AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jônin Supérieur de Konoha
Hyûga Himawari
avatar
Messages : 78
XP Mensuel : 3
Localisation : Derrière toi...

Feuille de personnage
Santé:
530/530  (530/530)
Chakra:
560/560  (560/560)
MessageSujet: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Lun 19 Juin - 15:31
Himawari retira ses lunettes le temps de se pincer l’arête du nez une brève seconde, puis elle les remit en place et se passa une main dans les cheveux ramenant une mèche blonde et rebelle derrière son oreille. La jeune femme était vêtue d'une tenue sombre suffisamment ample pour masquer en partie ses formes mais qui restait toutefois relativement proche du corps pour ne pas gêner ses mouvements. Himawari n’était pas énervée elle était juste quelques peu agacée par la tournure des derniers évènements et notamment par l’adolescent qui se trouvait à ces côtés en cet instant. Tous deux se trouvaient perchés sur la branche d’un arbre et regardaient en contrebas. Le byakûgan de la jeune femme était activée.

En se levant le matin même elle avait eu la surprise d’être convoquée par le Hokage en personne pour une mission spéciale. Légèrement excitée elle l’avait rejoint a l'heure définie dans son bureau où elle y avait alors découvert une autre personne. Et à partir de là tout s’enchaîna… L’adolescent était un genin de la team 8 qui était sous la tutelle du Hokage. Passé l’étonnement de savoir qu’Asano avait pris la responsabilité d'une équipe, la Hyûga déchanta lorsqu'il lui expliqua qu'elle devait prendre Daiki, détenteur du Mokuton, sous son aile pour le former à la réalité du terrain mais aussi au…Fuinjûtsu ? La requête était surprenante mais vu qu’Himawari connaissait cet art elle semblait en effet toute indiquée pour la tâche. Par ailleurs, le Hokage leur avait assigné d’office une mission pour le jour même. La Kunoichi ne cacha pas son mécontentement mais en soit l'ordre n’était pas idiot et elle ne pouvait décemment pas s'y soustraire… Après avoir pris connaissances des détails de la mission, qui était d'un niveau bien en deçà de celles qu’on lui attribuait d’ordinaire vu la présence du genin, la Hyûga invita son élève du jour à aller chercher son équipement et lui donna rendez-vous près de la porte de Konoha. Pour cette mission ils devraient voyager un peu.  

Dans un premier temps la jeune femme avait apprécié la joie de vivre naturelle du Genin mais très rapidement elle avait appris à ses dépens que l’adolescent était du genre un peu trop envahissant. Bourré d’énergie il ne cessait de parler fort et de commenter tout et la Hyûga, à la patience toute relative, n’avait trouvé d’autres moyens pour le faire taire que d’utiliser un rythme de croisière très soutenu pour essayer d’essouffler le jeune homme. Cela n’avait d’ailleurs fonctionné que partiellement... Elle avait ainsi appris du garçon, sans trop avoir besoin de le questionner, qu’il partageait son équipe avec une descendante de l’illustre héros Naruto et…un strict inconnu. Etonnant comme mélange… Mokuton, Uzumaki et Fuinjutsu. C’était comme une sensation de déjà vu pour l’Historienne. Himawari grava ses informations dans un recoin de son esprit, elle y réfléchirait plus tard.

Dans un premier temps le duo improbable s’était rendu au temple du feu auprès du mandataire de la mission. Après avoir écouté le vioque parler pendant ce qui lui parut des lustres Himawari avait fini par apprendre tout ce qu’elle voulait sur leur cible du jour. Le dénommé Pagram Kerubin, semblait avoir contrarié Hogon Ganjushi et ce dernier réclamait justice. Tout ce qui intéressait Himawari en soi c’était que l’ex-prêtre avait manifestement refait surface à l'est du pays du feu et prêchait une nouvelle forme de foi qui attirait donc des fidèles fanatiques. Elle avait également récupérer un portrait de l'homme ce qui l'aiderait grandement.

Les deux comparses avaient alors repris leur chemin en direction de la zone indiquée. Une fois arrivé relativement proche du lieu Himawari marqua une pause pour briefer son élève avec « diplomatie » - et oui, les guillemets sont de mises !

Bon écoute mon gars à partir de maintenant va falloir la fermer, on sait pas sur quoi on va tomber, ni sur qui ! J'suppose que t'es capable de la boucler si je te dis que notre vie est en jeu.

Le franc parlé d'Himawari avait encore frappé…

Mon byakugan me permet de ne pas tomber dans la plupart des pièges et grâce a lui je sais que personne ne nous a repéré ou même suivi. Par ailleurs, il va me permettre de retrouver rapidement le bougre qu'on cherche. Si on tombe sur des gens dans la mesure du possible on s'esquive, il vaut mieux éviter de se battre inutilement. Tu n'es autorisé à frapper que si tu as été agressé. Pigé ? Maintenant on y va, tu me colles au train et sans un bruit !

Train qu’elle avait de fort joli par aileurs….Hem ! Je m’égare ! Reprenant son avancée la Hyuga progressa rapidement en terrain inconnu suivit par le jeune garçon. Les pupilles de l’Intellectuelle scannaient avec une efficacité redoutable les environs. Puis elle trouva finalement celui qu'elle cherchait dans un petit village.

Et ainsi, après ces détours narratifs, nous retrouvons nos deux compères sur une branche en hauteur en train d'observer le village. Le lieu était composé d’une quinzaine de bâtisses proche de la lisière d’une forêt et traversé par un petit ruisseau chantant. Malgré les maisons l'endroit était calme, très calme, a tel point qu’il semblait presque abandonné. Cependant, Himawari ne se laissa pas leurrer, grâce à sa pupille elle savait qu’il y avait de nombreux pièges et hommes présents dans les maisons. L'ex-prêtre devait savoir qu'il était recherché et il avait pris des précautions. Insuffisantes face à une Hyuga toutefois…

Ce qu'on va faire c'est qu'on va pénétrer dans la maison que tu vois là-bas – Himawari pointait du doigt une petite chaumière. On va y aller furtivement. Il y a des pièges dans la zone du coup suis moi précisément, pas d’improvisation, compris ? Si tu connais des techniques de dissimulation, c'est le moment de le prouver.

Avec le Byakugan la cible était visible, les pièges également et en dehors de quelques rares personnes, au flux de chakra divers et variés, le lieu était désert. Cette mission se présentait bien, en même temps il ne s'agissait que d'une rang C. Mais tout ça c’était sans compter sur Daiki, l’Éternel maladroit, mais elle ignorait que son élève du jour possédait cette réputation. La suite de cette histoire lui apprendrait à ses dépens. Himawari sauta du haut de l’arbre effectuant sa technique fétiche de dissimulation et furtivement elle s’avança vers la maison quand soudain…
Citation :
Profil de Hyûga Himawari

Santé : 530
Chakra : 530 - 10 - 10 = 510
Inventaire: Néant

Affinités/Spé: Hyûga - Raiton - Fûinjutsu - Kenjutsu
PA(s) utilisé(s) : Néant (tour hors-combat)
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 

Arme(s) utilisée(s) : Néant
Dégâts et effets envoyés : Néant
Autres effets : Effets d'une technique de camouflage et du byakûgan hors combat



Hyûga, Himawari Feat Shaga Ayame de Ben-to



Dernière édition par Hyûga Himawari le Mar 20 Juin - 8:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de Konoha
Komori Daiki
avatar
Messages : 80
XP Mensuel : 4

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
280/280  (280/280)
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Lun 19 Juin - 16:30
Ca par exemple, le Hokage en personne avait demandé au Komori de le rejoindre dès que possible ! Enfin Hokage et senseï de l'équipe formée avec Akinobu et Tsukiyo bien entendu. "La team 8 était formée, ya plus qu'à" s'était dit l'utilisateur du Mokuton, puis il se rendit compte qu'une fois dans le bureau du Kage, bah il n'y avait que lui de présent. Avant même de pouvoir l'ouvrir pour poser moult questions, la porte s'ouvrit et une blonde apparut d'un coup d'un seul. N'ayant aucune idée sur l'identité de la jeune fille, le garçon commença à lui demander qui elle était, pour être coupé par l'Aburame lui disant qu'ils allaient faire connaissance en chemin. Devant son maître et seigneur, Daiki préféra ne pas insister. Il avait tout le temps pour parler avec celle qui partait en mission avec lui de toute façon. La discussion coupa court et la demoiselle se révélant être une Hyuga lui somma d'aller préparer ses affaires avant de la rejoindre. Et qu'il fallait se bouger le derche.

Daiki n'avait pas peur, mais c'était une première pour lui. Une mission de rang C, confiée à un Genin mais encadrée par une Jonin supérieure. Il allait pouvoir apprendre tellement de choses avec la blonde à lun...euh la Hyuga ! Les préparatifs terminés, le Konohajin rejoignit sa comparse et partirent illico presto vers leur destination, le temple du Feu. Pendant le trajet, les deux purent échanger quelques mots. Bon en vrai, Daiki monopolisa tellement la discussion que l'Himawari accéléra la cadence de déplacement, forçant ainsi Daiki à moins parler pour suivre le rythme effréné. D'un coup, elle s'arrêta pour établir un plan et dévoiler des informations sur la mission en cours. Parce que bien sûr, Daiki ne savait toujours pas dans quoi il avait été embarqué.

Mais je...

Et encore une fois il se fit couper la parole devant le franc-parler de la donzelle. Ne connaissant pas des masses les grandes familles de Konoha, le garçon en apprit un peu plus sur le clan Hyuga et leur pupille blanche. Ca serait bien pratique si Tsukiyo avait les mêmes yeux, ça ferait un super soutien dans la team ! Quant à Akinobu, fallait pour Daiki apprendre à le connaître davantage, mais ça viendrait plus tard. Se concentrer sur la mission, voilà ce que le Komori avait à faire. Tellement plongé dans son idée farfelue de byakugan pour son amie, le Komori n'avait rien écouté de ce qu'avait dit Himawari, si bien qu'il se retrouva tout seul l'espace d'un instant.

Ah ok. C'est un défi pour me tester ! HAHA !

Se lançant à la poursuite de sa coéquipière, il mit un temps fou à la retrouver. Dix bonnes minutes plus tard, il arrivait à bout de souffle mais arborant un sourire fier et levant le pouce dans la direction de la Hyuga... qui l'ignora royalement, préférant désigner du doigt un petit carré dans le paysage. Vint ensuite le moment de dévoiler sa panoplie du vrai ninja, et le Genin fut surprit de voir que la jonin supérieure utilisait la même technique que lui !

AH AH ! C'est donc un concours du meilleur camouflage !

S'était-il écrié, ruinant donc leur approche s'il y avait quelqu'un dans les alentours. Daiki se rendit compte de sa bêtise, et lança un regard désolé vers Himawari. Lui et la discrétion, ça faisait quatre. Était-ce vraiment une surprise après tout ?


Citation :
Profil de Komori Daiki
   
   Santé : 280/280
   Chakra : 280-10= 270/280
   Inventaire: /
   
Spoiler:
 
   Affinités/Spé:
   PA(s) utilisé(s) :
   Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
   Arme(s) utilisée(s) : /
   Dégâts et effets envoyés : /
   Autres effets : Kakuremino no Jutsu annulé pour Daiki (si on suit la logique du post)


Dernière édition par Komori Daiki le Lun 26 Juin - 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 137
XP Mensuel : 136
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Mar 20 Juin - 15:22
A l’instant même ou Daiki avait haussé le ton, tous les prêtres des alentours coururent dans tout les sens. Certains se rendaient dans la cabane où la Hyuga avait senti la présence du chef du nouveau culte, d’autres se cachèrent, et quelques-uns étaient déjà en train d’entourer le jeune Genin le regardant avec agressivité, mais en ne tentant rien pour le moment. Les personnes présentes dans la cabane semblaient êtres en grande discutions. Ils virent tout deux la porte s’ouvrir avec fracas et un prêtre en sortir en courant pendant que quelqu’un vociférait derrière.

…Tout seul ? Ce n’est pas possible, fouillez partout, il est forcément accompagné et cette personne est surement plus dangereuse que ce moustique. Envoyez quelques hommes pour s’occuper de son cas à ce morveux ca apprendra à ce hokage à nous envoyez des débutants pour se débarrasser de moi. Ho et puis je vais m'en charger moi même, vous deux suivez moi!

Déjà les 3 prêtres arrivant sur Daki resserraient les rangs pour se rapprocher de plus en plus de lui qui était pour le moment la seule menace visible. Une grosse partie restante était occupée à essayer de débusquer Himawari bien tranquille avec son camouflage. Tous étaient dans l’expectative.

Les trois prêtres se rapprochent encore plus prêt de Daiki prêt à en découdre et lui donner une bonne correction.

Citation :
Profil de prêtre 1

Santé : 300/300
Chakra : 300/300
Inventaire:
Affinités/Spé:
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :

Citation :
Profil de prètre 2

Santé : 400/400
Chakra : 400/400
Inventaire:
Affinités/Spé:
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :

Citation :
Profil de Pagram Kerubin

Santé : 400/400
Chakra : 400/400
Inventaire:
Affinités/Spé:
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :


Dernière édition par Compte PNJ le Mar 20 Juin - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin Supérieur de Konoha
Hyûga Himawari
avatar
Messages : 78
XP Mensuel : 3
Localisation : Derrière toi...

Feuille de personnage
Santé:
530/530  (530/530)
Chakra:
560/560  (560/560)
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Mer 21 Juin - 11:09
Himawari ce serait facepalm d'une manière peu discrète si seulement la situation n’était pas aussi dramatiquement ridicule. Retenant donc ce geste la Hyûga dissimulée ne pût que secouer la tête et lever les yeux au ciel en signe de dépit. Mais pourquoi Asano lui avait-il mis un tel boulet dans les pattes ?! Elle songea presque dans un premier temps à laisser le genin se débrouiller avec ses bêtises mais elle se ravisa rapidement. S'il arrivait un truc à l'adolescent Asano lui ferait vivre un enfer et puis au fond elle savait que le jeune homme était plutôt bon. Rah foutu conscience ! Elle était obligée d'intervenir... Alors qu'elle s’apprêtait à bouger elle entendit soudain sa cible du jour, le prêtre Pagram, hurler des ordres puis apparaître et se mettre face à Daiki avec deux acolytes.

Dans son malheur elle était plutôt chanceuse, hein ? Leur homme s’était exposé alors qu’il aurait pu fuir. Bien…cela arrangeait un peu la jeune femme. Invisible à leurs yeux pour le moment, la Hyûga observa de ses pupilles spéciales les prêtres entourer son élève du jour. Avec son Byakugan elle percevait que sur les trois hommes l'un d'eux avait un niveau de chakra moindre, il s’agissait sans doute du plus faible, tout du moins elle l’espérait. Himawari songea que si elle attaquait sa cible directement elle gagnerait du temps mais il y avait une possibilité pour que les hommes soient prêts à se sacrifier afin de protéger leur leader.

Par conséquent, l’attention d’Himawari se focalisa sur les deux gaillards qui avaient le plus de chakra, dont sa cible du jour. La Kunoïchi établit rapidement une stratégie. Elle était puissante mais pas autant qu’elle le souhaiterait face aux trois bougres de plus il lui fallait protéger le genin ce qui lui complexifiait la tâche… Elle décida alors de tenter un bluff, mais pour le faire correctement il fallait qu’elle montre qu’elle ne plaisantait pas. Et ça, c’était sa spécialité ! Avant d'agir, elle regarda son allié du jour qui était le seul à savoir où elle se situait. D’un mouvement de tête et en montrant du doigt elle notifia silencieusement à Daiki qu’il devait s’occuper du type à droite, le plus faible. Mais uniquement si le type ne s’était pas enfui entretemps, vu ce qu'elle préparait... Dans tous les cas, elle espérait que le genin était meilleur dans l’action que dans le camouflage.

Il y eut d'abord un léger crépitement puis soudain l’air sembla comme chargé en électricité. Himawari tendit un bras et fit appel à l’envol du Dieu du tonnerre. Tout à coup un déluge de foudre s’abattit sur les trois prêtres dont le dénommé Pagram. Le torrent d’éclair en plus d’être très dangereux était particulièrement impressionnant et c’est justement pour cet effet magistral que l’Intellectuelle avait sélectionné ce Jutsu. Afin de marquer le coup une bonne fois pour toute et profitant de l'once de surprise qui lui restait encore Himawari se jeta sur l'un des sbires qu’elle venait de foudroyer et elle utilisa un violent Shotei entre les omoplates du bougre légèrement plus fort que l'autre. En plus du coup en lui-même, qui était douloureux, la suppression de force inhérente à cette technique était quelque chose de particulièrement désagréable à vivre et le prêtre le sentirait très clairement. Le but d’Himawari était d’effrayer les alliés de Pagram afin de lui couper tout soutien. Cet homme prêchait une nouvelle religion depuis peu de temps, ses fidèles n’étaient sans doute pas encore totalement endoctrinés et surtout ils restaient des hommes. Or un homme quand ça a trop peur, ça s’enfuit. Logique élémentaire. Par ailleurs, même si cela ne menait à rien elle aurait au moins blessé les deux prêtres les plus puissants.

Effectuant un salto arrière Himawari se réceptionna sur le toit d’une bâtisse juste à côté. Il lui fallait prendre un peu de recul pour mieux anticiper la suite. De toute sa hauteur et de tout son charisme – sacré charisme basé au niveau du torse soit dit en passant… - elle prit alors la parole, son Byakugan activé fixant avec froideur les hommes.

Messieurs, rendez-vous ! Je suis une Hyûga et membre du corps des Jûnins supérieurs de Konoha, ce que je viens de vous infliger n’est qu’un prélude à ce que je peux vous faire. Si vous partez immédiatement il ne vous sera fait aucun mal. Par ailleurs, je vous promets que je ne blesserais pas votre leader. Cependant, si vous restez vous risquez de souffrir inutilement, vous pouvez me croire sur parole.

Un sourire malveillant, seulement à moitié simulé, apparut sur les lèvres de la jeune femme qui arborait désormais une attitude aussi dangereuse que séduisante.

Citation :
Profil de Hyûga Himawari

Santé : 530
Chakra : 510 – 5 (Byakûgan) – 100 (Hiraishin) – 40 (Shotei) = 365
Inventaire: Néant

Affinités/Spé: Hyûga - Raiton - Fûinjutsu - Kenjutsu
PA(s) utilisé(s) : 4 (rang C) + 6 (rang A) = 10 / 10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :

Spoiler:
 

Arme(s) utilisée(s) : Néant
Dégâts et effets envoyés : 55 dégâts envoyés sur prêtre 1, 2 et Pagram avec la technique Hiraishin, 20 dégâts supplémentaires envoyés sur prêtre 2 avec un retrait de 3 PA via la technique Shotei.
Autres effets : Effets du Byakûgan en combat



Hyûga, Himawari Feat Shaga Ayame de Ben-to

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 137
XP Mensuel : 136
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Mer 21 Juin - 23:47
Ils avaient beau savoir que quelqu’un d’autre était présent l’attaque surprise d’une violence inouïe les prit un peu au dépourvu. Seul le chef pu contrer la technique de justesse. A présent le sol était englouti sous quelques centimètres d’eau, Le chef imita Himawari en sautant sur le toit d’un bâtisse. Le vieux et le ninja avec le voile se tordirent de douleur. Elle pouvait même entendre le son du souffle coupé du prêtre qui recevait de plein fouet son Shõtei.
Keribin serra les dents de rage en contemplant celle qui les avait sauvagement attaqué, il n’avait bien évidement pas peur et ses des acolytes avaient un regard déterminé. Ils étaient prêt à en découdre.

Toi tu va me payer ça! Toi là, va lui faire sa fête, et toi vieillard débarrasse moi du morveux

Cela le mettait en rage que le Hokage ai osé lui envoyer un Genin, le sous estimait-il à ce point ?

Il ouvrit grand ses yeux et fixa la Hyuga, on pouvait y découvrir l’éclat d’un feu, l’illusion qu’il s’apprêtait à lui lancer lui donnerait un aperçu de son enfer, grâce à ça, elle allait tout de suite moins être productive.

Maintenant que le combat avait commencé, la plupart des prêtres regardaient le combat d'assez proche, intimidé par la démonstration musclée de la Hyuga.Il regardaient et étaient assez proche pour subir eux aussi dans une moindre mesure les effets des techniques qui affectaient plusieurs personnes en même temps.

Citation :
Profil de Pagram Kerubin

Santé : 400/400
Chakra : 400/400 110 (Suishouha) – 40 (Illusion) = 250
Inventaire:
Affinités/Spé: Suiton, Genjutsu
PA(s) utilisé(s) : 6 (Suishouha) -  4 Illusion = 0/10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés : – 5  PA pour Himawari de l’illusion
Autres effets :- Augmente d'un niveau la présence d'eau ou en crée une s'il n'y en avait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de Konoha
Komori Daiki
avatar
Messages : 80
XP Mensuel : 4

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
280/280  (280/280)
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Jeu 22 Juin - 13:13
Tout s'enchaînait tellement vite que le pauvre Genin n'eut pas le temps de tout bien comprendre. C'était parti d'un tout bête concours de camouflage, et d'un coup ça se bastonnait dans tout les sens. L'assaut qu'avait lancé Himawari avait été dévastateur aux yeux de Daiki, au point de le laisser bouche bée quelques secondes. C'était donc ça, la puissance d'un Jonin de classe supérieure ? Le garçon serra le poing, se jurant de faire une offensive bien plus spectaculaire que la Hyuga durant cet affrontement. Ils allaient voir ce que valait un Genin de Konoha ! Pargram demanda à un de ses acolytes de le suivre pour s'occuper d'Himawari, laissant un vieux comme adversaire au Komori.
Il ne s'était pas senti blessé par cette action tout simplement parce que Daiki raisonnait comme un simple d'esprit. Tant qu'il y avait de la concurrence, ça lui allait. Que son opposant soit jeune ou vieux, ça restait un adversaire en tout point. Un nouveau défi, qu'il allait s'empresser de relever. Mais d'abord, s'assurer de mettre les choses au clair. Répéter ce qu'il avait retenu du briefing et du discours d'Himawari du moins

Comme l'a dit ma supérieure, nous ne vous voulons aucun mal. Bien sûr qu'elle s'y est prise de manière assez violente et qu'elle aurait pu y aller plus calmement. Mais vu la réponse de votre chef, la manière douce ne suffisait pas. Nous ne sommes pas vos ennemis. Je suis persuadé que le temple du Feu n'est pas un lieu pour se battre, aussi je demanderai de ne pas impliquer les civls dans le conflit.

Il avait donné tout ce qu'il avait dans ce discours qu'il avait trouvé interminable, et en avait profité pour observer la zone afin de déterminer qui était impliqué et qui ne l'était pas. Les hommes du temple se trouvaient bien trop près au goût de Daiki, risquant de se faire happer par les futurs assauts. Et à la façon dont l'Himawari avait effectué son attaque, aussi puissante et intimidante, il y avait fort à parier qu'ils allaient manger sévère. Daiki avait beau être qu'un Genin, il avait apprit à l'Académie qu'il ne servait à rien d'impliquer des civils dans un conflit, et qu'il n'y avait que les méchants qui usaient de ce stratagème. Ca lui rappelait un peu les séries policières également, celles où les héros arrivaient toujours à faire en sorte qu'aucun otage ne perde la vie même si la situation était extrême.
Face à lui, son adversaire ne bougeait toujours pas. Sans doute avait il l'expérience du combat, mais il n'avait en aucun cas la fougue de la jeunesse dont faisait preuve Daiki. Sans crier gare, le Konohajin exécuta quelques signes de la main et fit apparaître deux sosies de lui même. Ceux-ci se mirent en position de façon à être parfaitement alignés et de ne former qu'un seul homme dans le champ de vision du prêtre, pour d'un coup partir dans deux directions opposées. Le plan était simple puisque les clones étaient venus pour servir de main d’œuvre niveau sécurité, s'occupant de faire reculer de quelques mètres l'attroupement. Dans le même temps, le sol frémit sous les pieds de l'adversaire désigné du Komori. Des mains s'échappèrent du sol pour enfoncer le corps de l'homme, ne laissant que la tête dépasser.
Daiki ressortit du sol juste après, époussetant ses vêtements et glissa quelques mots au vieillard.

J'ai aidé il y a pas longtemps votre confrère, Kemoro Take. Il était chargé de préparer le grand festival du Feu. Je sais pas tout si vous voyez qui c'est, mais il s'est donné beaucoup de mal pour le festival. Ce que votre chef vous dit de faire, ça va ruiner tout ses efforts. Êtes-vous bien sûr de suivre le bon chemin ?

Un discours bien différent que Daiki tenait d'habitude, mais cet endroit lui rappelait énormément sa mission sur les préparatifs du Festival. Il ne savait pas grand chose sur l'importance du temple ni à quoi il servait, mais après avoir vu une partie du festival, il savait à peu près ce que Take Kemoro avait subi. Le chef de la rébellion au nom farfelu ne faisait que corrompre les autres avec ses avis personnels. Il fallait à tout prix qu'Himawari le raisonne.
N'ayant aucune idée sur les capacités du vieux bonhomme enfoncé sous terre, Daiki se mit en position, se préparant à la très probable contre-attaque. La foule avait coopéré et s'était un peu plus reculée jusqu'à être bloqué par la très faible présence d'eau qui était apparue, mais gardait toutefois des adorateurs du nouveau chef qui continuaient de hurler et de manifester. Ca se bagarrait sur les toits à présent, mais le Komori ne pouvait pas intervenir tant que la foule ne se calmait pas. Ce qui n'était pas prêt d'arriver.


Citation :
Profil de Komori Daiki
   
   Santé : 280/280
   Chakra : 270- 5 - 5 (Iwa Bunshin x2) - 30 = 230/280
   Inventaire: /
   
Spoiler:
 
   
   Affinités/Spé:
   PA(s) utilisé(s) : Iwa bunshin (3PA) + Shinjuu Zanshu ni Jutsu (3PA) = 6 PA utilisés sur 10
   Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
   
Spoiler:
 
   Arme(s) utilisée(s) : /
   Dégâts et effets envoyés : Perte de 4PA pour prêtre 1
   Autres effets : Présence de 2 Iwa no Bunshin 5/5 + 5/5


Dernière édition par Komori Daiki le Lun 26 Juin - 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 137
XP Mensuel : 136
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Jeu 22 Juin - 15:21
Le vieux était à présent par terre dans l’eau, et on continuait à s’acharner sur lui, Daiki le planta comme un géranium dans son pot de fleur. Il était coincé, mais il lui restait cette carte à jouer, pour toute réponse, il lui cracha un nuage de fumée grise qui allait se rependre dans toute la zone, prêtres spectateurs ou se battant entre eux compris. Une lueur féroce brilla un instant dans ses yeux. Il se dégagea rapidement même si son état lui fit perdre un temps précieux pour le combat, mais il eu le temps d’envoyer sur le Genin un Kunai ou était attaché un parchemin explosif. Il fit un petit bond en arrière pour avoir un champ plus large lui permettant d’évaluer la situation.

Le ninja au voile quand à lui s’étant redressé suite à son tabassage en règle, il posa la main à l’endroit ou la Hyuga l’avait frappée et une aura verte enveloppa sa main et l’endroit entre ses omoplates. Puis, il fonça comme une flèche vers l’endroit ou se trouvait Himawari, et lui décocha un coup de coude destructeur en plein dans la mâchoire arrivé à sa hauteur. Toute sa rage était concentrée dans ce violent coup. Prenant apuis grâce au coup porté, il se rétablit sur le toi à quelques mètres de la Hyuga.

Citation :
Profil de prêtre 1

Santé : 300/300 - 55 (Huraishin) = 245
Chakra : 300/300 – 45 (Kasumi) = 255
Inventaire:
Citation :
-Kunai
- Parchemin
Affinités/Spé: Katon
PA(s) utilisé(s) :- 4 (Shinjuu) - 4 (Kasumi) – 2 (Bakuhatsu Kunai) = 0/10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés : 5 à tout les adversaire y compris les clônes 1/3 (Kasumi) et 45 dégats du Kunai explosif sur Daiki
Autres effets :5 dégats pendant 3 tours 1/3

Citation :
Profil de prètre 2

Santé : 400/400 55 (Huraishin) – 20 (Shõtei) +20 (Chiyute) = 345
Chakra : 400/400– 10 (Chiyute) – 60 (Elbow) = 330
Inventaire:
Affinités/Spé: Irojutsu, Taijutsu
PA(s) utilisé(s) : – 3 (Shõtei) – 2 (Chiyute) – 5 (Elbow) = 0/10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés : 70 dégats du Elbow
Autres effets :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin Supérieur de Konoha
Hyûga Himawari
avatar
Messages : 78
XP Mensuel : 3
Localisation : Derrière toi...

Feuille de personnage
Santé:
530/530  (530/530)
Chakra:
560/560  (560/560)
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Sam 24 Juin - 12:20
La bonne surprise du jour fut – contre toutes attentes - Daiki. Le genin fit preuve d’un raisonnement censé, il tenta de calmer le jeu et prit sur lui en créant des clones pour repousser les innocents de la zone de combat. Sacré petit bonhomme que voilà. L’Hokage avait-il trouvé une perle rare ? Le savait-il seulement ? Tout ce qu’Himawari savait c’était qu’en dehors du côté agaçant  du jeune shinobi et de son incapacité à être discret – il ne fallait pas oublier qu’ils étaient dans cette situation à cause du jeune tout de même – dans le feu de l’action il se révélait particulièrement logique et utile.

Par contre la grosse déception du jour fut Pagram et ses deux sbires. Elle avait tenté de les raisonner mais elle constata que la mise en garde fut vaine. La foi de ses hommes était fraîche mais elle était ardente – ça tombait plutôt bien pour des pseudos prêtres de la flamme vous me direz. Encore une fois des hommes voulaient montrer qu’ils avaient la plus grosse : « oui je me rendrais pas car ma foi c’est la plus forte, nananananèreuh ». Stupide, puéril et surtout inutile. La Kunoïchi leur laissait une porte de sortie honorable et ils décidaient volontairement de choisir de souffrir… La jeune Hyûga soupira.

Très bien, vous ne vous en prendrez qu’à vous-même… Puis tournant la tête vers son élève du jour. Daiki, c’est très bien de protéger les civils mais n’oublie pas ce que j’ai dit précédemment, à partir du moment où on t’agresse il faut te battre. Je compte sur toi !

Himawari avait envie de jeter des bouquins d’histoire à la tronche de tous ces ignorants, une secte de ce genre n’avait jamais réussi à perdurer, c’était tout bonnement vain et du coup ces hommes lui tapaient sur les nerfs. Par ailleurs, l’attitude de Pagram continua à agacer l’Historienne. Cet idiot avait mis de l’eau partout sur le terrain mettant délibérément, ou inconsciemment ce qui était encore pire, en danger ses propres adorateurs sachant qu’il avait bien vu qu’Himawari maîtrisait le Raiton. C’était une attitude aussi lâche qu’irresponsable et ce qui achevait encore plus la jeune femme était que les prêtres innocents semblaient conscients du danger mais par égard à leur leader ils semblaient ne pas y faire attention. Cerise sur le gâteau, Pagram s’était mis en arrière sur un toit et avait envoyé ses sbires combattre pour lui… Personnage détestable.

Puis soudain la contre-attaque eût lieu. Himawari qui observait la scène avec son Byakûgan vit Pagram préparer quelque chose au loin sur un toit. Elle eût une sensation étrange de chaleur et comprenant instantanément qu’elle allait subir un genjutsu elle joignit les deux mains et prononça les mots salvateurs.

Kaï !

Quelque soit l’illusion elle disparut instantanément mais le répit ne fut pas suffisamment long. L’homme qu’elle avait blessé au corps à corps, et qui semblait s’être soigné, venait d’apparaître devant elle et chercha à la frapper au visage. Le timing avec Pagram était très bon aussi la jeune femme n’eût le temps de rien faire si ce n’est de placer ses avants bras pour tenter de protéger son joli minois. Ce qu’elle fit mais ce qui ne para pas le moins du monde le coup qu’elle encaissa donc de plein fouet. La technique du prêtre, d’une violence étonnante la projeta en l’air et lui infligea une sévère blessure au bras gauche. Himawari serra les dents mais malgré tout elle profita de la situation. Se servant de la force d’éjection elle se réceptionna dans une roulade sur un autre toit qui se trouvait très près de Pagram. Elle se redressa et ses yeux d’une froideur extrême fixèrent le visage du leader.

Je ne vais pas te combattre, je vais te botter le cul !

Duke est dans la place !!! Hem désolé… Reprenons donc : La descendante d’Hinata ne se mettait pas souvent en colère mais ce type lui faisait horreur. D’un mouvement sec de la main droite un nouveau crépitement se fit sentir. Elle réutilisait la même technique mais cette fois cependant elle canalisa le flux de Raiton car elle ne voulait pas blesser par inadvertance des innocents avec toute cette eau et parce qu’elle voulait faire mordre la poussière à ce pseudo-leader. Le Hiraishin s’abattit avec une puissance tonitruante, qui n’avait rien à voir avec le coup précédent, sur Pagram.

La jeune Hyûga du haut de son toit zieuta ensuite la situation. Le Genin semblait s’en sortir pour le moment ce qui lui laissait du répit mais l’autre prêtre qui venait de la molester pouvait revenir à la charge d’une seconde à l’autre. Le combat battait son plein désormais.

Citation :
Profil de Hyûga Himawari

Santé : 530 – 70 (Elbow) = 460
Chakra : 365 – 5 (Byakûgan) – 50 (Kaï sur Magen • Jigoku Gouka no Jutsu) - 100 (Hiraishin) = 210
Inventaire: Néant

Affinités/Spé: Hyûga - Raiton - Fûinjutsu - Kenjutsu
PA(s) utilisé(s) : 4 (Kaï contre rang C) + 6 (rang A) = 10 / 10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :

Spoiler:
 

Arme(s) utilisée(s) : Néant
Dégâts et effets envoyés : Annulation du Magen • Jigoku Gouka no Jutsu avec Kaï, attaque de 110 dégâts avec Hiraishin sur Pagram.
Autres effets : Effets du Byakûgan en combat



Hyûga, Himawari Feat Shaga Ayame de Ben-to

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 137
XP Mensuel : 136
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Lun 26 Juin - 0:38
La jeune fille avait bien encaissé le premier choc, elle se libéra facilement de l'illusion, le genjutsu n'était pas à utiliser de nouveau contre elle.

Elle fonda comme un aigle sur sa proie et Hima lui balançait une pleine charge de son jutsu raiton de plein fouet, il encaissa le choc en bronchant car il était très violent, mais cela lui permettait une contre attaque féroce et à bout portant.

Elle était plus forte que lui et il le sentait, elle semblait moins fatiguée que lui et il le sentait aussi, on pouvait voir une goutte de sueur couler sur son front. Il commençait à fatiguer tant physiquement que mentalement, le combat serait sûrement bientôt plié, et il essayait tant bien que mal de ne rien lâcher mais il était de plus en plus dans un sale état.

Il lança sa technique, qu'il pouvait effectuer grâce à la présence d'eau. De nombreux et long piques sortirent de l'eau, ils semblaient animés d'une vie propre en essayant de planter les deux ninja de Konoha.. Ce n'était pas tout il en profitait pour former un fouet dans sa main et tenta de toucher himawari, s'il la touchait, un courant électrique lui traverserait le corps et engourdirait ses membres un cours instant, mais assez pour la rendre moins offensive les prochaines secondes.

Tu as bien fait de te rapprocher, ça te permet de mieux profiter de mes deux surprises hahaha. Imbécile, tu ne sais pas la garder à distance ? On ne peux vraiment rien vous confier

Il hurlait à l'adresse du ninja voilé qui était dépassé par la vitesse de la Hyuga, celui ci regardait dans leur direction prêt a les rejoindre.

Citation :
Profil de Pagram Kerubin

Santé : 400/400 – 110 (Hiraishin)  290/400
Chakra : 250/400 70 (Suigadan) + 40 (Mizu no Muchi) = 110  140/400
Inventaire:
Affinités/Spé: Suiton, Genjutsu
PA(s) utilisé(s) : 5 (Suigadan) + 4 (Mizu no Muchi) = 1/10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés : – 2  PA pour Himawari (Mizu no Muchi), 40 Dégats pour Daiki et Hima (Suigadan), 30 dégats pour hima (Mizu no Muchi)
Autres effets : – Présence eau peu profonde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de Konoha
Komori Daiki
avatar
Messages : 80
XP Mensuel : 4

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
280/280  (280/280)
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Lun 26 Juin - 12:42
Malgré son manque de connaissance dans les différentes catégories de Ninjutsu, Daiki était quand même capable de faire preuve d'éclair de génie quelques fois. Le bon point, c'était de l'avoir cloué au sol littérallement  pour éviter qu'il fasse dans le débordement niveau technique et ainsi blesser les civils. Le mauvais point maintenant, c'était que les clones du Komori chargés de la sécurité de la foule s'étaient vu détruire avec le nuage de fumée relâché par le vieillard. Trop occupé à observer la foule qui s'était faite touchée par quelques cendres brûlantes, le Genin ne s'apperçut que trop tard qu'il était la cible d'un parchemin explosif guidé par un kunai. Le projectile explosa, laissant à Daiki quelques brûlures et un retour à la réalité un peu brusque. Sans compter le sol brûlant avec toutes les cendres éparpillées qui cramait les pieds, le Konohajin passa le reste du temps à mimer une scène de cartoon. Une sorte de "the floor is lava" pour les plus jeunes, bref passons.

J'en conclus donc que vous êtes trop sénile pour vous préoccuper de vos collègues qui ne font que suivre les ordres de l'autres en haut... Soit.

Se positionnant dos à son adversaire, les mêmes signes qu'avant furent effectués par le descendant de Yamato. Un clone se forma, pas en terre mais en eau cette fois-ci. Il allait forcément se dissiper en touchant le sol, toutefois le Komori avait une autre idée en tête. Si planter le vieux n'avait servi à rien la première fois, peut être qu'une deuxième fois le ferait redescendre sur terre. . Le sosie se dirigea aussitôt vers les toits pour éviter de trop toucher le sol brûlant, prenant pour cible l'individu désigné par leur créateur. Il n'avait aucune idée sur les techniques que réservaient les deux autres fauteurs de troubles, mais tout ce qu'il désirait c'est aider son senseï du jour. La copie arriva depuis les airs dans le dos du vieillard et disparut aussitôt, entrainant l'individu dans le sol pour le bloquer à nouveau six pieds sous terre. Le clone disparût juste après s'être retrouver en contact avec le sol brûlant, laissant une flaque d'eau qui s'évapora en quelques secondes humidifier le vieil homme.

En temps de canicule, il faut boire beaucoup et rester au frais Papi ! - déclara le Komori, tout fier de son geste.

Au même moment, des piques sortirent de la zone d'eau et frappèrent de plein fouet le Genin. Crachant quelques gouttes de sang, il se retint de pas déverser son déjeuner devant les autres et de tourner de l'oeil. Non, pas tout suite. Il se devait de terminer sa mission...
Une fois qu'il eut finit de reprendre ses esprits, Daiki se retourna et éxécuta plusieurs signes avant d'écarter au maximum ses bras. Ceux-ci se changèrent en de multiples branches et se mirent de façon à entraver au maximum les trois opposants. Le Genin ne savait pas trop par quel miracle il avait réussi à équilibrer correctement le doton et le suiton, mais il se devait de rester concentrer afin garder le contrôle. Bien qu'assez basique, cette technique était plus difficile à manier qu'il n'y paraissait. C'était la première fois que Daiki faisait appel à son Kekkai Genkai sans avoir à trouver le bon équilibre et jauger suffisamment son chakra pour éviter la perte de contrôle. Maintenant qu'il avait l'attention de tous, il fallait faire un point discussion avec les supposés adversaires.

Je vous demande de vous arrêter ! Si c'est ce genre d'image du Temple du Feu que vous voulez véhiculer, à votre guise. Mais vous savez que ce temple est un des trésors de Konoha, et en tant que représentant je refuse de laisser passer ça ! Et je suis persuadé que la majorité d'entre vous ne le souhaitent pas.

Sur ces bonnes paroles, le Konohajin regarda dans la direction de sa supérieure. Il fallait à tout prix mettre fin à ce combat, car Daiki ne tolérait pas que l'on frappe une femme pour de si piètres raisons. La foule ne manifestait plus des masses, se demandant si les dires du Genin ne méritaient pas réfléxion. Un problème de moins à régler, il n'y avait plus qu'à faire cesser cet affrontement.


Citation :
Profil de Komori Daiki
   
   Santé : 280 - 45 (Bakuhatsu Kunai) - 5 (Brûlures) - 40 (Suigadan) = 185/280
   Chakra : 230 - 5 (Mizu bunshin) - 30 (Shinjuu Zanshuu) - 30 (Mokutatsu Shibari) = 165/280
   Inventaire: /
   
Spoiler:
 
   
   Affinités/Spé:
   PA(s) utilisé(s) : 3 (Mizu Bunshin) + 3 (Shinjuu Zanshuu) + 4 (Mokutatsu Shibari) = 10/10 PA
   Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
   
Spoiler:
 
   Arme(s) utilisée(s) : /
   Dégâts et effets envoyés : -4 PA (Shinjuu Zanshuu) -2PA (Mokutatsu Shibari = -6PA pour prêtre 1 / -2 PA pour Prêtre 2 et Pagram
   Autres effets : Kasumi Enbu toujours présent (perte de 5hp (brûlure) -  (fin du 1er tour) / Mizu Bunshin revient vers Daiki à la fin de mon tour - Iwa Bunshin x2 perdus suite aux brûlures  à mon début de tour.


Dernière édition par Komori Daiki le Mar 27 Juin - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 137
XP Mensuel : 136
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Mar 27 Juin - 14:26
Il était vraiment pénible ce gosse en fin de compte, et comme si le vieux n’avait pas encore compris la leçon, il se fit planter de la même manière comme un piquet. Presque une ultime humiliation, sauf que…il était pour le moment en meilleure forme que le Genin de Konoha. Et même s’il prit un long moment avant de se libérer de tout ce qui l’entravait, et qu’il lançait une technique pas extrêmement efficace, les actions précédentes risquaient de payer. Il ne pouvait plus faire que ça de toute façon, il fit quelques signes et porta la main devant sa bouche comme pour y souffler une bulle de savon, mais à la place un énorme dragon de feu semblait sortir de sa main et foncer tout droit sur le jeune ninja. Un sourire sadique se dessinait sur ses lèvres même si curieusement son regard, même avec son étincelle bestiale avait l’air d’être absent.

Le ninja voilé était à présent tout seul désœuvré depuis que la Hyuga lui avait fait faux bon. Mais qu’à cela ne tienne, il était vif et très rapide, il la rejoindrait aussitôt. Himawari était d’une efficacité redoutable si on lui laissait le champ libre, c’était le bon moment pour la gêner. Arrivé à sa hauteur et celle de son chef resté en arrière, il leva la main à hauteur de ses omoplates et tenta prestement de lui frapper violement le dos, une aura bleue claire translucide parcourait toute sa main, le coup allait être extrêmement violent. Une fois cela fait, le prêtre enchaina de façon presque rigolote. Tournant sur lui-même fléchissant les jambes pour être à la bonne hauteur, il se prépara à faire cette technique, oui, celle là qui a un degré d’effet inversement proportionnel sur la dignité d’une personne que les dommages physiques réels quelle infligeait. Il joignait ses deux mains et les poussa en avant en direction de la cible.

Citation :
Profil de prêtre 1

Santé : 245/300
Chakra : 255/300 – 35 (Ryuuka) = 220
Inventaire:
Citation :
-Kunai
- Parchemin
Affinités/Spé: Katon
PA(s) utilisé(s) : -4 PA (Shinjuu Zanshuu) -2PA (Mokutatsu Shibari ) – 4PA (Ryuuka) = 0/10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés : 35 dégâts et 5 dégâts de brulures sur Daiki pendant 2 tours + 45 si la technique Katon le blesse.
Autres effets :5 dégats pendant 3 tours 2/3

Citation :
Profil de prètre 2

Santé : 345/400
Chakra : 330/400– 110 (Ranshinshou) – 5 (Sennen) = 215
Inventaire:
Affinités/Spé: Irojutsu, Taijutsu
PA(s) utilisé(s) : – 2 (Mokutatsu Shibari) – 6 (Ranshinshou) – 2 (Sennen) = 0/10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés :70 dégâts et 5 PA (Ranshinshou) et 15 dégâts (Sennen Goroshi)
Autres effets :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin Supérieur de Konoha
Hyûga Himawari
avatar
Messages : 78
XP Mensuel : 3
Localisation : Derrière toi...

Feuille de personnage
Santé:
530/530  (530/530)
Chakra:
560/560  (560/560)
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Mar 27 Juin - 20:52
Himawari constata que son genin avait fort à faire en contrebas avec son adversaire cependant elle était encore agréablement surprise par les capacités du jeune homme. Ce dernier usait de divers type de clones pour venir à bout de son ennemi, la maîtrise de ces différents éléments étaient d’ailleurs forte impressionnante. Ceci étant cela se compliqua encore plus lorsque le félon Pagram envoya une technique d’eau à base d’épine et au lieu de se concentrer sur son assaillante il frappa les deux Shinobis. Daiki encaissa les coups, volontairement ou non, tandis qu’Himawari afficha un sourire provocateur et se jeta vers le pseudo-prêtre en vue de lui coller une raclée monumentale. Sans surprise elle reçut de plein fouet la technique et s’en tira avec de nombreuses estafilades et blessures mais la plupart étaient superficielles. Grâce à son œil elle parvenait à lire l’attaque et même si elle encaissa la totalité de la technique elle fit en sorte de ne pas être touchée en un point vital.

Arrivée à quelques mètres de Pagram seulement elle vit alors une autre technique se jeter sur elle. Au vu du flux de chakra elle constata que le jutsu n’était pas suffisamment puissant pour vraiment l’inquiéter par conséquent elle continua son chemin décidant volontairement de se jeter dans la gueule du loup. Si elle voulait en finir il fallait frapper pour de bon et puis, tout comme elle sentait la fatigue arriver, elle commençait à percevoir des signes de faiblesses chez son adversaire. Le fouet aqueux matérialisé par son ennemi vint la toucher au bassin et elle fut désagréablement surprise par une technique qui la stoppa net pendant une seconde. Serrant les dents elle reçue un choc électrique des plus désagréables.
 
Ce fut à cet instant que son élève du jour la surprit le plus. Une dizaine de branches sortirent du jeune manipulateur de Mokuton et cherchèrent à entraver les adversaires. La technique était clairement d'un haut niveau pour un genin et dans le feu de l'action elle avait été exécutée avec brio ! Himawari aurait bien applaudit pour l’occasion mais vu que le combat n’était pas terminé elle n'en fit rien – cela aurait pu énerver outre mesure ses adversaires d'ailleurs – mais elle garda à l'esprit qu'elle devrait féliciter le jeune homme pour cet exploit ainsi que pour ces paroles digne d'un Shinobi.

Puis soudain le prêtre qui l'avait attaqué précédemment apparût juste derrière elle et ce fut uniquement grâce au Byakugan qu'elle eût la possibilité de s'en rendre compte, hélas trop tard. La paume la toucha entre les deux omoplates et lui coupa le souffle. Elle connaissait suffisamment le chakra pour comprendre que ce coup était spécial car il la sonna bien plus que de raison. Puis le prêtre sembla s'accroupir et sans ménagement lui envoya une technique dans le fondement. Himawari poussa un petit gémissement - j'ose espérer de douleur - puis à ce moment précis elle explosa sous la forme d'une onde de choc électrique au visage du gredin pervers.

Là comme vous n'avez sans doute pas tout compris je dirais : revoyons l'image au magnétoscope Thierry ! Au moment du premier choc la véritable Himawari encaissa le coup mais la décharge d’énergie qui avait accompagné la frappe avait mis l’Historienne sur ses gardes, l'effet de surprise était passé. Ainsi malgré la douleur elle parvint à créer un clone de foudre juste derrière elle et à s'en éloigner avant la seconde frappe. Son clone de Raiton avait alors subi l'attaque et explosé au visage de son opposant.
 
La tenue d’Himawari était déchirée à plusieurs endroits – ce qui était à la limite de la décence -, elle saignait de quelques blessures superficielles et son avant-bras gauche ainsi que son dos était amochés par les chocs violents qu'elle avait reçus plus tôt. Himawari avait beaucoup encaissé pourtant sa combativité était intacte, voire encore plus grande – comme on dit par chez moi, elle en avait encore sous le caisson ! - Seul son visage était totalement épargné et sa chevelure blonde était plus resplendissante que jamais. Cette apparence, alliée au byakugan, lui donnait une allure guerrière. Elle avait connu bien pire combat et bien pires adversaires. Semblant inébranlable elle franchie alors brusquement les derniers mètres qui la séparait de Pagram et apparut juste devant les yeux de l’imposteur.

Tu bafoues tes anciens camarades, tu prêches une foi illégitime, tu endoctrines des innocents et surtout tu blesses mon élève. Il est temps pour toi de payer et l'addition va être salée. Je t’avais prévenu que cela allait finir dans la souffrance mais tu n'as rien écouté…


Les yeux d'Himawari étaient braqués sur sa cible et leur froideur semblait comme emprisonner Pagram. L'Historienne adopta une posture de combat propre à son clan.

Tu dis que c'est bien que je me sois approchée mais ta foi t'as rendue aveugle, il ne faut jamais laisser une Hyûga s’approcher !


Elle frappa alors par trois fois. Le premier coup fut une frappe de la paume visant le diaphragme, le second un coup de pied visant le genou droit et le dernier un bon gros coup de genou visant les parties intimes du tyran. L'art y était mais pas la manière, cependant les trois coups portés avec le Juuken Ryuu avaient pour but de faire mal mais surtout de vider de chakra le leader qui était déjà quasiment à bout. Surtout qu'elle avait une petite idée de ce qu'il se passait au vu du comportement des deux sbires.

Rend toi et rappelle tes pantins, cela ne sert plus à rien de lutter, tu ne ferais qu’aggraver ton cas.

Himawari arborait un visage à nouveau calme mais ferme. Telle la faucheuse elle semblait déterminée et implacable. Cette mission avait pris une tournure étonnante, normalement elle aurait dû se passer sans encombre mais les hommes qu'ils affrontaient étaient bien trop puissants pour une mission de rang C. Soit elle avait été mal informée, soit quelqu’un jouait double jeu. Pagram n’aurait pas dû être aussi forts.

Citation :
Profil de Hyûga Himawari

Santé : 460 – 40 (Suigadan) - 30 (Mizu no Muchi) – 70 (Ranshinshou) = 320  
Chakra : 210 – 5 (Byakûgan) – 15 (Raiton Kage Bunshin no Jutsu) = 190  
Inventaire: Néant

Affinités/Spé: Hyûga - Raiton - Fûinjutsu - Kenjutsu
PA(s) utilisé(s) : 2 (Mizu no Muchi encaissé) + 5 (Ranshinshou encaissé) + 3 (3 coups simples chargé au Juuken Ryuu) = 10 / 10  
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :

Spoiler:
 


Arme(s) utilisée(s) : Néant  
Dégâts et effets envoyés :  -10 PV (imparable) pour prêtre 2, -3 PV et -9 chakra pour Pagram
Autres effets : Effets du Byakûgan en combat



Hyûga, Himawari Feat Shaga Ayame de Ben-to

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 137
XP Mensuel : 136
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Mer 28 Juin - 11:19
Sa volonté inébranlable s’était peu à peu effritée. Il pensait en avoir fini rapidement avec ce combat, mais il était en train de durer et son corps était constamment en train de lui rappeler son état de fatigue avancé. Chaque camps avaient eu le mérite d’en avoir fait voir de toute les couleurs à l’autre. Même s’il était vexé qu’on lui ait envoyé un Genin pour s’occuper de lui, il s’était mis à douter sur ses chances de réussites. Le voilé n’occupait pas assez la jeune Hyuga, et Pangran n’était pas du tout un spécialiste au corps à corps.

Les tout derniers coups le mit aux aboies, le premier coupa sa respiration, le second lui fit mettre genou à terre et le dernier le mit en position fœtale tant la douleur à l’entrejambe était intense. Il gémissait de douleur couché sur le toit en compagnie du voilé et d’Hima. En parlant de lui d’ailleurs, la Jounin de Konoha s’aperçu vite qu’il avait complètement changé d’attitude, d’agressif envers la Hyuga il passa à une position interrogative ne sachant pas vraiment ce qu’il était en train de faire ici. Pui il vit le prêtre à terre, et son expression changea, il fronça les sourcils et son expression de franche haine qui était auparavant adressée aux deux de Konoha, avait changée de cible. Il s’avança à pas lent et presque félin vers Pangran. Arrivé à sa hauteur il l’empoigna par le col le releva et approcha son visage du siens son haut du visage toujours déformé par la colère et lui dit…

Alors tu l’as vraiment fait ? Tu nous as manipulés avec ta saloperie d’illusion pour qu’on te serve comme de bons chiens de gardes ! J’étais un des seul à savoir te contrer et tu m’as retourné contres nos alliés du pays du feu, tout ça pour ton sale culte hérétique ! Connard de gourou, je suis sur que tu as fait ça pour qu’on prête attention a ta pitoyable existence, un culte à ta personnalité mégalomane. C’est pas étonnant que le grand prêtre t’a foutu dehors, crevure ! Je t’aurais bien démonté moi-même, mais je vais laisser les ninjas faire leur boulot et te laisser entre leurs mains.

Pangran avait des larmes qui lui coulaient sur les joues, il avait peur, son regard implorait la pitié, mais que croire avec un être aussi retord ? Le vieux et tous les autres prêtres avaient repris leur esprit. Quelques un se libéraient encore de la technique d’immobilisation de Daiki qu’il avait balancée sur toute la zone. Par contre pour la technique du vieux c’était trop tard, le dragon de feu fonçait toujours droit sur le Genin, mais c’était à présent la seule menace auquel il devait faire face. Le vieillard horrifié contemplait la technique de son fait, il n’était plus capable de l’annuler, ni de changer de cible.

Citation :
Profil de Pagram Kerubin

Santé : 290/400 – 3 (3 coups simples chargé au Juuken Ryuu) 287/400
Chakra : 140/400 – 9 (3 coups simples chargé au Juuken Ryuu) 131/400
Inventaire:
Affinités/Spé: Suiton, Genjutsu
PA(s) utilisé(s) : 2 (Mokutatsu Shibari) = 8/10 PA
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :Présence eau peu profonde
PLS no jutsu
Se retire du combat et pleure.

Citation :
Profil de prêtre 1

Santé : 245/300
Chakra : 255/300
Inventaire:
Citation :
-Kunai
- Parchemin
Affinités/Spé: Katon
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés : 35 dégâts et 5 dégâts de brulures sur Daiki pendant 2 tours + 45 si la technique Katon le blesse. (Daiki doit toujours gérer cette ultime attaque).
Autres effets :5 dégâts pendant 3 tours 3/3
Se retire du combat et se range du coté de Konoha

Citation :
Profil de prètre 2

Santé : 345/400 – 10 (Raiton Kage Bunshin no Jutsu) = 335
Chakra : 215/400
Inventaire:
Affinités/Spé: Irojutsu, Taijutsu
PA(s) utilisé(s) : 2 (Mokutatsu Shibari) = 8/10 PA
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :se retire du combat et se range du coté de Konoha

[hrp]Combat terminé, je vous laisse agir, Daiki tu as juste à gérer l’ultime technique du vieux au début de ton post et concidère que tu souffre des effets de la brulure jusqu’à la fin de ton prochain post ^^[/hrp]


Dernière édition par Compte PNJ le Mer 28 Juin - 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de Konoha
Komori Daiki
avatar
Messages : 80
XP Mensuel : 4

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
280/280  (280/280)
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Mer 28 Juin - 11:49
Ça commençait à faire long pour une mission de rang C, même si Daiki n'avait aucune information pour appuyer sa pensée profonde. Sa déclaration digne d'un discours de ministre, n'avait eu aucun effet sur l'avancement des rixes, sans compter l'intervention de ses branches qui n'avaient pu que gêner un peu les opposants. Le vieil homme avait quand même lâché une attaque de feu plutôt basique mais qui semblait bien plus dangereuse qu'il n'y paraissait. Le clone aqueux ayant enterré le vieux pour la deuxième fois s'interposa et éclata comme un ballon rempli d'eau après avoir contenu le jutsu de Katon envoyé par le papi.  Une bonne chose de faite, parce que c'aurait fait super mal au Genin.

On est au temple du feu, alors on va dire que c'est mon baptème du feu ! haha....haha...haha...

Devant le manque de réaction à sa blague, Daiki passa par plusieurs étapes en quelques instants. Fierté, décéption, colère, pleurs, rage. Non non non, ce public était très mauvais voilà tout. A Konoha ils auraient déjà ri. Tsukiyo aux premières loges  encourageant son voisin et partenaire d'équipe, Asano et Himawari à côté, Akinobu dans un coin avec un semblant de sourire... Niais au possible cette image d'amour et d'amitié, mais que voulez-vous, Konoha est réputé pour cela. Enfin, l'était à une époque.
Le Komori se rappela de sa rencontre avec ses partenaires de l'équipe, et d'Asano en professeur. Les trois mots que l'Hokage avait inscrit au tableau prenait tout leur sens maintenant. Rêve-Shinobi-Konoha, ces 3 mots avaient un point commun : Daiki. Ou toute autre personne appartenant à Konoha se voyant devant le tableau. Tout avait un sens au final, et le Konohajin en ferait un rapport à son supérieur. Il aurait pu le faire bien avant, mais cela aurait rien donné. Il lui avait fallu une mise en pratique sur le terrain pour commencer à percer la vraie signification de ces quelques mots, inscrits à la craie blanche sur un tableau noir. Ce n'était encore qu'un enfant normal, il ne pouvait pas tout comprendre d'un coup comme un des nombreux surdoués que chaque village possédait, censés être la perle rare.

L'explosion sur les toîts le ramena au présent, Himawari avait sa tenue en lambeaux mais se battait toujours avec ferveur contre le traitre aux yeux étranges. Les cendres étaient toujours présentes sur le sol mais semblaient s'éteindre, achevant de brûler les pauvres pieds du Genin malgré la présence d'eau assez minime. Au moins il aurait les pieds propres en revenant.
Les propos d'Himawari arrivèrent jusqu'à ses esgourdes, et se trouvant à côté du vieillard, Daiki était sûr qu'il n'avait pas du entendre. Faisant à nouveau apparaître un clone à ses côtés, il était grand temps de faire remonter au cerveau du pépé les dernières nouvelles, en mode BFMTV. Une bonne série de tartes dans la tronche. Rien de mieux que les anciennes méthodes. Les vieux comprennent que ça de toute façon.

T'as entendu l'vioque ? plaça t-il après son premier coupde poing.

Ah, vu son air désolé, il semblait l'avoir bien assimilé. Même sans les coups en fait. La situation avait un peu changée, et Daiki était toujours le dernier à comprendre. Les brûlures le reprenant, le Komori cessa avant d'asséner la deuxième tarte au vieil homme. Le grand méchant semblait avoir jeté l'éponge, victime des effets du "Abandonne tout espoir, toi qui entres ici" no jutsu. Le prêtre voilé expliqua sous une forme de colère le fin mot de l'histoire. C'était donc une manipulation pure et simple, peut être même un sort de Genjutsu. Un domaine que Daiki ne connaissait pas du tout étant donné sa difficulté à gérer le chakra et ses absences répétées en cours d'Illusions no Jutsu.
Le problème étant maintenant résolu, il fallait aider à réparer ce qui avait été endommagé. Aucun problème, le Genin avait encore des forces ! Il jeta un oeil vers Himawari, mais celle-ci semblait avoir disparue...

PARFAIT ! Je vais pouvoir tout réparer ça en un clin d'oeil !


Citation :
Profil de Komori Daiki
   
   Santé : 185-5 (brûlures)=180/280
   Chakra : 165-40 (mizu bunshin) - 5 (iwa bunshin) = 120/280
   Inventaire:
   
Spoiler:
 
   
   Affinités/Spé:
   PA(s) utilisé(s) : 4 (Mizu Bunshin) + 3 (Iwa Bunshin) + 1 (coups simples x1) = 8/10PA
   Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
   
Spoiler:
 
   Arme(s) utilisée(s) : /
   Dégâts et effets envoyés : 1 (coups simples x 1)
   Autres effets : Le Mizu Binshin a été invoqué au post d'avant disparait / Iwa Bunshin x1 toujours dispo pour aider dans les réparation et n'est pas victime des brûlures de Kasumi Enbu.

[hrp]Fin de la mission pour Daiki, merci encore o/[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin Supérieur de Konoha
Hyûga Himawari
avatar
Messages : 78
XP Mensuel : 3
Localisation : Derrière toi...

Feuille de personnage
Santé:
530/530  (530/530)
Chakra:
560/560  (560/560)
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Mer 28 Juin - 22:49
Lentement la fin de journée approchait et le soleil commençait à décliner à l’horizon baignant la scène de bataille d’une douce lueur dorée qui fit briller la chevelure de l’Intellectuelle. La jeune Hyûga observa son adversaire qui sanglotait à terre puis soudain ce qu’elle commençait à soupçonner se révéla. Les deux autres prêtres furent libérer d’une sorte de contrôle mental suite à la chute de Pagram. Comme pour valider ses suppositions l’homme voilé qui lui avait infligé les plus sévères dégâts jeta son dévolu sur son ancien leader usant de mots durs mais justes. Le bougre l’avait bien cherché.

Adoptant une posture plus détendue la jeune femme observa les alentours et constata que son élève du jour avait réussi à s’en sortir en un seul morceau même s’il arborait de sacrées blessures. La mission de rang C avait tourné au vinaigre pour le pauvre Daiki et nul doute qu’Asano allait entendre parler de tout ceci. L’Intellectuelle soupira songeant au savon qu’elle allait prendre en ramenant le Genin dans cet état. Ceci étant, une part d’elle était véritablement en rogne. Ils avaient été mal informé par quelqu’un. Cette mission avait été beaucoup trop sous-évaluée, mais par la faute de qui ? Elle ferait son maximum pour trouver l’information.

La Hyûga reporta son attention sur Pagram tandis que ces anciens compagnons s’en allaient les uns après les autres. Elle aurait presque eu de la pitié pour lui…presque. Sans ménagement, la Jûnin sorti une corde de son sac et s’empressa de nouer les poignets de leur cible. Le redressant afin qu’il récupère un peu de dignité malgré les larmes et la douleur elle le fixa de ses deux yeux blancs qui soudain se résorbèrent. Le Byakûgan n’était plus de mise cependant il lui restait une petite chose à faire, quelque chose que son Hokage lui avait demandé et qui en plus était utile contre ce type pour éviter toutes mauvaises surprises. Ce fut sans aucune retenue qu’elle lui annonça.

J'voudrais pas faire ma raclette, mais la soirée s'annonce pas super.

L’attrapant par le col elle le déplaça rapidement disparaissant de la vue de tous puis brusquement elle réapparut devant Daiki avec le bougre qui semblait secoué par la vitesse de déplacement.

Es-tu familier avec le Fuinjutsu Daiki ? Je te montre… Gogyou Fuuin !

Attrapant l’ancien leader par la nuque de sa main gauche pour le maintenir en place Himawari plaça sa main droite devant le visage de Daiki. Après quelques secondes les doigts de l’Intellectuelle brillèrent d’une lueur bleutée, puis soudain la jeune femme abattit sa main contre le ventre du bougre qui semblait essayer de se débattre. La technique de sceau frappa Pagram qui se tortilla de douleur un instant mais la Jûnin le tint fermement. Désormais l’homme ne pourrait plus malaxer son chakra correctement cela les mettait à l’abri d’un éventuel revirement de situation. Lâchant l’homme qui tomba à genoux la jeune femme se retourna avec un sourire splendide qui pouvait être mal interprété. Pédagogue Himawari ? Peut être pas trop, non…

Voilà, comme ça ce type ne nous causera plus de soucis, je lui ai apposé un sceau qui trouble son chakra.

Puis la jeune femme ébouriffa les cheveux de son élève du jour et ajouta.

T’as été un chef ! Félicitations pour ce superbe Mokuton, t’es un vrai Shinobi maintenant. Allé on ramène ce type au temple et on rentre. Ah et on te soigne un peu avant quand même…

Réussissant à convaincre des prêtres de leur donner quelques soins et troquant leur tenue abîmée contre des changes qu’Himawari avait pris au cas où, les deux Shinobis raccompagnèrent le félon jusqu’au temple du feu où ils le remirent à la justice de ces anciens confrères. Une fois cela fait le duo surprenant rentra à Konoha. Envoyant son élève se faire examiner à l’hôpital la jeune Himawari rédigea un rapport à l’intention du Hokage et ainsi se termina sa première journée en tant que mentor. Elle n’était pas idéale dans le rôle de pédagogue mais étonnamment elle y avait trouvé quelque chose…d’attirant. Elle était loin d’imaginer ce qu’il allait se passer suite à cet évènement.

Citation :
Profil de Hyûga Himawari

Santé : 320  
Chakra : 190 – 10 (Byakûgan désactivé) – 80 (Gogyou Fuuin) = 100  
Inventaire: Néant

Affinités/Spé: Hyûga - Raiton - Fûinjutsu - Kenjutsu
PA(s) utilisé(s) : 2 (Byakûgan désactivé) + 6 (Gogyou Fuuin) = 8 / 10  
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :

Spoiler:
 


Arme(s) utilisée(s) : Néant  
Dégâts et effets envoyés :  Néant
Autres effets : Effets purement RP du Gogyou Fuuin




Hyûga, Himawari Feat Shaga Ayame de Ben-to

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 137
XP Mensuel : 136
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   Mer 28 Juin - 23:44
Mission terminée et réussie

295 Point RPG hima

200 Points RPG Daiki

Ainsi que la coquette somme de 50 Ryos chacun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Bonnie & Clyde [Mission Rang C - Himawari / Daiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Episode 5: Bonnie and Clyde.
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Temple du Feu-