AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Beau et la Bête [Mission Rang B]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Leader Muraseimon
Ôtsutsuki Miko
avatar
Messages : 462
XP Mensuel : 11
Date d'inscription : 07/02/2017

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Lun 10 Juil - 13:40
Citation :
Mission rang B : «Chevalier d'écaille et de vinyles. »
- Demandeur : Muraseimon
- Mission : Des bruits étranges se sont faits entendre ces derniers jours dans le Repaire Principal. Une bête souterraine s'est dangereusement rapprochée des jutsu de protection. Il faut chasser la bête.


Les verres venaient de trinquer. Le sourire aux lèvres et le regard charmeur, Miko délivrait son alcool à sa favorite du soir. Le regard en feu, elle semblait apprécier la chose. Elle était payée pour ça, certes. Mais derrière l’argent, peut-être y avait-il autre chose. Après cet échange de regard, l’homme se saisit d’une grappe de raisins blancs et en déposa un premier sur les lèvres de la jeune femme avant d’en prendre un pour lui. Le fruit, mûr et juteux à souhait, explosa sous la pression de sa mâchoire tandis que tout le jus se déversait dans sa bouche. Les deux sourires un instant et s’embrassèrent langoureusement celui d’après. La nuit s’annonçait mouvementée, sans doute autant que ne l’avait été la journée. Peut-être même plus, il y avait toujours de l’espoir. Portant la jeune femme, il la déposa au bord du lit pour la laisser s’étendre et s’allonger sur celui-ci. Alors que Miko commençait à ôter ses derniers vêtements, une puissante vibration commença à faire trembler la pièce tandis que quelques débris de roches venant du plafond tombèrent sur le lit. Il les ramassa, les examina un instant avant de les jeter et de se rhabiller. Peu importe ce qui était responsable de cela, cette chose allait le payer. Très cher.

Après avoir préparé toutes ses affaires, le guerrier divin prit la direction de la sortie du repaire afin de trouver la cause de tout ce raffut. Avant qu’il ne franchisse les portes, il se souvint de cette histoire que quelqu’un lui avait raconté la veille : une bête rodait autour de la base et mettait à mal les défenses. Ce qui était sûr, c’est qu’elle allait payer pour cela. L’homme quitta le repaire, faisant le tour des alentours. La première étape était de trouver des traces d’animaux ou autre bête monstrueuse pour pouvoir remonter jusqu’à sa cible. Miko le savait et il commença par-là. Il était content que personne ne s’en soit occupé avant car il avait réellement envie de se déchaîner sur cette bête. Sa soirée s’annonçait parfaite, il avait tout pour s’amuser et passer un bon moment, mais non. Il avait fallut qu’on vienne lui couper la chic ! C’était le genre de chose qu’il n’était pas enclin à accepter facilement. Oh que non.

Après une vingtaine de minutes à chercher à droite et à gauche, le blondinet parvint à trouver ce qu’il cherchait : une grosse trace, vraisemblablement laissée par un étrange animal. C’était ce que Miko pensait, mais au vue de ses connaissances en la matière, il pouvait aussi bien s’agir de tout autre chose. Quoi qu’il en soit, c’était tout de même assez gros, donc a priori, ce n’était pas un chat. Mais de toute façon, il avait l’assurance qu’il n’y avait rien de plus dangereux dans les alentours que le lapin adulte. Suivant les traces, l’homme parvint jusqu’à une grande pièce, beaucoup plus large. Il y avait plusieurs autres entrées, comme-ci il s’agissait d’un carrefour… Ou du centre d’un terrier avec des galeries un peu partout. Dans le fond, un tas de matières fécales puantes laissaient à penser qu’il était bien arrivé à destination. Regardant à gauche puis à droite, Miko ne pu rien voir. Il tapota quelques secondes du pied avant de s’écrier, particulièrement sur les nerfs :

« Bon, amènes-toi maintenant ! T’as ruiné ma soirée, maintenant va falloir payer ! »

Citation :
Profil de Miko

Santé : 600/600
Chakra : 600/600
Inventaire:

Affinités/Spé: Fûinjutsu
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 120
XP Mensuel : 119
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Mar 11 Juil - 21:26

Il existe de ces bêtes endormies dont la torpeur s’étale sur plusieurs années, de ces monstres qui hibernent des cycles durant, ne sortant de leur sommeil que pour se reproduire ou se nourrir. Il existe de telles bêtes un peu partout dans le monde, il en existe une, ici, enfouie au plus profond de la terre. Seulement les hommes ignorent ces bêtes, certains d’entre eux en ignorent tout et en ignoreront tout jusqu’à leur mort. Selon les rares écrits décrivant ces monstres tapis sous la roche, en rencontrer un est un signe du destin, un avenir grandiose. D’autres parlent d’un annonciateur de mort. Qu’importe, seule la force de celui qui se retrouverait en face pourrait forger ce futur.

Endormie, elle s’était éveillée peu à peu, les coups sourds martelant l’une des salles forgées par la main de ces hommes l’avait doucement remise en mouvement. Il avait fallu presque une demi-dizaine d’années pour qu’elle parvienne enfin à se mouvoir comme au temps jadis. Mais elle était de nouveau là, furieuse, affamée, assoiffée de sang. Sa tanière était profondément enfouie dans les entrailles de cette terre et ses galeries condamnées. C’est ce déblayage progressif qui fut à l’origine de ces tremblements et de ces bruits monstrueux laissant présager le pire.

Mais voilà qu’elle atteignait enfin un espace qui pouvait contenir sa forme complète sans qu’elle ne soit obligée de se recroqueviller sur elle-même dans un tunnel. Elle était encore sous l’emprise de cette faiblesse de l’éveil, mais ce serait suffisant pour se débarrasser de ces petites choses. Cela avait toujours était ainsi. Après une si longue hibernation, elle était prête. Régurgitant les restes de son repas, cette matière digérée semblable à un mélange de vomi et de matière fécale, partageant aussi l’odeur des deux éléments. Mais voilà que la bête sortait de l’ombre, débarquant d’une des trois artères de pierre. Un homme était là, se tenant fièrement à l’entrée. Mais voilà que le monstre se montrait enfin.

Que dire de ce scorpion géant du haut de ses trois mètres, pour une longueur de six mètres, une queue portant sur la moitié de la longueur du corps, un dard aussi long qu’un katana. Mais le plus effrayant était sa forme, angulaire, pierreuse, comme si toute sa chitine n’était faite que de roche.
Mélange de grognement et de sifflement, le monstre marquait sa présence, martelant la terre de ses pattes, éclatant la roche présente tandis que de sa bouche coulait une sorte de mucus qui crépita sur la roche, rongée par ce fluide corrosif.



Citation :
Profil de Scorpion géant de pierre

Santé : 450/450
Chakra : 450/450
Inventaire: /
Affinités/Spé: ?? - ?? - ??
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :  /
Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leader Muraseimon
Ôtsutsuki Miko
avatar
Messages : 462
XP Mensuel : 11
Date d'inscription : 07/02/2017

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Mer 12 Juil - 15:50

La grotte était sombre et humide. On entendait des gouttes d’eau tomber ça et là, un rythme lent et régulier qui semblait battre la mesure du Temps, inlassablement, comme pour rappeler à tous que, même en ces lieux, il était toujours maître. Au milieu de ce vacarne étouffé, Miko avait fini d’explorer les lieux. Il était certain d’être finalement tomber sur la tanière de la bête et avait fait ce qu’il fallait pour la prévenir de sa présence. Cela mit un certain temps, plusieurs secondes, avant qu’elle ne réagisse. Au loin, au fin fond d’une galerie, un premier bruit se fit entendre. Isolé, comme une pierre qui tombe après ue éternité de lutte contre la gravité. Puis, après un silence pesant, un autre bruit et encore après. Les pattes de la bête s’affolaient pour se diriger vers le petit blondinet. Il ne fallut pas longtemps pour qu’elle parvienne jusqu’à son lieu de vie. Sans sourciller, le guerrier l’observa lentement en posant ses yeux sur elle. Elle était à proprement parlé gigantesque, plusieurs mètres d’envergures, des pattes plus grandes que Miko lui-même, une queue se repliée encore plus impressionnante et une gueule armée de crocs plus acérés que des lames de guerriers. Sa peau était grisâtre, comme si elle n’était constituée que de métal tandis que sa bave acide s’écoulait sur le sol, rongeant la pierre sur celui-ci. Après avoir passé en revu la Bête de l’apocalypse, le jeune homme se mit à applaudir, lentement. Même lui devait le reconnaître, la tableau macabre de la créature était des plus réussis. Les enfants devaient faire des cauchemars de créatures moins inquiétantes qu’elle, à n’en pas douter.

« Eh bien l’affreux, laisse-moi te dire que tu es particulièrement laid. »

Après quelques instants, Miko éclata d’un rire bruyant et inquiétant. Ses éclats se propageaient en échos à travers les galeries, si bien qu’ils revinrent à lui transformés, comme-ci ils venaient d’une autre personne. La créature continuait de l’observer, les deux étaient en plein round d’observation et l’un des d’eux n’avait absolument pas l’intention de faire preuve d’une quelconque inquiétude. Après s’être calmé, Miko reprit la parole, l’air beaucoup plus sérieux :

« Mais... » Il fit quelques gestes vers la créature, l’index pointé vers elle « Même si j’apprécie l’effort de mise en scène, le côté « Gros monstre », tout ça… Je vais quand même devoir te tuer. Rien de personnel bien sûr, juste que je passais une excellente soirée et tu as tout gâché. J’ai une réputation à tenir, alors tu vois... » Il plaça sa main droite devant son visage, l’index et le majeur bien droits tandis que les autres étaient repliés « Je n’ai juste pas le choix ! »

Il se concentra et, derrière lui, d’étranges cercles se formèrent. Ils étaient dorés et semblaient flotter dans les airs. Il y en avait plusieurs, une bonne dizaine en réalité. Miko, de son côté, arborait un grand sourire. Après quelques secondes, chacun de ses cercles virent des choses s’en extirper au centre. Des armes. Des bouts d’armes. Une vingtaine de centimètres à chaque fois. Certains de ces fragments semblaient venir d’épées, d’autres de lances, de flèches ou d’autres choses de ce genre. Chacun de ces étranges cercles dorés flottants avaient la sienne. Dans un ultime regard de défi, Miko s’adressa à la bête, un sourire éclatant aux lèvres :

« Bien. Commençons alors »

Citation :
Profil de Miko

Santé : 600/600
Chakra : 600/600
Inventaire:

Affinités/Spé: Fûinjutsu
PA(s) utilisé(s) :
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés :
Autres effets :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
avatar
Messages : 126
XP Mensuel : 274
Date d'inscription : 07/02/2017
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Mer 12 Juil - 15:50
Le membre 'Ôtsutsuki Miko' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pièce' :


Ceci est un compte uniquement administratif, pour toutes questions, veuillez contacter le Staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaerinosensou.forumactif.com
Compte PNJ
avatar
Messages : 120
XP Mensuel : 119
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Jeu 13 Juil - 23:09

L’instinct de la bête parlait pour elle, plus que son intelligence. Son mode de pensée était primaire. Se nourrir, se reproduire et dormir. Et bien sûr, dans le cas d’une menace, détruire. Aujourd’hui, le monstre éveillé était face à cette situation. Bien que son mode de raisonnement soit des plus basique, elle conservait tout de même une certaine mémoire primaire lui permettant de tirer avantage de son expérience passée. Elle avait jadis eu l’occasion de rencontrer à de maintes reprises hommes et femmes en son domaine ou dans la région proche lors de ses longues périodes d’activité. Rarement elle avait eu à se soucier de ces frêles animaux qu’elle considérait d’avantage comme une source de nourriture plutôt que comme une menace. Pour aujourd’hui les choses étaient différentes. L’homme en face d’elle n’était pas comme tous ceux qu’elle avait dévorés, aussi difficiles à tuer soient-ils pour les quelques shinobis assez fous pour avoir tenté de la tuer.

Mais cette fois, c’est cet instinct qui l’incita à agir différemment. Le scorpion sortait de sa torpeur. Il se savait faible, ne possédant même pas la moitié de sa force et de ses capacités de base et voilà qu’il se retrouvait devant quelqu’un qu’il ressentait comme une menace, comme un prédateur aussi puissant que lui à l’heure actuelle. Il avait cette tenue, ce comportement de défiance qui ne dénotait aucune peur là où ses victimes tremblaient sur place. Pire que cela, il semblait la défier, allant braver la mort en face. Une chose était certaine. Si le monstre voulait détruire ce danger, il n’y avait nulle retenue à avoir.

Sans attendre, le scorpion poussa un hurlement strident à travers la salle. Le cri fit écho, résonnant dans tous les coins, se répercutant sur tous les murs taillés dans la pierre. Ce n’était pas juste le cri d’un animal furieux, c’était là l’appel de la Mort, un cri glaçant qui vous laissait sur place sans espoir de réaction.

Dans la foulée de sa démarche bruyante, escomptant sur la frayeur générée par sa stridulation, le monstre chargea son ennemi de toute sa force. Propulsé par ses multiples pattes, le scorpion tenta une attaque tel un coup de bélier dans le thorax du blondinet, griffant au passage ce qui lui passait à proximité, espérant lui briser les os de sa carapace chitineuse crânienne.

Sa charge avait-elle porté ses fruits ? Les volutes de poussières soulevées par sa trombe l’empêchaient de discerner sa réussite. Grattant le sol furieusement de ses pattes pierreuses, le monstre attendait.

Citation :
Profil de Scorpion géant de pierre

Santé : 450/450
Chakra : 450/450 --> 30 (Kanashibari) - 75 (Kyōryokuna) = 105 --> 345 /500
Inventaire: /
Affinités/Spé: Taijutsu – Ninjutsu sans affinité - ??
PA(s) utilisé(s) : 4 (Kanashibari) + 5 (Kyōryokuna) + 1 (Coup simple) = 10 PA
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :  Griffes acérées X+4 = 7
Dégâts et effets envoyés :
- 85 (Kyōryokuna) + 7 = 92 sur Miko
Autres effets :
- Perte de 4 PA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leader Muraseimon
Ôtsutsuki Miko
avatar
Messages : 462
XP Mensuel : 11
Date d'inscription : 07/02/2017

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Ven 14 Juil - 14:32

Le combat titanesque opposant l’homme à la bête allait commencer. Miko, souriant était plus que confiant. A cet instant, il n’imaginait même pas une seconde la simple possibilité d’une défaite. Observant son ennemi sans sourciller, ce dernier semblait plus méfiant qu’auparavant. Comme-cil e fait que sa proie ne tremble pas suffise à lui faire comprendre qu’il n’était peut-être pas le prédateur qu’il pensait être. A supposer que cette créature soit dotée de suffisamment d’intelligence pour comprendre cela en tout cas. A moins que l’instinct de conservation suffise pour ressentir une telle chose. Après ce round d’observation, les choses sérieuses commencèrent. Se décidant à attaquer, la bête commença à pousser un cri strident. Il se répandait à travers les galeries, disparaissant et revenant en écho. Ce cri suraigu poussa Miko à se boucher les oreilles. La tête entre les mains, malgré tout, il continuait de souffrir, même un court laps de temps après que la bête ait mit fin à ce vacarme. A ce moment-là, elle chargea.

La charge était des plus rapides. La bête courait à toute allure tandis que Miko continuait de se tenir la tête entre les mains à cause du bruit. Lorsque celui-ci s’arrêta enfin, il tandis le bras en direction de la bête. Autour d’elle, plusieurs cercles dorés comme ceux qu’il avait derrière lui apparurent, peut-être une dizaine. La bête était presque au contact de Miko. Le timing était des plus serrés. D’un seul coup, s’extirpant des cercles d’or, de longues chaînes vinrent entrelacer la bête. Il y en avait beaucoup, peut-être une dizaine, qui se tortillait autour de ses membres, l’empêchant d’aller plus loin.  Plus la bête tentait d’aller plus loin et plus elle était immobilisée par les étreintes. L’homme releva la tête et vit la patte de la bestiole à quelques centimètres de son visage. C’était moins une, véritablement. Miko, le bras droit toujours tendu, referma le poing pour que les chaînes enroulées autour de la bête de la serre encore un peu plus. Il esquissa alors un léger rictus avant de reprendre la parole :

« Il va falloir faire mieux que ça ma jolie... »

L’instant d’après, il éclata de nouveau de rire. Finalement, sa soirée n’était peut-être pas si gâchée que ça. Après tout, il y avait de quoi s’amuser, ici aussi. Certes, pas autant qu’avec une belle prostituée et beaucoup de vin, mais bon, ce n’était pas si mal. Et puis, il fallait bien changer d’activité un peu. La chasse était une activité ancestrale pour l’homme, une chose qu’il faisait depuis ses origines. Renouer avec ses instincts les plus bestiaux avait du bon : faire face au danger, laisser l’adrénaline monter en vous pour qu’elle vous porte à la victoire dans le combat dantesque opposant l’homme à la bête ! Il y avait quelque chose de poétique là-dedans et Miko le ressentait comme tel.

Cessant de rire, le petit blond ne passa pas à l’attaque pour autant. Il ne voulait pas que son petit jeu ne se termine trop vite. Après tout, c’était sa soirée qui en dépendait. Le jeune homme s’éloigna quelques peu de la bête puis il desserra ses chaînes afin de la libérer. Croisant les bras, il attendait patiemment une nouvelle tentative de son adversaire. Patientant calmement, il finit par prendre la parole, lassé qu’on ne le fasse attendre :

« Eh bien quoi ? Vas-y, qu’attends-tu ? »

Citation :
Profil de Miko

Santé : 600/600
Chakra : 600 - 97 = 503/600
Inventaire:
Affinités/Spé: Fûinjutsu
PA(s) utilisé(s) : 4 (Kanashibari) + 6 (Contre) = 10/10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés : Perte de 2 PA
Autres effets :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 120
XP Mensuel : 119
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Lun 17 Juil - 19:38
À l’instant même où le scorpion chargea sa cible, instinctivement, il sut que celui qui était en face de lui n’était pas à considérer comme une proie. Il sut que l’homme était comme lui, un prédateur, le genre qui ne reculait devant rien et quels que soient les enjeux, se battait jusqu’au bout. Si cette réflexion bestiale lui avait permis de raisonner de la sorte, c’était l’expérience qu’avait le monstre. Il était impossible de vivre autant de décennies que lui sans comprendre la nature qui se dressait en face de lui. La bête en avait dévoré des hommes, certains avaient tenus plus que d’autres, mais nul n’avait jamais su la stopper de cette manière. Si son mode de pensée et d’expression était aussi développé chez le scorpide que chez l’humain, alors il aurait été aisé de voir sur son visage à la fois un mélange délicat de satisfaction, de crainte et d’excitation.

C’était lui le monstre, lui le plus gros, lui qui est censé être le plus fort alors pourquoi cette résistance ? Sa charge, pourtant si efficace d’habitude n’avait pas porté ses fruits. Une attaque puissante, dévastatrice, mortelle, ayant décimé des groupes entiers d’hommes venus l’abattre avait été stoppée par un seul homme qui se tenait fièrement debout, dans une attitude de défiance décontractée.

Mais peut importait au monstre. Les chaînes avaient beau être solides, rien ne pourrait l’arrêtait, et ce, même si cela lui prenait du temps. Forçant à droite et à gauche, se servant de sa queue comme d’un balancier, le scorpion se libérait peu à peu de son étreinte, profitant d’un relâchement des chaînés pour les briser d’un coup de mâchoire. Mais rien n’était encore joué. Loin de là. Trop nombreux étaient ceux qui pensaient l’animal trop bestial, trop stupide. Là était leur erreur. Elle apprenait, elle réfléchissait, elle s’adaptait. Si la manière brutale de front ne fonctionnait pas, elle devrait agir autrement, avec plus de subtilité si cela lui était réellement possible.

Ainsi, elle se recula, tournant doucement autour de l’homme tel un prédateur scrutant sa proie, cherchant le meilleur moyen de mettre à mort sa victime en faisant le minimum d’effort. Mais pour le coup, c’était impossible. Nulle retenue n’était possible, elle le savait. Poussant un nouveau cri, bien que moins puissant que le premier, sa queue écailleuse et son puissant dard vinrent frapper avec force le plafond de pierre au-dessus du blond, provoquant inexorablement une impressionnante chute de pierres dans la zone. Couplée à cela, la bête en profita pour marteler le sol devant elle, provoquant fissure et tremblement.

Au final, qu’importe que sa proie soit en un seul morceau ou non, entière ou écrasée, seul le résultat comptait, une mise à mort digne de ce nom. Entre ciel et terre qui s’effondraient tous deux, le scorpion n’attendait qu’une seule chose, que sa cible ne soit plus qu’un tas de chair morte, pulpeuse, disloquée, qu’elle n’aurait plus qu’à aspirer les restes dégoulinant d’un rocher.


Citation :
Profil de Scorpion géant de pierre

Santé : 450/450
Chakra : 345/450 --> 45*2 (Retsudo) = 90  255/450
Inventaire: /
Affinités/Spé: Taijutsu – Ninjutsu sans affinité - Doton
PA(s) utilisé(s) : 2 (Chaînes) + 4 (Retsudo) + 4 (Retsudo) = 10 PA
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :  Griffes acérées X+4 = 7
Dégâts et effets envoyés :
- 2*25 dégats = 50
Autres effets :
- 2*3PA = 6PA perdus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leader Muraseimon
Ôtsutsuki Miko
avatar
Messages : 462
XP Mensuel : 11
Date d'inscription : 07/02/2017

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Mer 19 Juil - 17:22

L’homme face à la bête. Enchaînée, la bestiole. Du moins pour un temps. Car après la charge, elle finie par se débarrasser des chaînes en les brisants, ce qui ne manqua pas de surprendre quelque peu Miko. Après cela, elle recula quelque peu. Ses plus primitifs instincts devaient s’affoler face au jeune homme. Elle devait comprendre, par un quelconque processus, que sa survie était en danger face à cet individu. Le gigantesque scorpion entama alors une danse autour du petit homme qui se contentait d’observer d’un œil amusé. Qui chassait qui à ce moment précis ? Peu à peu, la bête, habituée au rôle de prédateur, ressentait la peur et la frénésie de la proie. Ce qui avait le don de particulièrement amuser le guerrier qui la mettait en déroute. Après un moment, elle fini par mettre un terme à cette danse, attaquant à l’aide de ninjutsu.

Utilisant la manipulation de la terre, elle commença par faire tomber une partie du plafond de la grotte, sans doute afin d’ensevelir sa cible. Miko sauta de gauche à droite, s’appuyant sur les pierres qu’il trouvait pour modifier sa trajectoire, mais il y en avait trop pour tout esquiver. Finalement, il fini par en prendre une première sur le dessus du crâne, puis d’autres suivirent. Lorsque l’éboulement se termina et qu’il posait enfin le pied à terre, une attaque identique venue du sol se dirigeait droit sur lui. Il joignit ses mains devant son visage avant de poser sa main droite à terre. « Yami Fûin… Kyozetsu ! ». Alors que la roche continuait de se désagréger pour parvenir jusqu’à lui, cette dernière s’arrêta, bloquée par une étrange lumière violette. Les choses restèrent ainsi pendant deux à trois secondes, un laps de temps durant lequel un silence de mort s’abattût sur la grotte. Et puis, l’instant d’après, le bruit des mouvements de la terre reprit, mais cette fois, l’attaque se dirigeait droit vers la bête !

« Je connais quelqu’un qui adore empailler des trucs, je suis sûr qu’il adorerait t’ajouter à sa collection... »

Alors qu’il prononçait ces mots, le jeune homme se releva. Cette fois, il plaça deux doigts devant  son visage et manipula son chakra. Après un instant de concentration, deux étranges flammèches violettes apparurent au bout de ses doigts. Il commença alors à effectuer une série de mouvements dans l’air et ses doigts laissaient une étrange traînée violette derrière eux. Finalement, lorsqu’il eut enfin terminé, ses lèvres bougèrent à nouveau tandis que ses lèvres dessinaient un rictus inquiétant. « Yami Fûin - Itami ». Son étrange dessin aérien s’illumina un instant avant d’apparaître sur le crâne de sa victime, au-dessus de ses yeux. Il se délecta alors des cris de souffrance de la bête, l’air amusé.

« Alors dis-moi, préfères-tu être un objet de collection mort ou un objet de torture vivant ? Cela m’intéresse beaucoup... »

Une fois encore, Miko s’esclaffa d’un grand rire plus inquiétant que communicatif de bonne humeur et de gaieté. C’était son truc à lui ça, transmettre un étrange sentiment mêlant angoisse, peur et stupéfaction par un simple éclat de rire. Habituellement, c’était plutôt un signe de bonne humeur contagieux, mais pas chez lui. Non, dans son cas, c’était la terreur qui contaminaient ceux qui étaient témoins de ces éclats macabres. Humain ou bête difforme géante, cela ne faisait aucune différence sur ce point.

Citation :
Profil de Miko

Santé : 600 - 25 = 575/600
Chakra : 503 - 90 - 40 = 373/600
Inventaire:
Affinités/Spé: Fûinjutsu
PA(s) utilisé(s) : 3 (Retsudo) + 4 (Contre) + 4 (Itami) - 1 (contre-attaque) = 10/10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés : 75 dégâts et perte de 3 PA
Autres effets :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 120
XP Mensuel : 119
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Jeu 20 Juil - 20:56

Déstabilisée. Voilà dans quel état d’esprit était la bête. Sa cible, son ennemi était toujours en vie après tant d’assauts, mais aussi en grande forme. Le scorpion n’avait jamais connu cela. Lui qui écharpait des corps humains à temps normal ne pouvait appréhender la nature même de celui qui était en face. Il avait du répondant, il savait se défendre, pire, il savait attaquer. Là ou d’habitude le monstre de pierre pouvait sentir la peur à travers le regard de ses adversaires, cette fois il n’était rien. Au contraire, il pouvait percevoir un certain calme, comme si celui qui aurait dû être une proie était parfaitement détendu au cœur de cette situation. C’était surement ça le plus effrayant, savoir que ceux qui jusqu’à aujourd’hui n’étaient que tas de viande pouvait désormais avoir du répondant. Instinctivement et malgré son côté animal laissant de côté toute possibilité de réflexion poussée, le scorpion avait pris une décision importante. Il n’était désormais plus question de jeu, il n’était plus question d’affaiblir sa cible pour le dévorer vivante comme à son habitude. Non, aujourd’hui la seule chose qui comptait c’était la survie et cela passait par la mort, la destruction du blondinet.

Mais pour l’heure, le monstre allait devoir esquiver ses propres attaques. Y-était-il donc allé trop fort ? Étrange. Peu importe, la surprise était là et la bête était prise dans son propre piège, subissant de plein fouet la contre-attaque de son adversaire. Une fois encore c’était quelque chose qu’elle ne connaissait pas, une douleur vive, intense, profonde. Une douleur provoquant des spasmes importants, la bête se tortillant sur elle-même cherchant à se débarrasser de cette « chose » dans sa tête.

Elle était perturbée, elle ne savait que faire, comment s’y prendre. Une fois de plus, elle chargea mais fit évoluer sa manière d’attaquer au dernier moment, espérant prendre par surprise son adversaire. Alors qu’elle arrivait sur sa cible, le corps pivota légère, sa puissante queue écailleuse balayant la zone avant qu’elle ne se redresse pour frapper de ses griffes acérées à de multiples reprises.

Citation :
Profil de Scorpion géant de pierre

Santé : 450/450 --> 25 + 50 = 75 --> 375/450
Chakra : 255/450 --> 50 (Sukya) --> 205/450
Inventaire: /
Affinités/Spé: Taijutsu – Ninjutsu sans affinité - Doton
PA(s) utilisé(s) : 3 (Retsudo) + 4 (Sukya) + 3 (coups simples) = 10 PA
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :  Griffes acérées X+4 = 7
Dégâts et effets envoyés :
- 60 dégats + 3*7 = 81 sur Blondy
Autres effets :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leader Muraseimon
Ôtsutsuki Miko
avatar
Messages : 462
XP Mensuel : 11
Date d'inscription : 07/02/2017

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Ven 21 Juil - 18:43

Le combat acharné continuait. La bête avait beau être faible, elle s’accrochait désespérément à la vie. Petit à petit, la peur gagnait son coeur et son esprit primitif, comme si une partie enfouie de son cerveau lui faisait comprendre qu’elle devait faire attention, se méfier, si elle ne voulait pas mourir au fond de cette grotte humide. Après un nouveau round d’observation, elle passa à l’attaque. La peur et la souffrance devait lui avoir grillé le cerveau pour qu’elle passe à une attaque frontale de ce genre. Miko esquissa un sourire avant d’effectuer quelques signes. L’instant d’après, des clones de lui apparurent sur le champ de bataille, le rendant impossible à identifier pour la grosse bestiole. Ses attaques passèrent à travers de ces illusions d’optiques, tandis que Miko restait immobile, quelques pas en arrière.

« Et dire que je pensais pouvoir me divertir avec toi… Si tu n’es pas capable de contrer ça, tu n’as rien d’amusant. »

L’homme resta là, immobile pendant un temps. Et puis, après un temps, il généra de nouveau des flammèches violettes au bout de ses doigts. Après avoir prononcé les simples mots de « Yami Fûin », il se rua d’un coup sur son adversaire bestial à toute vitesse. Il sautait dans tous les sens, enchaînant plusieurs larges coups de tailles avec ses doigts sur le corps de son adversaire. Lorsqu’il eut terminé, il se retrouva derrière elle. Il fallu un cours laps de temps pour que sa technique s’active. Mais, d’un seul coup, les différents points qu’il avait marqué s’activèrent, générant de grandes flammes pourpres. « Kurushimi » déclara-t-il, d’un ton las et ennuyé.

Les parties de chasses avaient rarement été un passe-temps amusant pour le jeune guerrier. Il avait dû en faire autrefois, durant sa formation, et il ne s’était jamais réellement amusé. A quoi bon humilier un adversaire sur lequel vous ne pouvez lire le désespoir et la peur clairement ? Les animaux n’ont pas de conscience suffisante pour être des adversaires intéressants aux yeux de Miko. Se délecter du regard d’une victime impuissante, voilà ce qui est amusant à ses yeux. Voir la flamme du courage et de la volonté s’éteindre à petit feu, c’est quelque chose de réconfortant, rassurant. Ca vous conforte dans l’idée que vous êtes différents de la masse. Et c’était exactement ce que pensais le jeune homme depuis tout petit.

Après un temps d’attente, Miko se retourna vers sa victime. Il l’observait se débattre, tenter de survivre aux assauts de son adversaire, ou plutôt, de son bourreau. Ce n’était pas aussi amusant qu’avec un être humain mais ça n’était quand même pas si mal. Malgré cela, il ne laissait rien transparaître. Impassible, son regard ne laissait échapper aucune émotion. L’heure d’en finir approchait à grand pas et il n’avait qu’une hâte : retourner dans sa chambre et finir sa nuit en galante compagnie. Il n’avait aucun doute quant à la capacité des femmes à réconforter un homme après une rude bataille. Quand bien même elle n’avait pas été si rude que cela, affronter une bête géante monstrueuse a toujours eu tendance à faire son petit effet. Finalement, il écarta les bras de toute son envergure, s’adressant une nouvelle fois à sa victime :

« Ton temps dans le jardin de dieu arrive à son terme. J’espère que tu t’y es amusé comme il se doit ! »

Citation :
Profil de Miko

Santé : 600 - 25 = 575/600
Chakra : 373 - 90 - 61 = 222/600
Inventaire:
Affinités/Spé: Fûinjutsu
PA(s) utilisé(s) : 4 (Bunshin) + 6 (Kurushimi) = 10/10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés : 100 dégâts
Autres effets :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 120
XP Mensuel : 119
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Dim 23 Juil - 13:23

La peur, oui c’était la peur qui habitait désormais le monstre de pierre. C’était une sensation indescriptible pour elle, elle qui avait jusqu’à aujourd’hui toujours était au sommet de la chaine alimentaire et qui n’avait jamais été inquiétée par qui ou quoi que ce soit. Mais en cette journée, sa suprématie était en train d’être mise à mal par l’un de ceux qui n’étaient que nourriture jusqu’à maintenant. Bien que primitive, la bête n’en était pas moins consciente de son existence et de sa potentielle destruction. Elle avait, au fil des dizaines d’années de son existence, tué suffisamment d’être vivant pour savoir que les rôles étaient aujourd’hui inversés.

Il était vrai qu’elle était bien plus faible en sortant de sa torpeur et qu’elle n’avait utilisé que de petites attaques mais leurs portée étaient moindre et l’autre se défendait avec une facilité déconcertante, encore plus lorsqu’il apparut en plusieurs exemplaires, déstabilisant le scorpion à la compréhension bestiale limitée. Si la première impression était celle de la réussite, sa queue frappant les doublures, il se rendit à l’évidence que tout n’était qu’erreur de sa part. Il l’avait ressenti, ce sentiment d’absence de résistance au moment de frapper. C’était comme lancer un coup dans le vent.

Puis vint cette crainte mortelle, cette attaque attendue, redoutée. Mais la bête était déterminée à en finir une bonne fois pour toute. Elle n’esquiva pas, elle chargea droit sur son ennemi espérant le toucher en même temps qu’il ne l’attaquerait elle. Chose vaine, le petit tas de viande était trop rapide et elle venait de se prendre de plein fouet les effets des flammes violettes malgré ses écailles épaisses.

Le scorpion sonné, transi de cette douleur soudaine stoppa son mouvement quelques instant, le temps que la créature aux cheveux dorés ne bourdonne quelques sons incompréhensibles et pourtant si froids, si cruels, si mortels. C’était donc maintenant que tout se jouait, l’acte final de cette scène mortel. Alors que lui semblait au mieux de sa forme, elle commençait à fatiguer de manière non négligeable. Jetant en partie des dernières forces qui lui restaient dans la bataille, la bête se recroquevilla quelque peu sur elle-même, sa queue levée au-dessus de son corps. Son puissant dard, sombre comme l’obsidienne, suintait d’un liquide verdâtre. Elle préparait sa contre-attaque. Des convulsions originaires de sa tête se déplacèrent peu à peu, parcourant son corps jusqu’à remonter dans sa queue jusqu’à son organe de mort. C’est à ce moment qu’un puissant jet de poison fut projeté devant elle. De sa queue elle balayait la grotte, les gouttelettes touchant les murs étant doucement rongés par l’acide avant qu'elle ne se jette une fois de plus à l'assaut à coups de griffes.

C’était là l’une de ses dernières cartes. Elle n’en avait plus tellement en réserve et espérait que cela serait suffisant pour calmer son adversaire.


Citation :
Profil de Scorpion géant de pierre

Santé : 375/450 --> 100 --> 275/450
Chakra : 205/450 --> 150 (Doku) --> 170 --> 55/450
Inventaire: /
Affinités/Spé: Taijutsu – Ninjutsu sans affinité - Doton
PA(s) utilisé(s) : 8 (Doku) +2 (Coups simples) = 10 PA
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :  Griffes acérées X+4 = 7
Dégâts et effets envoyés :
- 150 + 2*7 = 164
Autres effets :
- 10 de brulure au prochain tour si le Doku est pris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leader Muraseimon
Ôtsutsuki Miko
avatar
Messages : 462
XP Mensuel : 11
Date d'inscription : 07/02/2017

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Dim 23 Juil - 19:21

L’affrontement était bientôt terminé. Miko le sentait, la bête jetait ses dernières forces dans la bataille. Son assaut précédent avait dû déjà grandement l’affaiblir, mais malgré cela, elle se releva, décidée à en découdre jusqu’au bout. C’était ennuyeux, il aurait préféré que cela s’arrête là. Mais non, elle se tenait toujours sur ses jambes, maladroitement. L’homme restait immobile, offrant quelques dernières secondes de répit à sa victime. Soudain, elle se mit à être parcourue d’étranges spasmes, d’abord au niveau de la gueule, puis dans tout le corps. Etait-ce à cause des blessures ? Sans doute. Elle ne devait pas avoir l’habitude de finir dans cet état. Son quotidien ressemblant sans doute plus à des victimes tuées d’un seul coup qu’à de longs et acharnés combats. Malgré cela, elle gardait un coup spécial dans sa manche, une sorte de carte maîtresse. En effet, la bête se mit à asperger la grotte entière d’un étrange liquide verdâtre propulsée par sa queue. Elle arrosait devant elle, visant largement et ne laissant aucune possibilité réelle d’esquive au jeune homme. Il tenta de reculer, mais c’était en vint : il fut finalement touché par l’attaque de la bête.

Il lui fallut quelques secondes pour se rendre compte de ce qu’il se passait. Mais finalement, les brûlures sur ses bras remontèrent jusqu’à son cerveau et il en ressenti toute la douleur. Sa respiration devint haletante tandis qu’il cherchait à droite et à gauche un moyen de se débarrasser de cette substance étrange. Il se rua alors sur une minuscule flaque d’eau qu’il trouva non loin de là et s’aspergea les bras afin d’évacuer le liquide qui restait sur ses membres. Lorsque ce fut fait, il observa ses derniers, rongés par l’acide gravement. Sa peau avait disparu par endroit, laissant sa chair quelque peu rongée à l’air libre. Il tourna la tête en entendant un peu de vacarme et fut propulsé contre un mur par les coups de la bête.

Un léger nuage de fumée fut formé. Miko était étendu contre la paroi de la grotte, immobile. Sa main gauche sur le front, il observait le plafond tandis que ses yeux affichaient une étrange expression. D’abord de la stupéfaction, mais aussi quelque chose d’autre. Il murmurait frénétiquement « Comment… Comment… Comment… Comment » sa respiration était toujours aussi haletante. Après de longues secondes à répéter ces mots, une étrange marque commença à se répandre depuis l’un de ses bras sur la moité de son corps. Comme un tatouage se répandant, il en avait sur toute une moitié de lui, comme-ci il était coupé en deux. Et d’un seul coup, son visage se tourna vers la bête. Son regard n’était plus le même. La stupéfaction avait disparu, seule la rage restait. Une rage bien plus bestiale que ne l’était ce monstre, une rage destructrice. Il hurla alors à l’adresse du scorpion de pierre qui devait avoir aisément compris qu’il s’agissait de sa manière à lui de grogner :

« COMMENT AS-TU OSE ? »

Il se releva, s’appuyant de sa main droite et broyant la roche sous sa pression au passage. Il respirait de plus en plus fort, comme si chacun de ses souffles marquaient sa colère. D’un seul coup, un nombre incroyable de cercles dorés apparurent derrière lui. Chacun d’eux délivraient une arme des plus aiguisée. Combien y’en avait-il ? C’était difficile à dire, car ils finirent par apparaître non plus seulement derrière lui mais dans doute la grotte. Hurlant toujours plus fort, il s’adressa une nouvelle fois à la créature qui le tourmentait :

« TU VAS CREVERRRRRRRR ! »

Au terme de cette déclaration mortuaire, toutes les armes jaillirent en un éclair de leur cercle, se dirigeant toutes vers un seul et même point, ne laissant aucune possibilité d’esquive à un animal de ce genre. L’impact fut terrible, il provoqua un gigantesque grondement qui fit trembler toute la grotte. Dans la base aussi, on avait dû le sentir. Mais c’était justifié. Cette fois, Miko ne s’amusait plus. Il attaquait pour tuer.

Citation :
Profil de Miko

Santé : 600 - 25 = 575 - 164 = 411/600
Chakra : 222 - 150 + 30 - 15 = 87/600
Inventaire:
Affinités/Spé: Fûinjutsu
PA(s) utilisé(s) : 2 (Senninka) + 8 (Kurushimi) = 10/10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés : 160 dégâts
Autres effets :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 120
XP Mensuel : 119
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Dim 23 Juil - 21:44

Son attaque était passée, le scorpion en était certain, il n’avait pas besoin de le ressentir, la grotte était recouverte de sa substance acide corrosive projetée par son puissant dard. Sa proie, aussi forte soit-elle, avait aussi été touchée, avec une sévérité certaine. Par chance ce petit point d’eau dans un recoin de leur champ de bataille pierreux avait réduit l’impact de cette situation passablement mortelle. Et pourtant, le blond n’était toujours pas mort. Une fois encore il s’en était sorti. Si le scorpion était doué de parole, il aurait à coup sûr hurlé à travers la zone « Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? » encore et encore jusqu’à trouver réponse, jusqu’à comprendre ce qui expliquait une telle force chez celui de cette espèce qui n’était que nourriture d’habitude. Mais le seul moyen qu’avait le monstre de s’exprimer était ces hurlements sinistres, ceux d’une bête effrayée, prête à tout pour se sortir de ce piège létal. Les cris résonnaient, moitié agressifs, moitié plaintifs. Le monstre ne pouvait qu’être perdu.

Et malheureusement pour lui, il le fut encore plus, bien plus lorsque sa cible se mis à hurler elle aussi, aussi fort, non plus fort encore. La bête le savait. Le blond était un danger important avant qu’il ne subisse cette attaque mortelle – normalement – et maintenant qu’il s’était relevé, et qu’il s’était métamorphosé, cela n’avait plus rien à voir. Qu’y a-t-il au delà du danger de mort, la Mort elle-même ?

Le scorpion était figé sur place, incapable de prendre une décision. Devait-il rester et lutter jusqu’au bout ? Devait-il fuir devant une menace imminente. Rien. Aucun choix et cela n’a pas aidé la bête à faire face à l’attaque frontale qui se préparait. Elle était comme la sienne, puissante, immuable, imparable et terriblement mortelle. Tout comme la sienne, elle emplissait la salle et tout comme son adversaire il fut incapable d’esquiver. Seulement, à la différence du blondinet, il était épuisé. Il sentait sa vie s’amenuiser petit à petit et son endurance chuter drastiquement. Il ne serait plus capable de faire une nouvelle fois cette attaque mortelle qui aurait à coup sûr mis un terme au combat mais balaya la zone de sa queue continuant à frapper comme il pouvait. C’était à peu près tout ce qu’il était encore capable de faire désormais.

A bout de force, presque agonisant, le monstre tremblant sur ses pattes attendait le verdict de sa nouvelle attaque, ou, attendait la mort.  




Citation :
Profil de Scorpion géant de pierre

Santé : 275/450 --> 160 --> 115/450
Chakra : 55/450 --> 50 (Sukyaningu) -->  5/450
Inventaire: /
Affinités/Spé: Taijutsu – Ninjutsu sans affinité - Doton
PA(s) utilisé(s) : 4 (Skyaningu) +6 (Coups simples) = 10 PA
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :  Griffes acérées X+4 = 7
Dégâts et effets envoyés :
- 60 + 6*7 = 102
Autres effets :
- 10 de brulure suite au Doku du tour précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leader Muraseimon
Ôtsutsuki Miko
avatar
Messages : 462
XP Mensuel : 11
Date d'inscription : 07/02/2017

Feuille de personnage
Santé:
600/600  (600/600)
Chakra:
600/600  (600/600)
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Dim 23 Juil - 22:28

La fumée de l’impact des multitudes de lames envoyées par Miko se dissipait tandis que ses épées se désagrégeaient petit à petit en poussière dorée. La bête était néanmoins toujours debout, bien que transpercée de part en part à cause des épées. Elle tenait à peine debout, tentant tant bien que mal de résister, de ne pas s’effondrer. Miko n’en n’était que plus en colère. Pire, elle se paya même le luxe d’attaquer une fois de plus avec un coup latéral venu de la queue. Titubant, le puissant guerrier ne put esquiver et se contenta d’amortir l’impact avec ses bras calciné. Il fut néanmoins projeté une nouvelle fois sur une paroi de la grotte et mit plusieurs secondes à s’en relever. Cette fois, c’en était trop. Il fallait que ça s’arrête.

Titubant en direction de la bête, Miko ne faisait rien d’autre que le fixer. Son regard, habituellement calme, distant et provocateur n’était plus que rage et envie de meurtre. A mesure qu’il s’approchait, ses murmures se transformèrent en hurlement. La main droite tendue vers son adversaire, quatre petits cercles dorés apparurent dans son dos. En jaillirent des armes de petite taille, comme des poignards. Ils allèrent se planter dans le corps de la bête, qui laissa échapper un premier râle d’agonie. « Crève ! » lança Miko. Continuant d’avancer, le bras toujours tendu, de nouveau cercles apparurent et les mêmes armes attaquèrent sa victime. « Crève » répétait-il sans cesse. Encore une fois, encore le même assaut, comme un enfant qui s’acharne à donner des coups de pieds dans le ventre à un autre enfant par terre. C’était cela. Un passage à tabac jusqu’à la mort. La bête fut plantée par une troisième salve et sa respiration devenait lente, à peine perceptible. « Je veux que tu crèves... » laissa échapper l’homme blessé. Il était à bout.

Arrivé au dessus de la bête affalée sur le sol, Miko parvint à se ressaisir. Il retrouva son calme et sa distance habituelle. Les yeux clos, la respiration lente et profonde, il prenait son temps, appréciait ce moment particulier. Celui qui précède la mise à mort d’un adversaire que l’on souhaite voir mort depuis un moment. Cet instant particulier le remplissait d’une joie particulière, une sorte d’ivresse totalement indécente et macabre. Mais ces considérations morales ne l’atteignaient pas. Tout ce qui restait pour lui, c’était la satisfaction au moment fatidique. Il tendis son bras droit sur le côté, la main vers le bas, comme-ci il empoignait quelque chose. Après cela, un vortex doré caractéristique apparut juste en dessous. En sortit, non pas une lame, mais un manche. La garde d’une épée, la dernière dont il aurait besoin durant ce combat. Il empoigna l’objet et l’extirpa du vortex comme on sort une lame de son fourreau. Après cela, il la prit avec ses deux mains tendues face à lui et l’abaissa, transperçant au passage le crâne du scorpion. Alors que la lame était enfoncé dans le sol, il continua en tournant légèrement l’épée, comme pour s’assurer que la bête était bien mort. Dans un ultime râle, le monstre rendit sont dernier souffle. L’arme s’échappa et les marques sur le corps de Miko disparurent. Après quoi, il tourna les talons pour retourner au repaire.

Le corps du monstre était en piteux état. Transpercé, troué de tous les côtés, il n’y avait plus rien à en faire. C’était dommage, il avait bien envie de conserver la dépouille de cette bête féroce, même si cela n’avait pas beaucoup d’intérêt. En tant que chef, Miko savait faire plaisir à ses hommes et comment entretenir la flamme de leur loyauté. Malheureusement, ça ne serait pas pour cette fois. Sans se retourner, tandis qu’il revenait sur ses pas, le petit blond parla, tout seul :

« Désolé Shi, il n’y aura pas grand-chose à sauver sur celui-là... »

Citation :
Profil de Miko

Santé : 411 - 102 = 309/600
Chakra : 87 - 8*3 - 10 - 5 = 48/600
Inventaire:
Affinités/Spé: Fûinjutsu
PA(s) utilisé(s) : 6 (Armes de jet *3) + 2 (Arme) + 1 (coup simple) = 9/10
Jutsu(s) utilisé(s)/actif(s) :
Spoiler:
 
Arme(s) utilisée(s) :
Dégâts et effets envoyés : 36*3 + 8 = 116 dégâts
Autres effets : K.O BITCH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
avatar
Messages : 120
XP Mensuel : 119
Date d'inscription : 18/02/2017
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   Dim 23 Juil - 22:49
Mission accomplie.

- 310 Pts RPG
- 100 Ryos


Félicitations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le Beau et la Bête [Mission Rang B]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Beau et la Bête [Mission Rang B]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» [Libre]Beau comme un..canon? [Water Seven, Rang D, Marines, Aide à la population]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Bases de Muraseimon :: Repaire Principal :: Portes du repaire-