évident pour moi, et voilà que l'on m'avait assigné d'une mission, celui de "s'occuper" de la milice urbaine, ainsi que de rallier le peuple à notre cause, qui actuellement devait être dans un état de panique facilement imaginable. Pour cela, j'étais accompagné d'un autre ninja à la batte de fer que j'avais rencontré sur les bancs de l'Académie : Nobushige Furyô.

Observant l'évolution des conflits du haut de notre position, Furyô me questionna alors sur la marche à suivre. Effectivement, il était important de réfléchir à un plan pour réussir efficacement les objectifs qui nous avaient été fixés. Fermant mon œil droit en croisant les bras quelques instants, je soupirais alors, ne pensant qu'à un seul plan efficace à les yeux.

- Au milieu de ce chaos, tu peux tout de suite oublier de faire quoi que ce soit avec le peuple pour le moment.

M'avançant alors vers le bord du toit, je baissais le regard vers le sol à quelques mètres seulement, un saut de cette hauteur serait assez pratique, avec un peu de chakra pour amortir la chute. Puis, tout en plaçant une main sur le pommeau d'un de mes katana, je me tournais vers mon partenaire, la mine résolu.

- Agissons en héros en protégeant la population de toute cette violence. Même si cela ne suffira pas à nous accorder leur confiance... La simple vue de notre force devrait suffire à les intimider.

Il était clair que je n'étais pas tendre, mais dans ce genre de conflit, il n'était pas réellement possible de faire dans les sentiments. Une fois ces paroles prononcés, je fis alors face au vide et m'élança sereinement devant moi, avant de me laisser tomber jusqu'à atterrir lourdement au sol, du chakra recouvrant mes bottes pour amortir ma chute. Désormais, je faisais partie du champ de bataille, le temps n'était plus à la réflexion !




Dernière édition par Juggernaut Kamui le Jeu 27 Avr - 0:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 88
XP Mensuel : 87
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Mer 26 Avr - 14:35


Scénario 1
Au début tout est pur, tout est motivant. Ensuite, les erreurs commencent, les compromis. Nous créons nos propres démons. Δ

Vous venez tous deux d'arriver sur le champ de bataille. Vous voyez donc la population survoltée ainsi qu'une tentative d'endiguement menée par la milice. Malheureusement, rien ne va plus et malgré les armes possédées par la police, le peuple ne recule devant rien. Les boutiques se font cambrioler sans vergogne, les façades s'endommagent de plus en plus sous les coups, il faut faire quelque chose. Rapidement, vous voyez qu'une partie de la population, un petit groupe d'une dizaine de personnes, tente d'agresser la milice en leur lançant divers projectiles. Toutefois, celle-ci parvient à se défendre et avance progressivement pour maintenir tout le monde aussi serré que possible et éviter les débordements.

Deux choix s'offrent alors à vous.

Vous décidez de foncer dans le tas et d'attaquer la milice

Vous réfléchissez à une façon de faire progresser la situation

HRP : Attention Furyô, nous ne sommes pas dans le monde réel, ici on parle de milice pas de "CRS". Et Kamui, pour information, le Mizukage s'appelle Gokushi Hitoya !



© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de Kiri
Nobushige Furyô
avatar
Messages : 45
XP Mensuel : 3
Date d'inscription : 15/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
300/300  (300/300)
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Jeu 27 Avr - 19:07
Furyô releva la tête vers son camarade et supérieur du jour. La réponse de ce dernier fit naitre un sourire sur le visage du genin. Agir en super-héros? En soi il était d'accord mais un petit souci logistique viendrait vite se mettre en travers de leurs chemins : Ils n'avaient pas de cape. Kamui pouvait bien utiliser son bandeau comme un masque mais le Nobushige aurait du mal à en faire autant. Peut-être que s'il se scotchait sa banane de cheveux sur le font... non. Cela n'irait pas. De plus, cela ne réglait pas le souci d'accoutrement.

Après, c'était peut-être un mal pour un bien. C'était chiant les capes. Ça se mêlait aux jambes, on marchait dessus, ... Quelqu'un lui avait dit que ça aidait à voler. Quelque chose à voir avec l'aérodynamisme. Il n'avait pas écouté la leçon de science qui avait suivi. Venant de son collègue de la team tetsuken Satoru, il avait rapidement jugé que ce n'était pas important. Le ninja senseur était fou de tout ce qui était loi mathématique et petit gadget. Il ne manquait pas d'en parler à Geni et Furyô au grand déplaisir de ceux-ci. Comme souvent, le second l'avait alors ignoré. Ceci étant dit, la cape restait un symbole connu du monde entier comme celui des super héros. Sans cape, pouvait-on rien que « jouer » à ce métier? Est-ce que c'était un métier ou un passe-temps? Pouvait-on être un super-héros pour fun?

Trop de questions tournaient dans l'esprit de l'adolescent et face à l’absence de réponse de sa part, Kamui prit les devants en sautant plusieurs étages d'un coup. Cool. Très cool. Aussi cool qu'un héros. Il n'était peut-être pas « super » mais le Juggernaut avait du niveau. Le Nobushige pour sa part se contenta de se lever et de se mettre à marcher sur le mur, descendant tranquillement le côté de la maison pour atteindre le niveau du sol. Il avait appris cette technique il y a peu suite à un mentorat individuel de Kenshiro, son sensei. Évidemment, il ne l'appelait pas comme ça, il n'était pas un fayot comme à l'académie. Kamui avait bien tenté de lui apprendre les quelques règles de politesse en usage dans les rangs shinobi, elles n'étaient jamais vraiment rentrées.

-Jouons aux héros alors.

Le genin s'avança, prenant la première fois les devants depuis son arrivée sur place. La situation devenait de plus en plus compliquée. Les magasins du coin n'existaient quasiment plus et la foule se mettait à agresser la milice à coup de... de n'importe quoi en fait. Maintenant qu'il était au sol, ironiquement, le Nobushige avait une vu plus clair de la situation. Plus proche, il pouvait même voir qu'il avait mal lu les lettres sur les habits des divers gardes. Pourquoi avait-il cru lire « CRS » ? une grimace vint se figer sur son visage en comprenant que sa vue avait baissé. Il espérait fortement ne pas avoir à porter des lunettes jusqu'à la vie de sa vie. Cela n'irait pas du tout avec son style actuel. Quant à ce qu'il prenait pour un fait avéré de la culture de Kiri... il n'avait pas été l'élève le plus travailleur à l'académie. « Culture » était d'ailleurs un mot qu'il n'utilisait quasiment jamais. L'adolescent s'ordonna de demander plus d'infos à son partenaire une fois que tout ceci serait terminé. Probablement qu'il en saurait plus que lui. Entre-temps, la milice semblait avoir réussi à se défendre et cadenasser les habitants.

-YO LES NAZES !


Le cri du genin sonna dans l'air, surprenant nombre de personnes présentes. Pendant quelques secondes, tout le monde s’arrêta et se mit à le regarder. Avec un sourire satisfait, Furyô continua d'avancer vers eux. Ce n'était peut-être pas une bonne idée d'insulter une bande de rebelles et de mecs armés mais au moins, cela avait coupé court à l'escalade entre les deux factions. Tout du moins l’espérait-il.

-Pourquoi vous vous tapez dessus? Je comprends l'attrait hein. Il n'y a rien de mieux que sentir son sang couler à l’extérieur de son corps. Le plaisir de ressentir le choc d'un poing ou une épée vous lasserez le dos...

Le masochisme du genin ne lui avait pas fait beaucoup de fans à l'académie. Ni parmi les genins de sa promotion de fait. Tout le monde n'avait pas un besoin de punition pour se laver de ses péchés. Tout le monde n'était pas religieux non plus. Tous étaient condamnés aux enfers par contre. Tant qu'à faire, autant alléger sa peine d'après-vie, non? Furyô écarta grand les bras, un sourire à moitié fou sur ses lèvres.

-Vous les pauvres, mes frères des bas-fonds. Pourquoi vous pillez les seules personnes qui sont prêts à vous donner de la bouffe? À vous vendre des vêtements? Vous savez pas qu'il y a des montagnes d'or dans les quartiers riches de la ville? Qui emploie les autres gusses armés à votre avis?

Le genin ne mentait pas. Il n'était pas particulièrement content de voir des saccages mais il lui semblait plus logique de frapper là où y avait le plus de truc à voler. Les quartiers marchands pour des objets et les maisons riches pour des tonnes d'argent. Ce n’était pas la chemise en coton avec des trous que vendait le tailleur d'ici ou sa caisse qui allait contenter quelqu'un.

-Vous d'ailleurs. Qu'on soit clair. Vous travaillez parce qu’ils paient bien hein? C'est voir un peu petit. S'ils peuvent vous donner autant c'est qu'ils ont encore plus à disposition. Pourquoi ne pas venir avec nous et vous servir tranquillement? On pourrait utiliser votre force. En plus dans la foule, qui va vous reconnaître?

Dans le meilleur des mondes, toutes ces personnes se prendraient par la main et iraient tabasser les riches contribuables de Kirigakure. Dans le pire des mondes, c'était chacun pour sa gueule... et tout le monde avait plus à gagner à aller taper dans la haute société. Lui-même n'avait que peu d’intérêt pour l'argent et tout ce que les bourgeois pouvaient posséder. Si cela pouvait redistribuer les cartes pour plus d'égalité devant la Nature par contre... Marre d'être la chair à canon d'un gros lard derrière son empire et siégeant au conseil. Marre d'être le seul à se taper les missions pour aller chercher des chats. Marre de voir tous les gamins bien nés profité de passes-droit et se faire plus respecter que lui.

-On vit dans un nouveau village les gars. C'est une nouvelle ère qui commence : la nôtre.


KIRI'S TEAM TETSUKEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 88
XP Mensuel : 87
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Jeu 4 Mai - 23:25


Scénario 1
Au début tout est pur, tout est motivant. Ensuite, les erreurs commencent, les compromis. Nous créons nos propres démons. Δ

Suite à l'apparition de Furyô sur le terrain, vous voyez que les choses commencent très légèrement à se calmer. La plupart des gens écoutent ce qu'il a à dire, jusqu'au bout, sans réellement broncher. Toutefois, malgré cela, la milice se fait de plus en plus insistante. Par conséquent, malgré une grande partie des civils cherchant à réfléchir à cette longue tirade, plusieurs groupes parviennent à se détacher. Ceux-ci, toujours aussi hargneux, n'hésitent pas à continuer la guerre contre la milice locale.

Malheureusement.. Personne aux alentours ne semble vouloir s'en mêler davantage et la situation ne fait qu'empirer. Il faut faire quelque chose avant que cette altercation ne tourne au drame.


© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de Kiri
Nobushige Furyô
avatar
Messages : 45
XP Mensuel : 3
Date d'inscription : 15/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
300/300  (300/300)
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Ven 5 Mai - 22:44
-Rhaaa les cons.

Furyô regardait les groupes de retardés psychologiquement continués à se taper dessus. C'était pas cool. Pas cool du tout. Il n'y avait là qu'une minorité par rapport à la foule immense qui l'avait écouté mais c'était souvent suffisant. Une petite flammèche pour exploser tout l'immeuble remplit de gaz. Est-ce des gens se sont déjà rebellés pacifiquement? En réalité, ce n'était pas vraiment le genre du Nobushige de régler les choses par la parole. Plus du Satoru. La diplomatie était un art de riche qui ne savait plus comment utiliser leurs poings.

Si seulement les assoiffé de sang pouvait se rendre compte qu'il frappait les mauvaises personnes... Tout l'enjeu était là. Fallait-il que le genin leur fasse un dessin? Option A : Milice énervée et armé. Option 2 : Riche sans défense. Peut-être ne l'avait-il pas cru? Il pouvait facilement l'imaginer. Qui était-il pour que sa parole vaille quelque chose? Un mec du système. Un adolescent à peine transformé en machine à tuer. Il n'y avait pas beaucoup de ninja connu pour leurs talents d'orateur.

Techniquement, la majorité de la foule l'avait écouté. Il pouvait en être fier. Il pouvait même se vanter qu'à la base, seule la milice avait continué à vouloir tabasser des pauvres. La plupart d'entre eux ne devaient pas savoir compter jusqu'à dix ou faire leurs lacets. Probablement aussi peu fortuné que les gars qu'ils voulaient frapper aujourd’hui, ils reçurent des armes et protections en cadeau pour signer dans ce corps d'armée. Entre une vie de pécheur et une de craqueur de tête, ces bourrins avaient effectué un choix facile. Furyô ne leur en voulait même pas. Il aurait fait le même. D'une certaine façon, il l'avait fait. La seule différence était que sa croisade personnelle l'avait amené du côté des hérétiques aux ninjutsus élémentaires.

De dégoût, le genin cracha par terre. Dire qu'il était tombé dans une équipe où tous ses camarades violaient les lois de la nature. Du feu par là, de l'eau par-ci. Son boss pouvait même créer de la glace. Kenshiro avait beau se vanter de sa force et ses capacités au corps-à-corps, ce n'était qu'un autre créateur d'abomination comme les autres. Le Nobushige se retourna vers son compagnon, une grimace embêtée sur le visage.

-T'es sûrs de pas avoir d'illusions dans ton arsenal? Si on pouvait tous les endormir en quelques secondes, ça serait quand même pratique.

Il savait sa demande inutile mais les affrontements se passant sous son nez lui mettaient de plus en plus la pression. Il sentait presque le mur dans son dos. Il y avait toujours l'option violente. Des coups de battes par ici, des coups de pied par là. Mais, s'il faisait ça, cela couperait une partie des recrues potentielles pour la révolution du Mizukage. Le genin souffla lourdement avant de faire craquer sa nuque. Aussi fort que possible, il se mit à crier.

-NON, NON, NON ! VOUS AVEZ RIEN COMPRIT !!

Avançant d'un pas ferme vers la foule, il tenta de la séparer en deux par sa simple présence. Il roulait des épaules pour se faire plus impressionnant. Il mourrait d'envie de prendre sa batte et de menacer tout le monde. Malheureusement, cela pouvait encore plus provoquer la milice locale. Même les gars des bas-fonds, qui sait? Dépassant la masse de personne semblant avoir arrêté de combattre, il stoppa non loin de ceux voulant s'entre-tuer.

-Vous la milice ! Arrêtez de vouloir tabasser du mec dont tout le monde se fout ! Ne venez pas me faire croire que vous faites ce boulot pour l'amour du village! Que vos employeurs aillent se faire foutre. Que les riches aillent se faire foutre. Ils ont de l’argent de l'a-re-gent. Venez avec nous tout récupérer et APRES, vous pouvez vous taper dessus si vous avez envie. Pourquoi ne pas exterminer tous ceux qui vous paient un sandwich et trois ryôs si vous tenez tant que ça à faire couler du sang?

Ayant pointé du doigt la milice au début de sa tirade, Furyô avait espéré faire assez appel à leur soif de sang que leurs faim d'argent pour les retourner. Il était presque prêt à leur promettre de les affronter une fois la révolution terminée. Il pourrait même ramener Genji et Satoru pour donner du challenge aux mercenaires s'ils en avaient envie. S'ils voulaient juste frapper des pauvres, suffisaient de retirer Satoru. S'ils ne voulaient pas de difficulté... il accueillerait leurs coups avec joie. Il serait un martyre de la nature. Seulement, cela devrait arriver après que le Mizukage ait pris le pouvoir. On ne rigole pas avec le Big Boss. Pointant du doigt les personnes des bas-fonds, le genin reprit la parole.

-Et vous mes frères ! Ce ne sont pas eux qui vous obligeait à vivre dans des maisons dégueulasses et avec des trous ! Ayez la rage contre tous ceux de la haute société ! Regardez vos familles sont prêts à aller se venger. Restez seuls ici et vous mourrez. Venez avec nous et vous aurez votre justice ! Ensemble, nous sommes invincibles. NOUS SOMMES LEGION !


Plus il parlait et plus Furyô s’enivrait de son discours. Il se voyait comme un prophète amenant un ordre nouveau dans le monde. Son cœur faisait battait à l'unisson avec ses paroles. Il n'était plus un Shinobi jaloux et blessé d'être toujours relégué au second rang. Ses mots étaient emplis d'une folie éprise de justice. Alors qu'il prononçait ses dernières paroles, il leva son poing en l'air comme une menace contre le ciel lui-même. Il était un avatar du changement.


KIRI'S TEAM TETSUKEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chûnin de Kiri
Juggernaut Kamui
avatar
Messages : 30
XP Mensuel : 1
Date d'inscription : 08/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Chakra:
400/400  (400/400)
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Sam 6 Mai - 18:17
Émeutes pour une Liberté !





Il y avait beaucoup de bruit, et un chaos innommable. Je me retrouvais au milieu de ce véritable champ de bataille, mais avait décidé de rester en retrait pour le moment, laissant Furyô prendre la suite des opérations. Il était important de savoir où nous avions posés les pieds, ainsi que de comprendre où en était l'évolution de la situation. Pour ma part, j'avais décidé d'observer, simplement observer, sans pour autant ignorer les sages paroles de mon camarade, bien que les mots qu'il choisit pour exprimer ses arguments étaient quelques peu... Amusant, dirons-nous. Ce n'était pas comme si les Hommes agissaient toujours par simple logique et esprit raisonné, la vie serait bien ennuyeuse sinon. Alors que mon regard balayait la scène du regard, je commençais à me demander si mon frère avait également eu affaire à cette même vision à l'époque... D'un soupir, je croisais alors les bras en allant me poster près du batteur à la banane.

Son discours avait tout d'abord semblé atteindre quelques oreilles, mais le message ne fut pas assez éloquent, les combats qui faisaient rage, la pression de la milice et l'incompréhension des civils ne nous avantageaient en rien. Comment les rallier à notre cause avec une telle atmosphère ? Enfin, notre cause... Ce n'était pas non plus comme si je me sentais profondément concerné par la situation, disons simplement que je me laissais bercer négligemment par le vent de la révolution... Une bien belle manière de dire que j'étais bien trop flemmard pour exprimer mes propres opinions. Malheureusement, la tirade de Furyô n'eut pas son effet escompté, et ce dernier se tourna même vers moi pour confirmer que je n'avais bel et bien aucun jutsu d'illusions.

Après avoir répondu simplement en secouant la tête négativement, le genin décida de reprendre son discours, bien plus solennel cette fois. Il me fallait reconnaître que ce type avait de la détermination, c'était une qualité essentielle pour un shinobi... A moins que ce ne soit de la simple témérité, et dans ce cas-là, j'aurai encore plus de boulot. Alors que Furyô concluait d'une belle phrase se voulant à la fois unificatrice et provocatrice, je remarquais alors un mouvement de foule dans la milice. Quelqu'un voulait faire taire Furyô, et la suite me donna raison. Un des miliciens jaillit alors de la masse et prit d'assaut le batteur par derrière... Mais il semblait oublier un facteur important.

D'un geste, je me retrouvais derrière lui, un de mes sabres dégainés et placé face à son cou, l'empêchant de faire un pas de plus. Relevant lentement la tête, je faisais alors clairement comprendre que nous n'étions pas là pour jouer les sophistes.

- Désolé de te décevoir... Mais ce brave orateur n'est pas le seul à vouloir faire changer les choses.

Je changeais alors rapidement la face de mon katana afin d'éviter de trancher le milicien, et lui portait alors un violent coup à la glotte dans le but de lui couple le souffle, avant de l'assommer en lui frappant violemment la tempe à l'aide du pommeau de mon arme. Une fois à terre, je rangeais alors mon arme dans son fourreau avant de me tourner vers la milice.

- Furyô, à l'heure actuelle, parler est inutile... Garde ton discours pour quand nous aurons placé la population en sécurité. J'ai repéré un bâtiment désert à quelques pas d'ici, emmenons le plus de civils possibles là-bas.

Amener les habitants Kirijins dans le bâtiment était la partie facile.... Les protéger sera une autre paire de manche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 88
XP Mensuel : 87
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Mer 10 Mai - 0:58


Scénario 1
Au début tout est pur, tout est motivant. Ensuite, les erreurs commencent, les compromis. Nous créons nos propres démons. Δ

C'est mauvais. Vraiment mauvais. Les remarques de Furyô ne font qu'énerver la milice et n'arrangent clairement pas les choses. Autour de vous, vous pouvez voir une multitude de corps jonchant sur le sol. Tantôt des blessés, tantôt des morts. Autant dire que c'est bien loin d'être une scène magnifique. Du coup, vous comprenez bien évidemment qu'il va être extrêmement difficile de raisonner la milice seulement avec des mots. Toutefois, et c'est là que les choses se corsent, vous allez avoir plusieurs options.

Très vite après les premières altercations, vous apercevez deux hommes se détacher par l'arrière du groupe des forces de l'ordre. Ces deux-là ont l'air bien plus fort que leurs comparses. Des sortes de Chefs, en quelque sorte.

A partir de là, voici vos choix :

Vous ignorez totalement les deux nouveaux venus et vous focalisez seulement sur le "sauvetage" de la population du mieux que vous le pouvez.

Vous décidez de vous battre tous les deux contre les deux Chefs pour potentiellement mettre un terme aux violences mais le reste de la milice continue de s'en prendre à la population et il risque d'y avoir un bain de sang.

Vous vous séparez de façon à pouvoir à la fois venir en aide à la population et contenir la milice, cependant la personne chargée de se battre se retrouvera alors en un contre deux.


Citation :
Profil de PNJ 1

Santé : 250
Chakra : 250
Inventaire:
Citation :
//
Affinités/Spé: Surprise


Citation :
Profil de PNJ 2

Santé : 350
Chakra : 350
Inventaire:
Citation :
//
Affinités/Spé: Surprise



© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de Kiri
Nobushige Furyô
avatar
Messages : 45
XP Mensuel : 3
Date d'inscription : 15/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
300/300  (300/300)
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Ven 12 Mai - 21:53
Tout le monde n'est pas un grand poètes. Tout le monde n'est pas fait pour raconter l'histoire de Roméo et Juliette, parlé devant les foules, voler le cœur des dames et faire chavirer l'âme des rois. Furyô n'avait jamais estimé faire partie de cette caste mais son échec spectaculaire le décevait beaucoup. Pas d'amour du gain? Aucun désir de justice? Juste une soif de sang devant être calmé ici et maintenant? C'était... simple. Tout comme les idiots qui avaient choisi de travailler pour trois fois rien plutôt qu'aller détrousser leurs employeurs. Ils étaient du mauvais côté de l'histoire et ne le réalisaient même pas.

Pour leurs défenses, le Nobushige était également aveugle aujourd'hui. À son vrai niveau d'orateur déjà mais surtout à Joe le milicien. Un bourrin armé parmi tant d'autres qui voulait l’éliminer vite fait-bien fait. Peut-être était-il jaloux des rares qualités que le genin avait su démontrer dans sa prise de parole ? Cela aurait bien. Cela aurait été sympa. Peut-être que cela ferait un peu pitié mais au point où il en était, le kiri-jin prenait quand même. Heureusement que Kamui était intervenu. Le supérieur de Furyo était resté bien silencieux à observer la situation, sauvant la vie de son collègue.

Quelque chose sonna faux dans l'esprit de l'adolescent. Comme une pierre qui ne touche jamais le fond d'un puits. Il n'arrivait pas à mettre les doigts dessus mais plus les secondes passaient et plus il se sentait...bizarre. Il en viendrait presque à voir son propre corps au milieu du massacre et massacre il y avait. Les giclées de sang volaient dans les airs pour retomber avec grâce sur les corps. Le genin leva le nez vers le ciel alors que ses cheveux étaient plaqués sur son front par le liquide carmin. L'azur remplit de nuage se couvrait régulièrement de rouge, bloquant tout champ de vision. Les cris de douleur de la foule lui semblaient si lointains....

Lorsque Furyo rebaissa la tête vers la réalité, ce n'était que prit d'une immense tristesse. Il avait entendu la parole des dieux. Il avait senti la punition agir sur ce village qui trahissait les voies de la nature. Tant de corruption des éléments naturels : Feu, Eau, Terre, Air et Électricité. Il était normal que ces sacrilèges appelés « ninjutsus » soient récompensés par un châtiment. Cela brisait lui brisait le cœur de voir des innocents subir tout ceci mais pour avoir marché avec eux, le Nobushige savait que tous y auraient recouru s'ils y avaient pas. Il n'y avait plus d'espoir à avoir. Il n'y avait plus que la rage divine s'abattant sur le village à travers le poing armé des individus les plus idiots les uns que les autres.

Lentement, l'adolescent leva les bras. Un sourire exalté s'afficha sur son visage tandis qu'il rentrait dans une transe dont il avait le secret. Il était le paladin de la nature et il avait oublié son destin. Riche et pauvre n'était rien comparé à l'ordre divin. Ses yeux se mirent à briller à cause des larmes qui coulaient sur son visage. Ce soir et depuis quelques jours, il s'était fourvoyé. Son acceptation en tant que genin puis dans la team Tetsuken avait affaibli son mental. Il était autant fautif que ses fous qui se battaient pour deux pièces d'or. Sa prière s’élèverait jusqu'au ciel pour accompagner les âmes des damnés qui mouraient ce soir et sauver celles de ceux encore vivants. Enfin il retrouvait la lumière après des mois de pénombre. La joie qu'il ressentait était plus forte que n'importe quelle transe auparavant. Le Nobuhsige se mit à se balancer d'avant en arrière, des mots émergeant de sa gorge sans qu'il ne puisse les contrôler.

-Wololooohooo...wololooooohoooo...

Citation :
Profil du martyre
Santé : 300
Chakra : 300
Inventaire:
Spoiler:
 
Affinités/Spé: Kenjutsu-Taijutsu


KIRI'S TEAM TETSUKEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chûnin de Kiri
Juggernaut Kamui
avatar
Messages : 30
XP Mensuel : 1
Date d'inscription : 08/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Chakra:
400/400  (400/400)
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Dim 14 Mai - 22:22
Émeutes pour une Liberté !





La situation me déroutait quelques peu, il fallait l'avouer. Même si je n'avais pas vécu dans un monde chaleureux, épanouissant et familiale, le chaos dans lequel je me retrouvais aujourd'hui me dépassait en tout point. C'était comme assister aux coulisses d'une pièce de théâtre, chacun faisait tomber son masque sociétal, et tout le monde savourait l'idée de pouvoir combler ses désirs. Furyô tentait désespérément de regrouper toute cette masse éparpillée, mais l'effort s'avérait vain, voire même dangereux. Après avoir mis le garde à terre et avoir donné mes consignes à mon partenaire, je me plaçais face aux gardes de la milice, prêt à combattre de toutes mes forces. Cependant, l'état du jeune batteur à la banane m'inquiétait un peu. Il semblait être perdu dans une mélasse de pensées qui m'échappait, à quoi songeait-il ? Je ne tarda pas à le savoir.

En effet, tandis que les gardes commençaient à nous encercler, mon collège sembla totalement pété les plombs, entrant dans une transe indescriptible. Surpris, je l'observais, ne sachant vraiment que dire. Maintenant que j'y repensais, je ne savais pas grand chose de ce garçon. Quelle était son histoire ? Pourquoi se trouvait-il ici, à mes côtés, en tant que Shinobi aujourd'hui ? Pendant ce temps là, la population continuait de s'enfuir dans tous les sens, et les choses n'allaient certainement pas s'arranger avec le temps si nous n'agissions pas. Devais-je réellement assumer sur mes épaules le poids de toutes ces vies ? Une question inutile, ce n'était pas comme si j'avais le choix après tout. Me tournant alors vers Furyô, je m'approchais de lui, avant de poser fermement une main sur son épaule, tentant de le raisonner.

- Oy, Furyô ! Je ne sais pas ce qu'il t'arrive, mais ce n'est pas le moment ! De nombreuses vies risquent d'être perdues si nous ne faisons rien, penses-tu réellement pouvoir supporter les remords qui te rongeront après ?

Malheureusement, je ne pus rien ajouter d'autres, étant donné qu'un mouvement suspect attira mon regard. Deux individus d'un certain âge, et visiblement, ils ne semblaient pas être des combattants de seconde zone. D'un soupir, je relâchais alors mon collège, avant de m'avancer calmement vers mes adversaires. Le handicap était donc de mon côté ? Pourquoi pas, je m'y étais préparé après tout. Je l'étais depuis le premier instant où mes mains touchèrent la manche d'une épée. Les poings serrés, je faisais alors face aux deux chefs de milices en silence, le regard sévère.

- Peut-être qu'après vous avoir vaincus, la milice comprendra les conséquences de ses actes.

Esquissant alors un sourire, je me mis en gardes, prêt au combat.

Citation :
Profil de Juggernaut Kamui

Santé : 400
Chakra : 400
Inventaire:

Affinités/Spé: Fûton/Kenjutsu
PA(s) utilisé(s) : ///
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) : ///
Dégâts et effets envoyés :///
Autres effets : ///


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
avatar
Messages : 118
XP Mensuel : 268
Date d'inscription : 07/02/2017
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Dim 14 Mai - 22:22
Le membre 'Juggernaut Kamui' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pièce' :


Ceci est un compte uniquement administratif, pour toutes questions, veuillez contacter le Staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaerinosensou.forumactif.com
Chûnin de Kiri
Juggernaut Kamui
avatar
Messages : 30
XP Mensuel : 1
Date d'inscription : 08/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Chakra:
400/400  (400/400)
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Dim 14 Mai - 22:44
Émeutes pour une Liberté !

   
   
   

Combattre seul n'était pas une chose qui me dérangeait, ce serait même le contraire à vrai dire. Un peu de challenge ne pourrait pas me faire du mal, c'était donc avec un plaisir non dissimulé que je m'étais placé face à ces deux ninjas, probablement des superviseurs de la milice, des chiens de l'aristocratie Kirijin en somme. C'était dans la première action que tout allait se jouer, et il me semblait évident que je ne laisserai pas cette chance me filer entre les doigts. Le tout était maintenant de savoir si j'allais m'occuper d'un seul pour commencer, ou bien de m'en prendre aux deux en même temps. Mes techniques aux sabres n'étaient pas au point, je devrais sûrement compter que sur ma maîtrise du Fûton pour commencer, ce n'était pas un bon choix sur le long terme.... Mais, je ne comptais pas faire durer le combat dans tous les cas.

Amenant mes mains l'un à l'autre soudainement, je commençais à exécuter quelques mudras en concentrant mon chakra. Ma stratégie était simple en réalité. Tout d'abord, je lancerais une attaque Fûton afin de viser un des deux, dans le but de déstabiliser l'autre, puis j'enchaînerais avec une attaque de Kenjusu, afin de rentabiliser les dégâts et puis de me montrer le plus efficace possible. L'un avait les cheveux bleus, et l'autre violets... Ce n'était probablement pas une bonne idée, mais le violet avait une stature bien plus imposante que l'autre, sans doute qu'une bourrasque de vent ne lui ferait pas grand chose... Il serait donc ma première cible...

Non.

Un détail venait chambouler mon plan : la population. Relâcher mon attention après avoir une technique Fûton serait une décision lourde de conséquences, je ne savais rien de leur capacités. Rien ne me disait qu'ils n'avaient pas quelque chose dans leur arsenal pour me contrer aisément. Le mieux serait juste d'engager le combat avec une technique me permettant de rester sur mes gardes afin de pouvoir contre-attaquer et de protéger les innocents si nécessaire. Remaniant toute ma stratégie en quelques secondes, je finissais mes mudras, avant de lâcher.

- Fûton ! Atsugai !

Exerçant une forte pression sur l'air environnant à l'aide de mon chakra, j'écrasais tout le poids du vent sur mes deux adversaires, générant une bourrasque sphérique qui alla s'étendre sur quelques mètres, dans le but de toucher mes deux opposants. Ceci fait, je me remis immédiatement en position de garde, prêt à la contre-attaque.

Citation :
Profil de Juggernaut Kamui

Santé : 400
Chakra : 400 - 70 (Atsugai) = 330 Chakra restants.
Inventaire:

Affinités/Spé: Fûton/Kenjutsu
PA(s) utilisé(s) : 10 PAs - 5 PAs (Atsugai) = 5 PAs restants.
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) : ///
Dégâts et effets envoyés : - 40 PVs au PNJ 1 si touché / - 40 PVs au PNJ 2 si touché.
Autres effets : ///


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 88
XP Mensuel : 87
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Lun 15 Mai - 1:13


Scénario 1
Au début tout est pur, tout est motivant. Ensuite, les erreurs commencent, les compromis. Nous créons nos propres démons. Δ

Voyant très vite que l'homme à la chevelure brune ne comptait apparemment pas se battre, les deux miliciens ne purent s'empêcher de sourire de satisfaction. Dans ce cas, ils n'auraient alors qu'à s'occuper de son petit camarade puis s'acharner sur lui jusqu'à ce qu'il comprenne que dans ce monde tout n'est pas rose. Par conséquent, l'homme le plus baraqué s'avança en premier alors que l'épéiste venait d'utiliser une technique de zone Fûton. Faible. Voilà le seul mot qui lui venait à l'esprit en voyant cette action. Encaissant donc l'attaque sans broncher, il s'élança en direction de son adversaire pour lui asséner deux puissants coups en utilisant sa force brute redoutable.



Citation :
Profil de PNJ 2

Santé : 350 - 40 (Atsugai) = 310
Chakra : 350 - 75 (Gouriki Senpuu) - 70 (Dai Senkou) = 205
Inventaire:
Citation :
//
Affinités/Spé: Taijutsu - Surprise
PA(s) utilisé(s) : 10 - 5 (Gouriki Senpuu) - 5 (Dai Senkou) = 0
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Dégâts et effets envoyés : 165 dégâts sur Kamui
Autres effets :



© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de Kiri
Nobushige Furyô
avatar
Messages : 45
XP Mensuel : 3
Date d'inscription : 15/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
300/300  (300/300)
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Lun 15 Mai - 19:44
La punition ne venait pas. Ni la foule, ni la milice ne voulaient aider Furyô à laver les pécher de Kiri. Il ne comprenait pas. Pourquoi ne pouvait-il pas faire acte de pénitence pour sauver les âmes de ses voisins? Était-ce une punition personnelle pour ne pas avoir réagi à temps? Le fait est qu'une sorte de sanctuaire s'était formé autour de lui. Probablement que personne ne voulait toucher au gars en transe et à moitié fou. Les larmes qui se mirent à couler sur les joues du genin vinrent nettoyer son visage recouvert du sang des autres. Ceux qui semblaient commander les mercenaires semblaient être du même avis, préférant attaquer Kamui plutôt que lui. Le Nobushige baissa les bras, gravement déçu. Serrant les poings il ne pu que crier son indignation aux cieux.

-Pourquoi ?! POURQUOI ?!

La réponse était peut-être que l'autre shinobi avait continué à corrompre la nature en créant une bourrasque de vent. Le genin sentit des relents de vomi venir dans sa gorge à cette idée. Ses larmes de désespoir se transformèrent alors en larme de rage. Même quand il accueillait sa punition les bras grand ouvert, personne ne venait l'aider. Pire ! Ils continuaient l'avilissement du monde ! Une veine se dessina sur la tempe de l'adolescent tandis que ses yeux se paraient d'une couleur carmin. Les veines oculaires semblaient se mélanger à la pluie de fluides vitaux qui s'abattaient sur le champ de bataille. Ses dents cognèrent les unes contre les autres alors qu'une grimace de rage se dessinait sur son visage. Il aurait envie de calmer Kamui tout de suite. Il était presque prêt à y aller, sa main arrachant son tetsubo de sa sangle sans qu'il s'en rende compte. Malheureusement, dans le chaos ambiant, son partenaire était invisible.

Il s'apprêtait alors à se jeter sur le gros aux cheveux roses quand ce dernier avait le dos tourné mais une forme humaine accapara son regard. Le second des deux derniers arrivants était là, tout proche. Le bras du genin vola, interceptant un civil qui passait devant lui. La femme des bidonvilles ne s'en releva pas et sortait déjà de l'esprit de son assaillant. Le sang qui coulait sur la batte de ce dernier recouvrait quasiment un tiers de la superficie. Probablement qu'elle ne se relèverait pas du tout. Tout ceci ne comptait pas. Ne comptait plus. Ils paieraient tous le poids de leurs péchés de toute façon. Riche, pauvre, civil, mercenaire. Tous n'étaient que des pions déplacés par les forces de la nature et il en était le paladin faisant abattre le jugement premier.

Le Nobushige fusa à travers la foule, prenant appui au dernier moment pour sauter sur son ennemi et abattre avec force son arme sur le crâne de ce dernier. Quelque part, autre part, Kamui combattait le second acolyte. Un craquement d'os brisé sonna sur la droite de Furyô sans qu'il sache à qui cela appartenait. Tournant sur lui-même, il se mit cette fois à frapper sa cible latéralement et ce à plusieurs reprises . Il était une toupie destructrice qui n'était là que pour broyer les infidèles. Dès qu'il s'arrêta de tourner et avant de perdre son entrain, il leva à nouveau son bras pour abattre le tetsubo. Une fois. Deux. Trois. Ce n'est seulement après cet accès de violence enragé qu'il put reprendre son souffle. Il était couvert de sang. Celui de la foule, de la milice et peut-être, il l'espérait, celui de l'homme aux cheveux bleu. Encore une contamination de l'ordre naturel.




Citation :
Profil du martyre
Santé : 300
Chakra : 300-55= 245
Affinités/Spé: Kenjutsu-Taijutsu
PA(s) utilisé(s) : 10 (cloche – 3, toupie – 4, 3 coups simples – 3)
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 

Arme(s) utilisée(s) :
Spoiler:
 
Dégâts et effets envoyés :  25 (cloche)+50 (toupie)+ 9 (3 coups simples avec la batte donc +2 à chaque)
Autres effets : ///
[/quote]


KIRI'S TEAM TETSUKEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 88
XP Mensuel : 87
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Lun 15 Mai - 20:33


Scénario 1
Au début tout est pur, tout est motivant. Ensuite, les erreurs commencent, les compromis. Nous créons nos propres démons. Δ

Alors que Furyô semble perdre pieds et devenir fou, le mercenaire à la chevelure bleue s'avance pour lui faire face. Tout autour, le peuple affronte également la milice comme il le peut, bien qu'une bonne partie s'est totalement calmée et tente de quitter les lieux grâce aux Kirjins. Quoi qu'il en soit, lorsque le Genin se décide finalement à l'attaquer, le mercenaire décide simplement de le laisser faire. Malgré ses faibles capacités, il est confiant, et c'est peut-être d'ailleurs son problème. C'est pourquoi, après avoir riposté à l'aide de ses techniques sorties tout droit de ses origines, il prend conscience du fait qu'il ne dispose malheureusement pas d'une réserve de chakra infinie. En effet, celle-ci se trouve bien loin de la plupart de ses compères, et c'est justement cette faiblesse qui l'a poussé à quitter le village de la feuille pour prendre un chemin boueux. Mais peu importe se dit-il, s'il pouvait au moins anéantir un rebelle...


Citation :
Profil de PNJ 1

Santé : 250 - 84 = 166
Chakra : 250 - 70 (Mushitatsumaki) - 60 (Bôsui no Jin) = 120
Inventaire:
Citation :
//
Affinités/Spé: Mushi Jutsu (Aburame)
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Dégâts et effets envoyés : - 30 dégâts sur Furyô
- 80 chakra sur Furyô
- 4 PA sur Furyô
Autres effets :

© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 88
XP Mensuel : 87
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Jeu 18 Mai - 23:02


Scénario 1
Au début tout est pur, tout est motivant. Ensuite, les erreurs commencent, les compromis. Nous créons nos propres démons. Δ

Le gamin aux cheveux verts ne semblait pas être en mesure de répondre face à l'offensive du Milicien. Était-il vraiment si faible que ça ? C'était probable et même fortement possible. Mais si celui-ci ne faisait rien pour au moins se protéger des assauts du combattant au corps-à-corps, il finirait droit dans une tombe pour accompagner ses camarades les civils. Quoi qu'il en soit, à peine il eut finit ses premiers mouvements qu'il reprit, cette fois en utilisant l'une de ses plus puissantes techniques de Taijutsu : le Diaburu Jambu. Qu'allait-il bien pouvoir faire contre ça ?

HRP : les dégâts envoyés à Kamui au tour précédent sont actés, il n'aura aucun moyen de les esquiver/bloquer étant donné que son tour a été passé.



Citation :
Profil de PNJ 2

Santé : 310
Chakra : 205 - 120 (Diaburu Jambu) = 85
Inventaire:
Citation :
//
Affinités/Spé: Taijutsu - Surprise
PA(s) utilisé(s) : 10 - 8 (Diaburu Jambu) - 2 (Coups Simples) = 0
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Dégâts et effets envoyés : - 130 dégâts sur Kamui
- 6 dégâts sur Kamui en coups simples
Autres effets :



© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de Kiri
Nobushige Furyô
avatar
Messages : 45
XP Mensuel : 3
Date d'inscription : 15/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
300/300  (300/300)
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Jeu 25 Mai - 17:47
La purification était en marche ! Furyô ne put s’empêcher d'éclater d'un grand rire alors que le sang de son ennemi se mettait à le recouvrir. Celui des autres infidèles tout autour d'eux également. Son instrument de bataille l'avait rendu fier et en le maniant, le genin se sentait encore plus proche des dieux qu'auparavant. Qui plus est, Kamui semblait être sur le même chemin que lui, acceptant la punition divine qu'était le chaos ambiant. Le Nobushige ne savait pas si les cris qu'il entendait étaient ceux de son acolyte ou ceux de son ennemi. Peut-être même étaient-ils les siens ? Durs de faire la différence entre douleur et plaisir aujourd’hui. Tout ce que le shinobi savait réellement était qu'il punissait les chiens corrupteurs et que ceux-ci tailladeraient profondément sans chair pour l'aider à faire de contrition.

Sauf que non. Sauf que... sauf qu'il y avait des insectes partout. Des insectes en l'air. Des insectes au sol. Des insectes sur son tetsubo. Des insectes sur ses vêtements. Des insectes sur son sexe et dans son corps. Tous ses insectes avec des pattes dégueulasses, des croches, de la salive, pondant des œufs, créant des toiles ou le dévorant vivant. Le sentiment de dégout s'allia à l'indignation d'avoir retourné Mère Nature contre lui, son élu. Avant même qu'il ne comprenne ce qu'il se passe, le genin sentit ses jambes flageoler et un énorme poids enserrer son coup. Tout son repas ressortit avec force de sa gorge, régurgitant divers aliments sur la masse animale qui le retenait prisonnier. Lorsqu'il reprit à peu près conscience de son état, il n'était plus questions de punir tout le monde sur le champ de bataille. Juste l’hérétique aux cheveux bleus.

-Inacceptable ! Inacceptableinacceptableinacceptableinacceptable !

Le Nobushige se débattait aussi fort que possible pour se dégager de la nasse. S'aidant de sa batte pour donner plus de poids à ses mouvements, il finit de se débarrasser d'une majorité. N'attendant pas qu'ils reviennent, il prit alors appui sur le sol recouvert de sang et de cadavre pour sauter haut dans le ciel. Menton collé sur la poitrine, abdominaux travaillants à cent dix pour cent, il initia une rotation sur lui-même pour gagner toujours plus de vitesse et ainsi plus de poids. Son tetsubo reçut toute la force centrifuge pour aller fracasser l'ennemi.






Citation :
Profil du martyre
Santé :  300-30=270
Chakra :  245-80-30=135
Affinités/Spé: Kenjutsu-Taijutsu
PA(s) utilisé(s) : 10 (4 - effet PNJ, 4 – Hanagaton, -2 coups simples)
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 

Arme(s) utilisée(s) :
Spoiler:
 
Dégâts et effets envoyés :  40 (hanagaton)+6 (2 coups simple+batte)
Autres effets : ///


KIRI'S TEAM TETSUKEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 88
XP Mensuel : 87
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Sam 27 Mai - 14:42


Scénario 1
Au début tout est pur, tout est motivant. Ensuite, les erreurs commencent, les compromis. Nous créons nos propres démons. Δ

L'Aburame sentait son énergie quitter son corps au fil du combat. Et pourtant, il n'avait jusque-là quasiment rien fait. Non, il était juste faible, c'était un fait. Alors que son confrère du jour semblait quant à lui bien se débrouiller et même remporter son combat, lui perdait pieds. Il était persuadé qu'il ne terminerait pas cette bataille en survivant ou même en vainqueur. La seule chose qu'il pouvait faire dès à présent, c'était donner tout ce qu'il pouvait du fond de son âme pour infliger le plus de dégâts possible à son adversaire. C'est pourquoi il décida d'utiliser l'une de ses plus puissantes techniques compte tenue de sa réserve de chakra actuelle : le Mushi Dama.


Citation :
Profil de PNJ 1

Santé : 166 - 40 (Hanagaton) - 6 (Attaques d'arme) = 120
Chakra : 120 - 100 (Mushi Dama) = 20
Inventaire:
Citation :
//
Affinités/Spé: Mushi Jutsu (Aburame)
PA(s) utilisé(s) : 10 - 6 (Mushi Dama) - 4 (Coups simples) = 0
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Dégâts et effets envoyés : - 40 dégâts sur Furyô
- 60 chakra sur Furyô
- 8 dégâts sur Furyô en coups simples
Autres effets :

© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chûnin de Kiri
Juggernaut Kamui
avatar
Messages : 30
XP Mensuel : 1
Date d'inscription : 08/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Chakra:
400/400  (400/400)
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Sam 27 Mai - 17:33
Émeutes pour une Liberté !


Je comprenais maintenant pourquoi ces deux-là m'apparaissaient plus forts que les autres soldats de la milice... C'était simplement parce qu'ils l'étaient ! Et bien que ce n'était pas pour me déplaire, je m'étais sans doute précipité un peu trop rapidement dans la mêlée, faute de préparation et d'analyse de l'adversaire. Dans tous les cas, chacun de nos adversaires avait été désigné. Fort de toute sa stature, le colosse à la chevelure mauve s'avança sans broncher, encaissant mon Ninjutsu d'une facilité déconcertante. Cette technique avait été concentré sur plusieurs adversaires aussi, du coup les dégâts étaient bien faibles. Cependant, ça ne changeait pas vraiment le fait que ce type était un monstre, et on ne m'avait jamais vraiment appris à me battre contre des monstres.

N'attendant pas un instant de plus, le colosse s'élança vers moi à toute allure, me portant de coups d'une extrême puissance, m'envoyant valdinguer contre un mur au loin. Cette force, il n'était donc vraiment pas humain ?! Me relevant non sans difficulté, je crachais un filet de sang par la bouche, avant de m'essuyer les commissures des lèvres d'un geste rapide, me remettant en position de garde. Je devais rester vif dans tout ce que j'entreprenais, ce type était d'une force et d'une imprévisibilité folle, me contenter de me défendre ne serait pas utile. Mais visiblement, le milicien ne comptait pas me laisser agir. A peine m'étais-je relevé, que le gaillard se propulsa de nouveau vers moi, enflammant alors sa jambe dans le but de m'asséner un coup fatal probablement. Plaçant alors mes katanas en face de moi afin de parer son coup, je me rendis alors bien compte de l'erreur que je commettais... Cette technique n'était pas commune. Contournant aisément mes armes, le milicien écrasa son pied enflammé contre mon torse, m'écrasant une nouvelle fois contre le mur sur lequel je m'étais relevé plus tôt, faisant jaillir un nouveau filet de sang de ma bouche, et brûlant ma poitrine.

Néanmoins, il ne s'arrêta pas là. Tandis que je tentais péniblement de me remettre de cette offensive, le soldat tenta de me porter un nouveau coup, que j'esquivais en roulant sur le côté de toutes mes forces. Je pris alors un peu de temps pour reprendre mon souffle, la respiration haletante. Mes poumons étaient en feu, ma vue brouillée et le sang coulaient de part et d'autres de mon corps à cause de l'impact contre le mur. Si je ne faisais rien tout de suite, il était clair que j'y resterais définitivement. Me relevant de nouveau, j'exécutais rapidement quelques mudras avant de lancer une nouvelle attaque sur mon adversaire.

- Fûton ! Hana Chirimai !!

Une véritable bourrasque se rua vers le milicien dans le but de lui porter de lourds dégâts. Désormais, je n'avais plus le droit à l'erreur, je me sentais déjà vacillant... Et rien ne disait que cette révolution en marche allait se calmer...



Citation :
Profil de Juggernaut Kamui

Santé : 400 - 165 (Gouriki Senpuu + Dai Senkou) - 130 (Diaburu Jambu) = 105 PVs restants
Chakra : 330 - 65 (Hana Chirimai)= 265 Chakra restants.
Inventaire:
Affinités/Spé: Fûton/Kenjutsu
PA(s) utilisé(s) : 10 PAs - 2 PA (blocages coups simples) - 5 PAs (Hana Chirimai) = 3 PAs restants.
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 

Arme(s) utilisée(s) : ///
Dégâts et effets envoyés : - 45 PVs sur PNJ 2 + - 3 PAs sur PNJ 2
Autres effets : ///


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 88
XP Mensuel : 87
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Mar 30 Mai - 13:14


Scénario 1
Au début tout est pur, tout est motivant. Ensuite, les erreurs commencent, les compromis. Nous créons nos propres démons. Δ

Alors que l'armoire à glace se sentait totalement prêt à passer un savon à son adversaire épéiste, il réalisa bien assez tôt que, tout comme son confrère, sa réserve de chakra était loin d'être infinie. Ses précédents enchaînements lui avaient certes permis de mettre le Kirijin à mal, mais l'avaient également affaiblis. Par conséquent, quand le Chûnin décida d'utiliser une technique Fuuton pour le blesser, il tenta de se défendre du mieux qu'il le pouvait en interposant un mur de terre entre la tornade et lui.

Seulement.. Après avoir utilisé ses poings à la suite de cette défense pour asséner quelques coups au Juggernaut, il n'eut pas d'autre choix que de poser un genou à terre, haletant.



Citation :
Profil de PNJ 2

Santé : 310
Chakra : 85 - 70 (Doryuu Heki) = 15
Inventaire:
Citation :
//
Affinités/Spé: Taijutsu - Doton
PA(s) utilisé(s) : 10 - 5 (Doryuu Heki) - 5 (Coups Simples) = 0
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Dégâts et effets envoyés : - 15 dégâts sur Kamui en coups simples
Autres effets :



© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de Kiri
Nobushige Furyô
avatar
Messages : 45
XP Mensuel : 3
Date d'inscription : 15/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
300/300  (300/300)
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Ven 2 Juin - 6:22
-VA... TE FAIRE... METBLBLBLBLBL !

Les derniers mots de furyô ne purent jamais être prononcés correctement. Les essaims d'insectes avaient encore grossi. Si c'était déjà dégueulasse avant, quelqu'un pouvait développer des psychoses désormais. Ils les sentaient partout. Dans ses chaussures, dans ses vêtements... dans une majeure partie de ses orifices. La division qui s'était logée dans sa bouche était celle responsable d'avoir détourné ses propos. Le genin tenta avec beaucoup de mal de les dégager, s'enfonçant même plusieurs doigts dans la gorge pour essayer d'en retirer les coéquipiers du démon qui lui faisait face. De fait, il travaillait à l'aveugle, un rideau de créature l'entourant et se promenant sur son visage.

L'espace d'un instant, il sentit des larmes perlées au coin de ses yeux mais elles ne disparurent aussi vite qu'elles étaient arrivées. Les animaux les avaient-elles bus? L'humain les avait-il dégagé à force de remuer? Tout ce qu'il sût fut qu'il sentit le sol sous ses genoux alors qu'il arrivait à peine à respirer à travers la colonie de scarabée, mouches et autres joyeusetés. Autrefois innocentes âmes du monde naturel, elles étaient désormais transformé en esclaves pour un maître dégénéré. Si le Nobushige comprenait que Mère Nature avait utilisé les hommes souillés pour se punir entre eux. Il ne pouvait toutefois s’empêcher d'avoir son cœur brisé en apercevant ces chiens continués à corrompre les lois naturelles même pour la bonne cause.

Sa main gauche prit appui sur les pavés collants du sang de ceux ayant péché pour se relever et, à l'aveugle, commença à faire danser son arme de destruction humaine. Il ne voyait plus où était son ennemi et ne frappait que là où il l'avait touché la dernière fois. Il sentit des chocs répondants à son tetsubo et continua de jouer de la batte pour enfoncer des choses et des gens dans le sol. Pour casser des bras et rompre des colonnes vertébrales. S'il se moquait de tous les civils pouvant être touchés ou pires, tués, il espérait quand même frapper avant tout le pire hérétique de la journée.


Citation :
Profil du martyre
Santé :  270-48=222
Chakra :  135-60=75
Affinités/Spé: Kenjutsu-Taijutsu
PA(s) utilisé(s) : 10 -10 (coups simplesx10)= 0
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) : aucun
Arme(s) utilisée(s) :
Spoiler:
 
Dégâts et effets envoyés : 30 (10 coups simples+batte)
Autres effets : ///
[/quote]
[/quote]


KIRI'S TEAM TETSUKEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 88
XP Mensuel : 87
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Lun 5 Juin - 13:41


Scénario 1
Au début tout est pur, tout est motivant. Ensuite, les erreurs commencent, les compromis. Nous créons nos propres démons. Δ

Le Mercenaire aux insectes tentait vraiment de se battre du mieux qu'il le pouvait, et ce même sans chakra disponible pour utiliser un quelconque autre Jutsu aussi bien offensif que défensif. Toutefois, le corps-à-corps était loin d'être son domaine et il se fatiguait vite. D'autant qu'en regardant tout autour de lui, il put voir des brèches se former au sein de la foule. Grâces à elles, il pourrait sans doute s’échapper par la suite en se faufilant. En tout cas c'était ce qu'il espérait à ce moment-là. Et qu'allait-il se passer pour son camarade ? Et pour leurs adversaires du jour ?


Citation :
Profil de PNJ 1

Santé : 120 - 30 = 90
Chakra : 20
Inventaire:
Citation :
//
Affinités/Spé: Mushi Jutsu (Aburame)
PA(s) utilisé(s) : 10 - 10 (Coups simples) = 0
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Dégâts et effets envoyés : - 20 dégâts sur Furyô en coups simples
Autres effets :

© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chûnin de Kiri
Juggernaut Kamui
avatar
Messages : 30
XP Mensuel : 1
Date d'inscription : 08/03/2017

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Chakra:
400/400  (400/400)
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Mer 7 Juin - 16:38
Émeutes pour une Liberté !


Une violente douleur me frappa alors l'intérieur de la poitrine, me pliant en deux, tandis qu'un nouveau filet de sang s'échappait d'entre mes lèvres. La douleur accumulée des attaques de ce mastodonte m'avait beaucoup affaiblit, peut-être trop d'ailleurs. Jetant un œil du côté de Furyô, qui malgré son air d'ahuri, parvenait à reprendre peu à peu le dessus sur son propre adversaire. Après un début difficile, il semblerait que la tendance s'inversait finalement, il était l'heure de la contre-attaque. Alors que mon ninjutsu Fûton se faisait une nouvelle fois contrer par le milicien, je notais cependant que ce dernier s'épuisait très rapidement, l'obligeant à enchaîner des assauts bien plus faibles que les précédents.

Sautant sur l'occasion, j'attendais qu'il vienne de nouveau à porter, avant d'esquiver la totalité de ses coups, tandis que mon opposant posait un genou à terre, haletant. Il était clair désormais que la voie était libre. Exécutant de nouveaux mudras, je plaçais alors les paumes de mes mains face au colosse à genoux, exerçant alors une forte pression sur l'air ambiant autour de lui...Avant de ne tout faire exploser.

- Atsugai !!

L'offensive était lancé, et au vu de son état, le colosse milicien aurait probablement beaucoup de mal à esquiver cette technique. Néanmoins, je ne devais pas me mettre à le sous-estimer, surtout au vu de mon état actuel. Vacillant légèrement, je reculais de quelques pas en tâtonnant, portant une main hésitante vers mon tore. Cette douleur insoutenable allait me suivre un bon moment, j'en avais le curieux pressentiment. Et puis rien ne pouvait empêcher ce type de fuir à tout instant, il était peu probable que je parvienne à le poursuivre. Lançant des regards autour de moi, j'observais le chaos actuel. Nous étions venus pour apporter la paix ? Une ère nouvelle ? A vrai dire je me fichais un peu des raisons...

Mais la situation actuelle me débectait.


Citation :
Profil de Juggernaut Kamui

Santé : 105 PVs restants
Chakra : 265 - 70 = 195 Chakra restants.
Inventaire:
Affinités/Spé: Fûton/Kenjutsu
PA(s) utilisé(s) : 10 PAs - 5 PA (blocages coups simples) - 5 PAs (Atsugai) = 0 PAs restants.
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 

Arme(s) utilisée(s) : ///
Dégâts et effets envoyés : - 80 PVs sur PNJ 2
Autres effets : ///


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 88
XP Mensuel : 87
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   Jeu 8 Juin - 14:04


Scénario 1
Au début tout est pur, tout est motivant. Ensuite, les erreurs commencent, les compromis. Nous créons nos propres démons. Δ

Les choses avaient mal tourné finalement. Les deux mercenaires responsables de la milice n'étaient en réalité pas assez coriaces pour pouvoir tenir correctement face à ce genre de menace. Entre les deux jeunes hommes qui s'étaient interposés et la foule environnante qui risquait de tout faire dégénérer à n'importe quel moment, il n'y avait malheureusement pas grand chose à faire. Et c'était déjà trop tard. Les mercenaires ne disposaient tous deux que d'un infime quantité de chakra en réserve, même pas de quoi utiliser une quelconque technique. Autant dire qu'ils étaient dans une position particulièrement délicate.. Ça, la population l'avait bien compris. C'est pourquoi, dans un élan de solidarité et de détermination, elle s'élança pour les ruer de coups de toutes ses forces.

Grâce aux deux Kirijins, cette finalité était désormais possible. Il allait maintenant falloir que les événements s'adoucissent d'eux-mêmes. C'était la seule solution.

HRP : Félicitations, votre évent est dès à présent terminé ! Vous voilà libres. Les récompenses arriveront bientôt.


© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo   
Revenir en haut Aller en bas
 

[Scénario 1] Les émeutes des quartiers pauvres feat Kamui et Furyo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» RETRO: REPORTAGE Haïti les émeutes de la faim 2008
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» [Scénario] Vol
» Hawkmoon : scénario Premier (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Quartiers privés-