AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission Rang A - 戦争 - Gang War feat Raitori Mansuki.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yū-Seong
avatar
Messages : 16
XP Mensuel : 0

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Mission Rang A - 戦争 - Gang War feat Raitori Mansuki.   Lun 22 Mai - 19:31


   
   
   



戦争 - Gang War.



Requête:
 


« Si tu désires la paix, prépare donc la guerre. »

Dans cet espace dévidé et opaque chargé de ses souvenirs prolixes ; c’était ici qu’il s’enfermait lorsque, sans cesse à ses côtés, s’agitaient ses propres démons.  Ils nageaient perpétuellement autour de son ombre, créatures impalpables ; drainant son essence pernicieuse, consumant son âme engouffrée dans une sombritude sans fin.

Vers le néant se précipitait cet homme, parmi les rangs de cette association lugubre qu’il aiguillait en direction de ses occultes  idéaux, tel un guide infernal, tel le folklore qu’il nourrissait tant, ‘八咫烏 – Yatagarasu’ l’incarnation de l’astre solaire noirâtre.  Ce groupuscule l’emplissait d’un désir éternel d’omnipotence, atrophier les cinq grandes nations pour y parvenir ne constituait nullement un obstacle infranchissable, selon lui, Muraseimon n’avait rien à envier à son aïeul lunaire, Akatsuki.

Le Leader avait quitté son repère sous un ciel rouge de flammes, annonciateur de mauvais présages,  dénonçant une future rivière de sang sous ses pas. Vêtu d’une longue cape noire coiffée d’un capuchon qui venait ombrager son faciès mystérieux.

« Allons-y. » Disait-il en débutant sa marche sereinement.

Le trajet en direction des contrées éloignées du Son s’effectuait alors, serein s’affichait Yū-Seong qui se voyait  accompagné de l’un de ses prodigieux membres, surnommer l’enfant du démon de par son passé néfaste. L’ancien Kumo-jin aux cheveux argentés, Raitori Mansuki définissait parfaitement à lui seul, le cynisme féroce du groupuscule à l’égard de l’ancienne alliance shinobi.

La majorité des Nuke-nin qui composaient l'association avait eu des désaccords avec leurs patries respectives et cela n'était en aucun cas un hasard, s'ils demeuraient aux côtés du ressortissant du clan Nara. En effet, tous possédaient un attribut particulier qui les rendaient d'autant plus singulier au sein du groupuscule, minutieusement recruter par le roi des ombres, ses hommes constituaient un profit non négligeable pour le bon déroulement des opérations.

La missive qui lui avait été attribué semblait aux premiers abords, des plus enfantines, un modeste village suscitant la curiosité et par-dessus tout, l’hostilité de brigands environnant. En réalité, il en était tout autre, la puissance de ces bandits était telle, que même le village caché d’Otogakure ne purent accomplir cette tâche, qui s’annonçait  d’autant plus  ardue, même pour Muraseimon et son Leader.


~~

Parvenus jusqu'aux terres de l’ancien Pays des rizières, le duo s’avança jusqu’à apercevoir le relief d’une bourgade, déjà bien amochée par les précédents assauts des malfrats. Les visages se crispèrent dès l’entrée des deux nuke-nin, certains villageois sortaient leurs fourches et leurs haches prêt à en découdre. Il fallait sans dire, que l’habillement sinistre et encapuchonnée de l’ex Konoha-jin ne facilitait pas leur approche à cet instant précis.  

Une voix retentissait alors dans l’objet de calmer les habitants à la fois effrayer et horripiler, celle d’un homme assez âgé qui s’invitait en écartant la foule comme un prophète, fit alors son apparition face à Seong et son acolyte juvénile à la pupille rougeâtre.  

Les deux patriarches entamèrent alors une courte discussion, déclinant leurs identités respectives, à un détail près. Le bretteur amateur d'artefacts mythique eût la subtilité de ne rien dévoiler à son interlocuteur, se faisant passer pour de simples mercenaires, lui ainsi que le jeune homme à la chevelure blanchâtre à ses côtés.

« Prenez garde !! Ils arrivent !!! Dépech.. argh !! » - Des cris, des hurlements de détresse venant de l’extérieur des palissades venaient d’être interrompues brusquement par les probables ennemies, qui vraisemblablement, n’avaient pas attendus longtemps pour récidiver à leurs activités quotidiennes ridicules.

« Raitori, tu vas mettre les villageois en lieu sûr. Rejoins-moi dès que cela sera fait. » Ordonnait-il avec assurance tout en enlevant sa cape noire.

Aucune victime ne devait être à déplorer cette nuit, les ordres du leader étaient clairs et concis, l’échec ne faisant en aucun cas partie de son vocabulaire. Il se devait de réussir cette requête, surtout en tant que chef de cette organisation, se devant de montrer l’exemple à ses subordonnés. Faillir à cette mission représenterait donc, bien plus qu'un simple fiasco à ses yeux.

Les ennuis n’allaient pas tarder à pointer le bout de leurs nez, suite à cela, le sabreur se positionna au niveau des portes d’entrée du village, son objectif étant de contenir l’ennemie et à ne laisser aucun individu pénétrer à l’intérieur de ces murs tant que les civils ne seraient pas en sécurité. Adoptant son attitude placide perpétuel, imperturbable face au danger, il patienta tout en restant sur ses gardes, prêt à en découdre au moindre mouvement suspect.  


« Approchez... »


© GS'


八咫烏 - Yatagarasu
«  There are things in life that are inevitable; I am powerless to control them. The Sun will rise and set, the tide will come in and go out, the seasons will change, the birds will fly South for the winter and return in the spring, and the caterpiller will transform itself into a beautiful butterfly. Somehow, I feel reassured by this because many other things in life are so transient - so momentary... »


Dernière édition par Yū-Seong le Mer 31 Mai - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Mission Rang A - 戦争 - Gang War feat Raitori Mansuki.   Mer 31 Mai - 0:14
Un duel, un combat, une seule guerre. Tout se résume à ce dernier mot. Attaquer, bondir et s'engouffrer dans les faiblesses de l'adversaire. Un combat qui viendrait bien assez tôt pour Raitori.

Tels est la réalité de notre monde. Et dorénavant, face au néant qui attend les villages cachés, il fallait prendre les armes et se préparer à affronter les inconvénients de ce monde abîmé. Et pour reconstruire un monde, il faut des humains. Des alliées. Ce mot résonnait avec une méfiance particulière pour l'enfant du démon. Mais une mission est une mission et il convient de l'accomplir avec rigueur et engagement. Surtout quand c'est le boss en personne qui le demande.

Le voyage fut d'un silence éternel, aucune question n'était à poser pour Raitori. La tâche était simple. Secourir les faibles et tuer le fort. Une mission parfaite pour le représentant du chaos face à l'ancienne alliance shinobi. Et si même le village caché d'Otogakure ne pouvait répondre à la mission, cela promettait une franche rigolade surtout avec le patron à ses côtés.

L'entrée au sein du village déjà bien touché par les précédentes attaques montrait les marques de la désolation. Ce que l'humain avait de plus mauvais semblait avoir touché hommes, femmes et enfant du village. Une petite fille aux cheveux blancs se trouvait appuyé sur la maison. Observant les deux individus du Muraseimon avec la crainte du passé dans les yeux, un sentiment de colère s'infiltra dans l'esprit de Raitori.

La tension était palpable, le peu de villageois encore capable de combattre avaient pris les armes mais seul la peur habitait leurs yeux. Pendant que Yü parlait avec les deux patriarches, Raitori se glissa aux côtés de l'enfant aux cheveux blancs. Étonnamment isolée des autres membres du village, elle ressemblait à cette personne toujours différente du reste du monde. Vivant une solitude impalpable pour le commun des mortels, la jeune fille posa ses yeux d'ébène dans le regard de l'enfant du démon. Âgé de 10 ans à peine, mais disposant d'une telle violence dans le regard...

"- Tes parents. Où sont-ils ?" La phrase était dur, sans aucune compassion. Pas de jugement, juste l'évocation d'un fait banal.

La jeune fille ne répondit pas mais sa main se leva vers une des extrémités du village. Au loin se distinguait des croix posés à même le sol, la terre fraîchement retournée. Aucun doute sur ce qui se trouvait en-dessous.

"- Ils arrivent." Le regard de Mansuki se retourna vers l'enfant. Une main deux fois plus petite que la sienne venait d'accrocher son manteau. Une forme de terreur enfouie dans le creux de ses yeux.

« Prenez garde !! Ils arrivent !!! Dépech.. argh !! »

"- Regarde moi " L'ordre était sans appel, l'agitation qui régnait autour n'avait aucune importance pour Mansuki. Seul cette fille méritait son attention. Les yeux de la fillette quittèrent l'entrée du village pour s'ouvrir aux regard flamboyant d'un membre du Muraseimon.

"- Le monde est une illusion. Reste près de moi et n'oublie jamais qu'un véritable enfant du démon ne doit pas connaître la peur mais l'offrir à ses ennemis"

« Raitori, tu vas mettre les villageois en lieu sûr. Rejoins-moi dès que cela sera fait. »

L'ordre était clair, sans appel, sans négociation. D'un pas lent et décidé, Raitori prit position à 50 mètres derrière le boss. Sous sa voix dure et froide, les villageois se rassemblèrent dans son dos. Assez proche pour qu'il puisse intervenir et avec une marge confortable pour intervenir.

"- Hey patron, faites pas trop de zèle. J'ai besoin de vous."

Répandre le Chaos était bien plus qu'une mission. C'était une tâche d'ordre sacré et Yü avait intérêt à bien les éclater. Tout ce qui se passerait derrière serait la mission de Raitori et la mort ne sera qu'un début d'un long voyage pour ses bandits.

Fiche stats:
 


Dernière édition par Raitori Mansuki le Mer 31 Mai - 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Compte PNJ
avatar
Messages : 137
XP Mensuel : 136
MessageSujet: Re: Mission Rang A - 戦争 - Gang War feat Raitori Mansuki.   Mer 31 Mai - 5:45

- Keno, je te jure que si tu m'crâmes encore une fois de plus avec tes boules de f-
- Ouais, ouais, c'est bon, j'ai compris, j'f'rais attention...
- Hmpf.

Un géant d'ébène qui darde de toute sa hauteur, menaçant, patibulaire. Une lourde armure sur son dos, puis une tout aussi lourde massue sur son épaule. L'objet de son courroux : la plus petite ombre qui se traîne à ses côtés, encapuchonnée, pâle comme la lune – mais alors une lune malade. Insouciante et nonchalante, agacée d'un énervement léger, à ces reproches qui semblent fuser depuis là-haut, là où se tient la bouche du colosse. Un silence, après ces derniers mots, coupé par un claquement de langue.

- T'avais qu'à pas te foutre sur mon chemin, gros tas.
- Oooooh, mais c'est que tu cherches à finir encastré dans la roche avant la fin du trajet, toi...
- Non. J'cherche juste à te dire de regarder à droite et à gauche avant de charger droit devant comme un bœuf. Tu penses pouvoir faire ça ?
- Et toi, tu penses pouvoir t'en sortir encore longtemps, à jouer sur mes nerfs ?

Et elles continuent un long moment, ces piques incessantes. Conflit factice, celui de deux hommes aux antipodes en bien des points, mais pourtant là, à survivre la vie de Nukenin. Une survie plus facile en groupe, selon leur conception. Une survie qui se fait sur le dos des autres. Il y a plusieurs types de bandits en ce monde. Ceux qui vivent du crime, et ceux qui vivent de la dépendance d'autrui. Nos deux hommes ici présents font partie de la première catégorie, trop fiers qu'ils sont pour confier leur puissance au premier investisseur venu. Ils ont renoncés à offrir de cette force à leurs propres pays, ce n'est pas pour la confier à quelques vieux hommes intéressés ou chefs de village harassés.

Alors il ont déferlés sur ce pays, à dévaliser, racketter. Parfois, les villageois s'inclinaient d'eux-mêmes sans résister, à offrir un tribut, le prix de la tranquillité. Souvent, les villageois se sont battus. Au jour d'aujourd'hui, ceux qui ont cédés n'entendent plus parler du duo infernal. Ceux qui ont riposté, quant à eux....

***

- Hey, vise-moi ça, ils ont réparés les portes.
- Et ils ont même foutus un vigile à l'entrée.
- Humpf.

A peine arrivés devant que les deux hommes peuvent constater les fruits de leur dernier passage. Sur leur sillage, il y aura eu ces quelques cris, ces regards apeurés, haineux. Sans en prendre ombrage, l'ombre massive et l'autre encapuchonnée ont continués leur chemin, jusqu'à se retrouver face à cet homme. Un homme qui n'a semble-t-il pas l'intention de se déplacer. Pourtant, il est devant cette porte, avec face à lui un colosse culminant aux presque trois mètres. Peut-être qu'il faut que je lui rappelle ça, au gringalet. Alors il s'avance de ses pas lourds, l'homme, grattant sa barbe tandis que la progression se fait. Deux yeux noirs qui étudient paresseusement son vis-à-vis, avant qu'il ne se plante tout devant, qu'il abaisse ce regard aux allures de chape de plomb. Dur et sévère, au moins autant que la voix qui s'élève est profonde et gutturale.

- J'ai pas souvenir avoir demandé un portier, la dernière fois.
- Je crois qu'il est plutôt là pour t'empêcher de passer, hein.
- Ta gueule.

Un sourire idiot se dessine quelques mètres derrière la massive épaule du colosse, sur le visage de cet homme encore en retrait. Une cigarette allumée, l'air de rien, alors qu'il étudie lui aussi plus avant celui qui s'est dressé face à eux. La tête se secoue, le rictus à ses lèvres prend une teinte désabusée. Ils n'apprendront jamais, ces villageois... Non, pas plus que Goran. L'air hautain qui se dégage de lui se renforce encore un peu, alors qu'un autre grognement s'échappe d'entre ses épaisses lèvres.

« Tu vas devoir bouger, l'ami. Tu vas bouger, ou c'est moi qui vais te faire bouger. Qu'tu sois un mercenaire ou une tête que j'ai encore jamais eue l'occasion de croiser dans c'village, t'as dans les deux cas toutes les raisons du monde de pas vouloir m'mettre en colère.

Alors sois gentil, monsieur le héros, et pars être un héros ailleurs.
 »

Parce que j'suis au regret de t'annoncer que j'ai quant à moi aucune intention de partir être un parasite ailleurs.



Citation :
Profil de Goran

Santé : (570/570)
Chakra : (570/570)
Inventaire:
Spoiler:
 
Affinités/Spé: Tu verras - Tu sais pas encore - insiste pas
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Spoiler:
 

Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :


Citation :
Profil de Keno

Santé : (550/550)
Chakra : (550/550)
Inventaire:
- ***
- ***
- ***

Affinités/Spé: ??? - Error 404 - jsp
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mission Rang A - 戦争 - Gang War feat Raitori Mansuki.   
Revenir en haut Aller en bas
 

Mission Rang A - 戦争 - Gang War feat Raitori Mansuki.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» [Mission Rang D] Retour à l'école [Feat. Bud Walker]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Reste du Monde :: Pays mineurs :: Ta no Kuni-