AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coup de Foudre - Mission Rang B - Feat Aona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Membre de Muraseimon
Shi
avatar
Messages : 29
XP Mensuel : 7
Date d'inscription : 29/06/2017

Feuille de personnage
Santé:
550/550  (550/550)
Chakra:
550/550  (550/550)
MessageSujet: Coup de Foudre - Mission Rang B - Feat Aona   Dim 9 Juil - 12:46
Citation :

Mission rang B : « Relique électrique »
- Demandeur : Muraseimon
- Mission : Un groupe de bandits prétend avoir mis la main sur une relique ancienne et perdue du Temple de la Foudre. Ils ne sont pas très nombreux, mais leur chef est plutôt fort – il ne faut pas le sous-estimer.


- Et oui Shojo, tu es toujours aussi belle, malgré ces cheveux en bataille. Encore à courir partout hein ? Et bien sûr qu’on t’aime tous.
- Tu as raison Haha, on les aime tous les deux.
- Je sais que tu as peur Shonen, on a tous peur.
- Oui Kira, pardons … tu as … oui …
- Oui Heishi, un corbeau.


Les corbeaux. Je n’ai jamais su pourquoi, mais c’est toujours ainsi que se présentait le messager de notre leader à mon égard. Lorsqu’une mission ou bien entendu toute autre chose nécessitant mes talents étaient nécessaire, j’étais appelé de cette manière. Une fois encore, mon talent était nécessaire, une fois encore, c’était moi qui étais choisi, moi moi MOI MOIII. Et puis il y avait la gamine, cette petite fille qui venait d’arriver, cette petite fille nouvelle. Elle avait de si jolis yeux. En voilà une riche idée, des yeux, une jolie collection d’yeux tels myriades de colliers de perles. Je suis certain que lorsqu’elle sera morte, elle acceptera de me les donner. Dommage que je n’y songe que maintenant, j’aurais pu demander à cette autre gamine, cette autre Aona aux yeux blancs. Dommage, ses yeux pourrissent désormais, dévorés par les vers.

Ma grotte était mon temple, mon sanctuaire où je pouvais laisser mes instincts s’exprimer librement. C’était ici que j’avais pu naître réellement, ici que j’avais su réunir autour de moi ma famille, ici que j’avais dompté cette « Bête » hurlante. Il était normal que ce soit ici que naisse cette nouvelle passion, cette nouvelle collection. Chambre secrète au cœur de ce bunker de pierre, seule mon affinité avec la pierre couplée à ce don de vie que je possédais pouvait ouvrir ce nouvel espace créé exclusivement à l’expression du reflet de ces âmes dévorées, renaissantes à travers cette fascination nouvelle.

- Oui Chichi ? La mission oui, quelle mission ? Oui, la mission !
- Oui Shonen ? Tu veux venir avec moi, tu veux devenir plus courageux ? Très bien.


Passons donc directement à mon arrivée dans notre repaire principal. Oui passons ces quelques désagréments survenus dans cette petite auberge sur la route. Pourtant, ils me connaissent, ils savent, mais lui ne savait pas. Il ne savait rien et aujourd’hui plus personne ne saurait rien. Shonen n’avait pas aimé, il avait eu peur. Pourquoi se moquer d’un enfant ? Pourquoi tant de violence. Et voilà que j’arrivais chez nous couvert de sang. Mais maintenant, tout allait changer, il était temps d’œuvrer pour « Lui ». Mais avant tout, trouver la gamine. Déambulant dans les couloirs, tenant par la main Shonen lui aussi dégoulinant de ce nectar écarlate, ma voix résonnait sur les murs.

- Aona ?
- AAAona ?
- aOOOna ?
- AonAAAA ?

- AONA !
- Oh te voilà.

Gentille fille. Elle était là, c’était elle. Nous étions tous là dans cette grande salle principale lieu privilégié pour nos réunions. Contrairement à ce que l’on pourrait penser de la part d’une organisation encore méconnue telle que la nôtre, nulle austérité dans ces lieux. La salle possédait tout le confort nécessaire pour que l’on y passe un agréable moment. Fauteuils et canapés rembourrés, mobilier en bois brut, bibliothèque et bibelots en tous genres. Une décoration riche qui avait un certain charme. Pas le genre de décoration que j’affectionnais, mais il en fallait pour tous les goûts. Mais pour l’heure, le plus important était la tâche qui nous avait été confiée. Tirant la missive de ma poche, je laissais mon empreinte de main ensanglantée sur cette dernière en la posant sur la table, la faisant glisser vers la gamine. Arrachant un pan de tenture décorative, posant Shonen sur la table, je m’attelais à nettoyer tout cela, tout expliquant ce que l’on attendait de nous.

- Je ne sais pas si tu as vu gamine, on nous demande de récupérer une relique. Quelques abrutis bas de plafond ont volé une relique au Temple de la Foudre et ont été suffisamment stupide pour que l’information parvienne jusqu’à nous.
Alors ce n’est pas compliqué, on y va, on récupère la relique et on liquide tout le monde, on ne laisse aucun tém
OIN ! QU'ON LES DECIME TOUS ! HEHE !
Bien, ... bon, ... c'est à Kumo que tout se passe. Si nous y allions ? Mettons nous en route. Il ne faudrait pas que quelqu'un nous vole nos voleurs !
Ah, et Shonen vient avec nous, il veut devenir plus courageux.


L’enfant aux yeux vitreux, au teint cireux et nettoyé de son sang fut descendu de son piédestal. Animé par des fils sombres, la marionnette de chair se déplaça jusqu’à Aona et la salua respectueusement.

- Oui Shonen ! C’est bien cela, tu as raison, la politesse avant tout. Oui ? Gentille ? Oui bien sûr. Oui ? Si elle peut être ta grande sœur ? Je ne sais pas. Tu penses que Shojo serait d’accord ? Oui ? Alors demande-lui.
Dis-moi Aona … tu veux être sa grande sœur ?


Inconsciemment, un sourire carnassier barrait de long en large mon visage ravi de cette situation. Il en était de même pour Shonen, un sourire tiré par deux fils se profilait sur son visage enfantin tanné par mes soins et apprêté pour durer des années ainsi.

- Bien, bien, si nous y allions, j’ai hâte de JOUER !


Info HRP : Shonen - Petit garçon de 4 ans empaillé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de Muraseimon
Uchiha Aona
avatar
Messages : 49
XP Mensuel : 3
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 20
Localisation : Repère de Mura ou partout dans le monde.

Feuille de personnage
Santé:
550/550  (550/550)
Chakra:
550/550  (550/550)
MessageSujet: Re: Coup de Foudre - Mission Rang B - Feat Aona   Mar 18 Juil - 17:11
Tu étais là étirant tes bras,  tu n’avais pas beaucoup dormie la nuit dernière. Trop pensive. Tes yeux noirs fixent le sol du repère principal. Tu marchais en silence, les bras derrière la tête. Tes yeux se crispent, et tout ton corps se raidit. Tu te stoppes. Et puis tu tends l’oreille. Tu tournes la tête et tu écoutais les échos de la grotte. Tu soupire. Longuement. Oui tu avais bien entendu. Il t’appelait. Cet être étrange qui ressemblait d’avantage à une illusion qu’un être réel. Tu étais encore un peu nouvelle ici. Tu avais du mal à t’accorder à cette mentalité, mais qu’à cela ne tienne. Tes preuves étaient faîtes.

- Aona ?
- AAAona ?
- aOOOna ?
- AonAAAA ?
- AONA !


Les échos se terminèrent. L’homme se tenant désormais devant toi. Tu sentais que la mission allait être longue. Ce n’était pas facile de remplacer quelqu’un après tout.

- Oh te voilà. Fit-il. SA voix était si stridente que tes dents tremblaient encore un peu. Tu le fixes, le dévisageant un peu. Sans un regard d’agression cependant. Tu sentais… qu’il allait falloir partir en mission. Ce serait une première avec lui. Tu avais entendu qu’il s’appelait Shi. Il était vraiment bizarre celui-là. Pourtant ce n’était pas le nombre d’énergumènes bizarre qui manquait… à l’organisation.

« Je suis là oui, j’arrive. » Te contentas-tu de répondre. D’une voix le plus neutre possible. Sans jugement aussi. Difficile. Tu le suivis dans la grande salle qui servait de réunion. Elle était magnifique.

Elle était ornées de toute part, avec des fauteuils, des canapés semblants rembourrés, du mobilier en bois brut, bibliothèque et bibelots en tous genres. En cela tu accordais une certaine richesse à l’organisation et un certain charme. Tu ne pensais pas que le leader avait un certain goût en design et esthétisme. La première fois que tu avais vu cette salle cela avait eu pour effet de calmer ta peur intérieure. Cela t’avait même apaisée. Le leader avait choisi d’apparaître sous forme de corbeaux. Tes yeux regardaient la grande bibliothèque. Attirée, tu te demandais qu’elle genre de livres il y avait bien. Il faudra que tu penses à revenir ici après la mission.

Tu regardas l’empreinte de sang laissée sur la missive, ce simple geste, et le fait que ton acolyte soit couvert de sang, aurait pu en effrayer plus d’un. Il y avait de quoi avoir peur. Pourtant, on finissait par s’habituer. Enfin, tu avais réussi, tout dépendait de la capacité d’adaptation de chacun. Tu attrapas la missive qu’il te fit rouler.

« Oui j’ai lu. Je trouve ça minable également. Mais aussi étrange. » Fis-tu perplexe les yeux vadrouillant en long en large et entravers à Shi en réponse. « Peut-être qu’ils l’ont fait exprès…c’est louche. En tout cas, je te laisserais gérer le massacre. » Répondis-tu en esquissant un petit sourire malicieux, un peu mesquin. « Si ça peut te faire plaisir. » Tu fixes la poupée sur la table, un petit rire. « Pourquoi pas… fait attention à ne pas le perdre ». Continuas-tu en enchaînant avec un « CE serait dommage effectivement, qu’on arrive avant nous ».


Tu fais un signe de la tête. Expliquant ainsi que tu étais prête à partir. Tu ne détestais pas les marionnettistes… mais voir cet enfant, te fit frissonner. Tu ne voulais pas avoir Shi sur le dos.

« Si tu veux être plus courageux, cela m’est égale, avec plaisir. Enchantée Shonen ». Tu te diriges vers la sortit après avoir salué le maître des lieux comme à ton habitude. « Allons-y je te suis, je suis prête ! ».

En avant pour Kumogakure. Cela allait faire longtemps que tu n’y avait pas été. En fait, tu n’y avait pas remis les pieds depuis dix ans et le tournoi. Depuis l’apparition de Kyubi.  Alors bon. Reste à espérer qu’on ne soit pas aller là-bas pour rien et que la relique y soit encore !




Spoiler:
 


Dernière édition par Uchiha Aona le Jeu 20 Juil - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de Muraseimon
Shi
avatar
Messages : 29
XP Mensuel : 7
Date d'inscription : 29/06/2017

Feuille de personnage
Santé:
550/550  (550/550)
Chakra:
550/550  (550/550)
MessageSujet: Re: Coup de Foudre - Mission Rang B - Feat Aona   Mar 18 Juil - 19:31

Certaines missions étaient plus agréables que d’autres. Toutes avaient leur importance, mais à mes yeux et pour ma satisfaction personnelle, certaines avaient plus de saveur que d’autres. Et comment souvent les exemples parlent plus que les mots, la mission du jour faisait partie de celles que j’affectionnais particulièrement. Nulle enquête à faire, nulles recherches à mener, nul interrogatoire à conduire – « Même si tu aimes sentir la vie entre tes doigts, te savoir maître de la Vie et la Mort » - nulle - « ET ALORS ? OUI ! » - perte de temps. Encore elle, elle était là, présente, tapis dans l’ombre et pourtant si proche. Je la sentais, prête à bondir, sortir à la moindre occasion. Mais non, aucun lien avec mes idées précédentes. Cette mission ! Oui celle-là, comme je les aime. Au final, une adresse, un lieu, des consignes précises et un massacre à perpétrer. Pas de discussions, nous étions là, elle, la petite fille aux yeux rouges et moi pour récupérer un objet pour « Lui ». Quant à « eux », ils parlaient trop, suivis, trouvés, traqués, ils n’étaient plus que des proies, mais ne le savaient pas. Ils étaient mes proies, de vulgaires proies. Il était temps pour nous de nous mettre en route désormais.

Le voyage en lui-même n’avait rien de palpitant. Il nous fallut quelque temps pour parcourir la distance qui nous séparait du pays de la Foudre, mais heureusement que Shonen était avec nous, sa compagnie égayait le voyage et apportait un vent de fraîcheur.

- Oui Shonen ? Tu es content de venir ? Eh bien moi aussi.
- Oui Shonen ? Bien sûr que c’est courageux de venir ! Moi aussi j’ai commencé comme toi. Je crois … je pense … je …
- Oui Shonen ? Comment devenir plus fort ? Oh tu sais, c’est pas facile, ça prend du temps.
- Oui Shonen ? Du temps comment ? Dis-toi que pour être aussi fort que moi, il faut tuer plein de gens. Et pas que des gens sans défense, ça c’est trop facile. Non, il faut tuer des gens qui savent se défendre. En fait, il faut tuer des gens qui sont en mesure de te tuer. Comme ça, quand tu les tues, tu peux voler leur force.
- Oui Shonen ? Comment tu peux tuer des gens forts ? En étant courageux bien sûr ! Tu es là pour ça non ?
- Ahah ! Mais oui Shonen, tu verras, on te laissera en tuer quelques-uns toi aussi. Je suis certain qu’Aona nous laissera tuer les siens. Je te montrerai comment on fait.
- Oui Shonen ? Haha sera pas d’accord ? Mais bien sûr que si elle sera d’accord, et puis elle n’est pas là. Et tu as bien entendu Heishi et Kira, quatre ans, c’est bien pour commencer à tuer. Tu verras, on va bien rigoler.


Au final, si l’un voyait en ces échanges l’idéal ou le substitut d’un père et son fils, d’un mentor et son élève ou encore d’un grand frère et son cadet, la réalité était bien loin de la vision idéalisée et fictive qu’avait l’homme centenaire – et au-delà même -. Nulle joie, nuls rires nuls yeux ébahis et sourires enjôleurs. Seul un regard perdu dans le vide, des yeux vitreux et un teint tanné, cireux faisait foi d’une appartenance en ce monde au-delà de la décrépitude et de la pourriture qui auraient dû être là. Et surtout un silence lourd, pesant, où seule la parole du balafré se faisait entendre. Au-delà de ça, ce n’était que la folie d’un homme – était-ce vraiment encore un homme – rongé par sa solitude qui se fourvoyait dans une vision idyllique de sa « Famille ». De parole libérée, outil d’extériorisation sentimentale ne restait qu’une poupée de chair apprêtée pour perdurer des dizaines d’années, une simple marionnette manipulée par un artiste qui n’avait plus aucune notion de vie et de mort.

Mais voilà que toutes les bonnes choses avaient ont une fin. Ce long moment d’attente touchait à sa fin et les membres du Muraseimon allaient enfin pouvoir s’en donner à cœur joie, libérer la pression accumulée et laisser parler le monstre tapi en eux. Ou peut-être était-ce seulement là l’envie d’un seul être malsain qui laissait planer tout autour de lui une aura meurtrière. D’ailleurs, il ne fallait pas être bien doué pour comprendre les intentions de Shi. La grotte où se terraient les brigands n’était qu’à quelques dizaines de mètres et déjà le monstre en s’avançant sans un mot à la vue de tous, un petit garçon clopinant à côté de lui avait attiré l’attention des deux gardes à l’entrée de la cache rocheuse. Ils n’étaient que formalité pour les shinobis de talent qu’ils étaient et c’était maintenant que la sonate mortelle allait se jouer.

Oh oui, voilà, oui, enfin, c’est cela que j’attendais. Ce moment, cette sensation, ce sentiment si peu ressenti ces derniers temps. Trop peu d’action, bien trop d’attente et de discussions. Laissons pour une fois les paroles de côté et partons jouer.

- Ahah, il est temps de s’y mettre. Amusons-nous un peu. Oh et pense à laisser quelques personnes en vie, il faut que Shonen s’entraîne. Mutile-les au pire, c’est pas grave. Il faut qu’il découvre le goût du sang, cette sensation de douce chaleur qui coule sur les mains. Ahah
Bon, on y va ?


Shi entra dans la grotte, Shonen, flottant à quelques centimètres du sol comme d’habitude et après quelques secondes, alors que sa silhouette avait déjà disparu dans l’ombre, un cri bestial résonna sous terre.

- COOOUUUCOOOUUU C’EST NOOOOUUUUSSSS !

Profil

Citation :
Profil de Shi

Santé : 550/550
Chakra : 550/550
Inventaire:
Spoiler:
 
Affinités/Spé: Jiongu - Doton
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) : /
Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de Muraseimon
Uchiha Aona
avatar
Messages : 49
XP Mensuel : 3
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 20
Localisation : Repère de Mura ou partout dans le monde.

Feuille de personnage
Santé:
550/550  (550/550)
Chakra:
550/550  (550/550)
MessageSujet: Re: Coup de Foudre - Mission Rang B - Feat Aona   Jeu 20 Juil - 19:20
Et aller. C’était partit pour le long voyage vers le pays de la foudre. Tout un chemin en compagnie de Shi, cela risquait d’être assez étrange. La rumeur disait qu’il vivait depuis longtemps. Mais depuis combien de temps ? Tu lèves les yeux vers le ciel. Vous aviez quitté le repère de Muraseimon. La lumière du jour t’aveugla un peu. Tu mis ta main devant tes yeux par réflexe pour braver les rayons du soleil. Nous avions fini par finalement obtenir un lieu, une adresse et des consignes. Et jusque-là, il ne c’était pas passé quelque chose d’étrange. Ce fut même un peu ennuyant.  Tout le long du voyage, tu avais scruté discrètement la petite marionnette.

Ce garçon empaillé. Un vulgaire outil. Shonen. C’était triste. La vie humaine était si éphémère…Lorsque ton nom vint à tes oreilles, tu te stoppas net dans ton élan. Levant la tête vers ton compagnon de voyage. Esquissant un léger sourire de mal être. Hein quoi ? Tu avais déjà dit que tu le laisserais faire ce qu’il voulait ! Fff. Déjà qu’il parlait tout seul ? Il faudra que tu lui demande à qui il parlait… d’autant plus que tu ne savais pas vraiment ce qu’était ses pouvoirs…Étrange.

Un silence pesant, tu en avais profité pour observer le joli paysage des campagnes. Ce que tu n’aurais pu voir en restant à Konoha. Les campagnes de Kamimari ressemblaient un peu aux autres. Si ce n’était que les montagnes. Des chemins rocailleux. Peu d’habitations. Tu finis par comprendre que ce que tenait Shi entre ces mains, n’était surement qu’une poupée. Puis vint le moment ou la fine équipe arriva à l’adresse indiquée pour trouver les brigands ayant apparemment volé une relique sacrée du temple de la foudre. Que c’était idiot de venir se terrer dans…une grotte ? Ton aura sembla un peu changé.

En vrai, tu avais hâte de rentrer et de découvrir ce qu’il s’y trouvait. Qui étaient ceux qui se prenaient pour de grands voleurs. Voler le butin voler. Qu’elle ironie. Si ta mère était là elle te dirait surement que reprendre c’est voler… tant pis. Ils allaient en payer le prix fort. Shi avait donc l’intention d’entrer en premier ? Soit. Tu couvrirais ses arrières pour le moment. Il n’y avait que deux gardes devant l’entrée de la grotte.

« Pas de soucis, je pense de toute façon que Shonen aura largement de quoi s’entraîner et nous de nous faire plaisir. »

Laissant entrer Shi, tu en profites pour activer tes sharingans. Fermant tes yeux puis les rouvrant pour laisser apparaître tes pupilles rouges à virgules noires.

« Allons-y ! La partie peut commencer ! Venez. »

C’était partit. Quand il fallait y aller, bah il fallait y aller. Et évidemment, dans une grotte, c’était l’idéale pour le Sharingan. Et surtout pour Shi. Tu supposais que l’accueil n’allait pas tarder à rappliquer. Alors tu te mises en position. Préparant tes mudras.
Citation :
Profil de Aona Uchiha

Santé :
Chakra :
Inventaire:
Citation :
Affinités/Spé: Votre/Vos Affinité(s)
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 120
XP Mensuel : 119
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: Coup de Foudre - Mission Rang B - Feat Aona   Ven 21 Juil - 15:19
Le s défenses venaient de s’activer : quelqu’un pénétrait dans la grotte ! Le responsable de la sécurité quitta son coin sans attendre et couru vers son chef, l’air à la fois affolé et apeuré. Il manqua de tomber plusieurs fois et, lorsqu’il fut enfin près de la personne qu’il était venu voir, il ne se rata pas et s’étala à ses pieds. « Chef… Des intrus ! » lança-t-il d’une voix tremblante. Le chef sorti de l’ombre, un large sourire sur le visage. Elle posa son pied sur le visage de son sous-fifre et s’adressa à ses hommes avec charisme et courage :

« En voilà une bonne nouvelle. Je commençais à m’ennuyer, j’vais m’les faire ! »

Les hommes se mirent à hurler pour l’encourager tandis qu’elle quittait les lieux. Se dirigeant droit vers l’entrée, les torches s’allumaient sur son passage, comme pour incarner toute sa classe légendaire. Lorsqu’enfin elle parvint jusqu’à l’entrée, deux silhouettes restaient dans le noir. Les torches sur le côté continuèrent de s’allumer jusqu’à éclairer leur visage. L’un était grand et avait une immense balafre sur le visage tandis que l’autre était une femme à l’air frêle. Ce qui était sûr, c’est qu’elle était beaucoup trop jolie pour lui. La puissante guerrière posa ses mains sur ses hanches dans une posture des plus héroïques, son regard était franc et fier. Elle s’adressa aux étrangers, déterminée :

« Je suis Zera Gnagna, commandante de la Deamon Dick. Continuez et vous mourrez étrangers ! »

Citation :
Profil de Zera Gnagna aux cheveux menstruels

Santé : 700/700
Chakra : 700/700
Inventaire:
Citation :
?
Affinités/Spé: ?


Dernière édition par Compte PNJ le Ven 21 Juil - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
avatar
Messages : 126
XP Mensuel : 274
Date d'inscription : 07/02/2017
MessageSujet: Re: Coup de Foudre - Mission Rang B - Feat Aona   Ven 21 Juil - 15:19
Le membre 'Compte PNJ' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pièce' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaerinosensou.forumactif.com
Membre de Muraseimon
Shi
avatar
Messages : 29
XP Mensuel : 7
Date d'inscription : 29/06/2017

Feuille de personnage
Santé:
550/550  (550/550)
Chakra:
550/550  (550/550)
MessageSujet: Re: Coup de Foudre - Mission Rang B - Feat Aona   Ven 21 Juil - 17:11

La fureur de l’instant présent été passée, ce doux moment de folie qui précédait une lutte acharnée et qui laissait échapper les plus bestiaux instinct de Shi s’était assoupi aussi rapidement qu’il était venu. Ce n’était là que l’expression d’une envie plus profonde mais bien réelle. Le monstre tapi dans les tréfonds de l’esprit torturé de l’homme n’attendait qu’une seule chose, que le colosse soit mis à mal pour que lui-même puisse sortir et exprimer ses désirs. Il n’attendait que cette petite faille dans la coquille fragile du sociopathe pour jouer sa propre mélodie mortelle.

Shi en avait vu des batailles, en avait vécu des combats, et s’il était encore de ce monde ce n’était pas seulement pour ses talents, il avait d’autres secrets, mais une chose était certaine, l’observation était chose primordiale. Il ne l’avait que trop compris par le passé. Maintenant qu’ils étaient là, deux choix s’offrait au duo improbable. Le premier était d’attendre sagement que l’ennemi arriver pour les affronter. Les brigands s’étant terrés ici, il y avait peu de chance qu’une autre issue existe et puisse servir d’échappatoire. A défaut, ils les traqueraient jusqu’au dernier. La seconde option était d’avancer et de dénicher eux-mêmes leurs cibles. Cette solution était de loin la plus risquée, les exposant à des pièges, des ramifications inconnus ou tout autre désagrément. C’est ainsi que le premier choix s’imposa à eux comme une évidence. Qui plus est, la zone était suffisamment vaste pour qu’un affrontement ait lieu ici et dans le dos des deux Muraseimon, l’entrée offrait à défaut un moyen de fuir, même si surement aucun des deux n’avait envisagé cette option.

Après que son cri d’annonce se soit répercuté en échos dans la grotte, l’immortel explora rapidement les lieux, arrachant un parchemin d’un mur. Il y en avait trois autres à proximité. Cela n’avait pas explosé ni lancé de pièce, cela devait de fait être un moyen d’alerter le groupe tapis dans les tréfonds que des intrus faisaient leur entrée.

Et voilà que le répondant se faisait sentir. Une sourde clameur dans le lointain se faisait entendre. Assis sur un gros rocher, les jambes écartées, les coudes posés sur les cuisses, un large sourire aux lèvres, Shonen posé à côté de lui, le faux marionnettiste était ravi de la vision qu’il avait devant ses yeux. Les torches allumées à son passage offraient un jeu d’ombre amusant sur son visage froid et strict malgré la chaleur de ses cheveux. D’ailleurs, une réflexion fugace traversa l’esprit fou. Les torches s’étaient a priori enflammées toutes seules. Il fallait peut-être s’attendre à voir là une utilisatrice du Katon. Mais peu importait au final, seule la force réelle avait du sens.

En tout cas, bien campée sur ses positions dans une posture de défi elle ne semblait pas avoir peur de ses ennemis. Elle devrait pourtant, surtout si elle connaissait l’incarnation du Chaos et de ce qu’il pourrait lui faire subir. Mais bon, son invective reflétant sa détermination ne semblait nullement émouvoir le géant qui s’empressa de répliquer.

- Deamon Dick ? C’est quoi ça ? Ça veut dire que si je te bute, c’est moi le chef de ta bande de scouts ?
Bon assez parlé, on est là pour la relique que toi et tes potes avez volée au Temple de la Foudre.
Je te propose un marché, tu nous dis où elle est, tu nous la donnes et on tue que toi, sinon on massacre tout le monde après les avoir torturé des heures. Rassure-toi, on te gardera en vie suffisamment longtemps pour que tu puisse regarder tout le spectacle.
Ça te va ?
Oh, et rassure toi, rien à foutre que tu sois une femme, ça changera rien, ça fait bien longtemps que j’ai appris qu’il n’y avait aucune différence.
Bon, si on commençait non ?


Sans plus de cérémonie, des sortes de poings-américains de pierres se formèrent autour des doigts de Shi offrant à ce dernier une force de frappe non négligeable mais belle et bien visible. En complément, d’un pas rapide, il s’approcha de sa cible et lui asséna un violent coup de poing. Le plus surprenant était la portée du coup, il était bien à trente centimètres en retrait du visage de son adversaire, mais au dernier moment, son poignet de détacha pour tenter de percuter le visage de la rousse, rattaché au reste du bras par une multitude de filaments noirs. Finalement, il enchaîna rapidement son fulgurant assaut en portant des coups simples, mais suffisamment rapides et efficaces s’ils n’étaient au fur et à mesure pas esquivés de manière régulière.



Profil

Citation :
Profil de Shi

Santé : 550/550
Chakra : 550/550 --> 10 (Gansetsukon) + 75 (Empalement) = 85 --> 465/550
Inventaire:
Spoiler:
 
Affinités/Spé: Jiongu - Doton
PA(s) utilisé(s) : 2 (Gansetsukon) + 5 (Empalement) + 3*1 (Coup Simple) = 10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) : /
Dégâts et effets envoyés :
85 + 3*6 = 103 pts de dégats sur Zera.
Autres effets :
- X+2 dégats par coups simples jusqu’à la fin du combat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de Muraseimon
Uchiha Aona
avatar
Messages : 49
XP Mensuel : 3
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 20
Localisation : Repère de Mura ou partout dans le monde.

Feuille de personnage
Santé:
550/550  (550/550)
Chakra:
550/550  (550/550)
MessageSujet: Re: Coup de Foudre - Mission Rang B - Feat Aona   Dim 23 Juil - 0:28
Un sourire se dessine sur ton visage. Ils étaient donc bien présents ici, comme ça vous n’aurez pas besoins de les chercher encore et encore puisque leur chef avait décidé de venir ici. De répondre à l’appel de Shi. Très mauvaise idée de sa part. Elle aurait mieux fait de fuir tant qu’elle le pouvait. Cette rouquine. Il en fallait du culot pour oser défier l’organisation ainsi. Bon, elle ne savait peut-être pas qu’elle avait affaire à vous, puisque techniquement, votre organisation était encore inconnue du grand publique pour l’instant.

Tandis que Shi semblait s’amuser à explorer les environs, toi tu restas dans le centre de la pièce. Observant et mémorisant les lieux avec tes yeux rouges. « Sharingan… » Soufflas-tu en activant définitivement tes yeux rouge écarlate. L’humidité se faisait un peu ressentir. Heureusement, que tu avais toujours un kimono sur toi adapté à tes déplacements. Les torches s’allumaient donc toute seules ? Intéressant. Une autre utilisatrice de Katon ? Peut-être ? Bof, pas vraiment un souci. Tu maîtrisais aussi cette affinité. Zera Gnagna. Un drôle de nom pour une rouquine du pays de la foudre. Elle se prenait pour la maîtresse des lieux ? Soit, tu allais l’en détrôner.

Il y avait toujours l’entrée pour fuir et reprendre l’avantage du combat plus tard, mais tu doutais que shi se laisse faire aussi facilement. La sortie n’était qu’une option à garder dans un coin de la tête. Tu observais la carrure imposante de la femme en face de toi, Zera, bien différente de la tienne qui était plutôt frêle… Arf. Le sharingan activé te permettrait ainsi de mieux contrer et de prévoir les mouvements ennemis. Tu voyais Shi au loin, sa grande ombre te faisait froid dans le dos. Éclairé par la lumière tu voyais un semblant de visage. Tu voyais le garçon à côté de lui.

Aucuns des deux ne semblaient vouloir céder face à l’autre. Ce fut Shi qui lança la cérémonie d’ouverture. Il était vraiment imposant et impressionnant avec ses poings-américain en pierre tout autour de ses doigts. Une technique doton. Seulement, il ne fallait pas oublier que vous étiez deux sur cette mission. La relique était aussi le but à l’origine de la mission. Il fallait savoir où elle se trouvait. Et s’il arrivait à la faire parler, tu pourrais aller la dérober. Comment ça aucune différence ?! Bien sûre que si y’en avait une. Une légère nuance peut-être mais bien là !

« Bien… voyons voir ce que ça donne et ce que vaux Madame. »Soufflas-tu une nouvelle fois. Regardant Shi puis ta cible. Tu ne perdis pas de temps, toi non plus, pour montrer que tu valais bien Shi en t’avançant ensuite à la hauteur de madame Zera exécutant les mudras pour réaliser un genjutsu. Puis reculant de quelques mètres de ta position actuelle tout en surveillant le moindre mouvement ennemi. Tu enchaînes avec la boule de feu suprême. Une puissante attaque de feu prenant la forme d’une grande sphère se dirigeant à grande vitesse vers Zera. Note que tu te prépares à copier une technique si besoin.

Pour Zera, une projection astrale hors du temps. Un espace couvert d’étoiles. Comme un ciel étoilé. Comme une expérience proche de la mort. La grotte disparue soudainement. Le sol n’apparaissant que par le biais de marches. Attendant de voir ce qui allait se passer ensuite. Une action minime pour commencer, pour la mettre dans l’ambiance. C’était comme si c’était une autre personne. Puis, tu avais confiance en Shi quand même. Restant en retrait après cette attaque qui avait plutôt servie d'avertissement.
Citation :
Profil de Aona Uchiha

Santé : 550/550
Chakra : ]550 - 10 (activation sharingan) - 10 (effet sharingan) - 20 (Asutorarutōsha) - 40 (Goukyaku no Jutsu) = 470/550
Inventaire:
Spoiler:
 
Affinités/Spé: KG (Clan Uchiha - Sharingan) + Genjutsu + Katon + Kenjutsu
PA(s) utilisé(s) :10 - 1PA (Sharingan) - 3PA (Asutorarutōsha) - 4PA (Goukyaku no Jutsu) = 8/10PA
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) : /:
Dégâts et effets envoyés :
40 dégâts + 5 brûlures pour Zera (Goukakyuu) + Perte de 3 PA et 10 dégâts (Asutorarutōsha + effet du Sharingan)
Autres effets :
Brûlures présentes jusqu'à la fin du tour suivant + Asutorarutōsha à considérer comme Dojutsu (effet du sharingan)




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 120
XP Mensuel : 119
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: Coup de Foudre - Mission Rang B - Feat Aona   Dim 23 Juil - 18:31
Le combat avait commencé. Les deux intrus ne se faisaient pas prier pour s'en prendre à la jeune femme. Ce fût d'abord la grosse brute, qui attaqua rapidement la jeune femme avec une violence inouïe. Elle qui pensait avoir encore le temps de discuter, ce n'était pas le cas, loin de là. Ses techniques étaient étranges, ces fils sortant de son corps avaient surpris la jeune femme qui se laissa propulser plusieurs mètres au loin. Elle devait se reprendre, ces deux-là n'étaient pas des amateurs.

Ce fut ensuite à la jeune Uchiha d'attaquer. Comme tous ceux de son clan, elle utilisa ses yeux particuliers pour tenter d'intimider la belle Zera. Ces Uchiha... Décidément, ils étaient tous les mêmes, toujours à se pavaner avec leurs pupilles écarlates. Malheureusement pour la jeune femme, ce genre de techniques n'avaient aucun effet sur la commandante de la Daemon Dick. Alors qu'elle tentait de manipuler son esprit à l'aide d'une illusion, le corps de Zera s'illumina un instant avant qu'il ne soit recouvert d'une étrange armure plus sombre que la nuit. Ses pupilles, non, ses globes oculaires entiers étaient devenus rouges, comme ceux d'un démon. Cela n'avait rien à voir avec l'art des Uchiha : c'était là l'oeuvre du Malin en personne.

" Ne t'emballe pas, je ne suis qu'une commandante parmi d'autres. Mais tu mourras ici de toute façon ! "

La jeune Uchiha lança une boule de feu, mais Zera ne trembla pas. Elle poursuivie sa course, passant à travers la technique de la jeune femme. Se protégeant uniquement le visage, elle faisait là preuve de sa force de caractère inébranlable. Après quoi, lorsqu'elle ne fut plus qu'à quelques mètres de ses assaillants, elle se mit à quatre pattes, comme un animal prêt à bondir. Ses cheveux se mirent alors à pousser à toute vitesse avant de propulser une multitudes de pointes acérées comme des lames de rasoir vers sa cible, Shi.
Citation :
Profil de Zera Gnagna aux cheveux menstruels

Santé : 700 - 148 = 552/700
Chakra : 700 - 125 = 575/700
Inventaire:
Citation :
?
Affinités/Spé: ?
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) : /
Dégâts et effets envoyés : 100 points de dégâts sur Shi
Autres effets :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de Muraseimon
Shi
avatar
Messages : 29
XP Mensuel : 7
Date d'inscription : 29/06/2017

Feuille de personnage
Santé:
550/550  (550/550)
Chakra:
550/550  (550/550)
MessageSujet: Re: Coup de Foudre - Mission Rang B - Feat Aona   Lun 24 Juil - 0:01


Enfin, le combat avait enfin débuté entre le Muraseimon et la rousse de Deamon Dick. Shi n’avait pas attendu la moindre réponse ou remarque de son adversaire pour se lancer à l’assaut. Il était heureux. Il pouvait enfin se dégourdir les muscles après des jours à ne rien faire ou à se débarrasser de quelques brigands ennuyeux comme ceux exécutés à l’entrée de la grotte. Rien qui ne puisse satisfaire son appétit vorace pour ce qui touchait au sang et à la mort. Mais elle était là, elle, avec ses grands yeux pour donner le change et pour la courte passe d’armes qui venait d’être échangée entre ceux qui partageaient cette similitude capillaire.

Les assauts violents du taxidermiste avaient porté leurs fruits. Il avait sans mal réussi à toucher à de multiples reprises la demoiselle. Il l’avait senti, ses armes de pierres fendues par la force de l’impact s’étaient reconstituées comme si de rien n’était. Quant à son bras démembré, il s’était raccroché de lui-même au reste de son corps musculeux. Mais une chose était encore incertaine. Il ne savait pas ce qu’il en était et surtout n’arrivait pas encore à faire un choix. Avait-elle donc pris consciemment ses assauts pour tester sa force où était-ce seulement la surprise qui lui avait donné cet avantage. Mais l’un dans l’autre quelle importance au final. Pour le chaos ambulant pour l’heure, tout n’était qu’une question de force et la commandante qu’elle était, elle en avait. Il n’y avait qu’à voir sa contre-attaque aussi rapide qu’efficace. À peine Shi eut-il réussi sa propre attaque que les cheveux rouges flamboyants s’étaient mise à se durcir, jusqu’à former une sorte de mur d’aiguilles qu’elle projeta sur le faux marionnettiste du Muraseimon. C’était simple, inattendu mais terriblement efficace. La surprise était totale et les cure-dents trouvèrent sans mal leur cible. Par chance, les réflexes et l’expérience du combat accumulée depuis tant d’années permirent au sociopathe en puissance d’éviter que les points vitaux ne soient touchés.

Mais la demoiselle n’étaient pas sortie d’affaire. Lui et Aona formaient peut-être un duo improbable, mais il s’était avéré efficace à de nombreuses reprises par le passé. Ils n’étaient pas la plus intime des équipes, ni la meilleure combinaison, mais dans le cas de figure actuel leur expérience mutuelle saurait compenser la force que la commandante dégageait, sensiblement plus puissante que les leurs seules. Mais cette réflexion fugace dans l’esprit de Shi fut de courte durée lorsqu’il aperçut les flammes que l’autre traversa sans grande peine, ne subissant à première vue que de minimes brûlures. Mais là où c’était étrange, c’était le fait qu’Aona était une experte en genjutsu. En général, il profitait que leurs cibles soient sous l’emprise des illusions pour les achever. Mais là, la situation n’était pas la même qu’à l’accoutumée. Nulle perturbation psychique perceptible de la part de leur adversaire. Aona aurait-elle changé ses plans et ses habitudes ? Ou peut-être était-ce en lien avec l’étrange armure qui était apparu sur la jeune femme rousse.

C’est ainsi que ce que Shi appelait un « tour de chauffe » se terminait. Chacun avait pu juger de la capacité de l’autre et chacun prendrait tout cela en compte pour établir sa propre stratégie. Se rapprochant de sa camarade, l’immortel commençait à faire tomber les aiguilles de son corps frottant ici et là les endroits où elles s’étaient plantées tout en s’adressant à celle qui en était la cause.

- Ahahah ! Magnifique ! Douloureux, mais magnifique. C’est la première fois qu’on m’attaque avec ses cheveux. Original. Mais … insuffisant. Que c’était faible, si faible, à peine de quoi m’égratigner. Et encore, c’était uniquement pour tester ta force. Quelle déception je dois avouer. Une si grande gueule, je m’attendais à quelque chose de plus grandiose.

Utilisant un dernier cheveu comme cure-dent, Shi se rapprocha d’Aona suffisamment pour pouvoir lui chuchoter au creux de l’oreille. Se baissant grandement, la différence de taille entre les deux protagonistes étant conséquente, il proposa son plan après quelques interrogations de base.

- Dis-moi, elle ne m’a pas semblée particulièrement perturbée. Je suppose que tu as pourtant lancé un genjutsu non ? Bon, je te propose un autre test. On la défonce, on lui défonce la tronche suffisamment fort pour l’empêcher d’attaquer, qu’elle ne puisse rien faire d’autre que se défendre, et encore. Autant qu’on profite de notre avantage. En duel, je dirais que l’on serait potentiellement désavantagée, mais là, c’est le contraire. Bon, je me lance et tu prends la suite alors. Profite de l’occasion et si tu as une ouverture, vas-y !

S’écartant à nouveau, Shi s’étira lentement, faisant craquer les articulations de ses mains et de son cou. Les fils de ses poignets commençaient à sortir de ses cicatrices, s’agitant comme multiples tentacules cherchant à se frayer un chemin vers leur cible.

- Bien, maintenant que les présentations sont faites, forçons un peu. Qu’en dis-tu ?

Et c’est sur le « tu » que l’immortel se lança, effectuant une puissante charge, laissant derrière lui un petit nuage de poussière et une empreinte de pas dans la terre. Alors qu’il préparait son attaque, un coup-de-poing comme il l’avait déjà envoyé, il préféra jouer le coup de bluff et asséna en premier lieu un coup de pied, ressemblant plus à un balayage compte tenu de la longueur démesurée de sa jambe. L’objectif était simple, frapper les côtes, couper les souffle et réduire le temps de réaction suffisamment longtemps pour que son coup de poing, offrant une force de frappe similaire puisse trouver preneur et laisser une ouverture pour la suite des hostilités.

- Gamine ! À toi maintenant !

Tout était une question de coordination, de cohésion et d’esprit d’équipe.



Profil

Citation :
Profil de Shi

Santé : 550/550 --> 100 --> 450/550
Chakra : 465/550 --> 2*60 (Empalement) = 120 --> 345/550
Inventaire:
Spoiler:
 
Affinités/Spé: Jiongu - Doton
PA(s) utilisé(s) : 2*5 (Empalement) = 10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) : /
Dégâts et effets envoyés :
2*70 = 140 pts de dégats sur Zera.
Autres effets :
- X+2 dégats par coups simples jusqu’à la fin du combat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Coup de Foudre - Mission Rang B - Feat Aona   
Revenir en haut Aller en bas
 

Coup de Foudre - Mission Rang B - Feat Aona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» Coup de foudre !!!
» [VIIème tournoi] Quart de Finale Setesh/Kakyo: Il y a comme un coup de foudre dans l'air!
» « J'ai mis les doigts dans la prise. J'ai eu un coup de foudre pour l'adrénaline. »
» Un coup de Foudre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Grottes de Kumo-