AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Conséquences d'un nouveau départ [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Genin de Konoha
Komori Daiki
avatar
Messages : 53
XP Mensuel : 11
Date d'inscription : 04/06/2017

Feuille de personnage
Santé:
280/280  (280/280)
Chakra:
280/280  (280/280)
MessageSujet: Conséquences d'un nouveau départ [Solo]   Dim 16 Juil - 20:14
Citation :
Petit rp solo enchaînant directement après CE RP (clic) et le changement de team pour Daiki. Ca tiendra en 2 posts et la conclusion s'enchaînera directement avec ma réponse à venir (pas pour tout de suite) au topic de la Team 7.

Bof...

Comment ça "bof..." ? Tu ranges ta chambre et tu sors les poubelles !

La voix de sa mère résonna entre les quatre murs de la bâtisse. Depuis qu'il était sorti de l'hôpital, Daiki n'avait plus trop la tête à jouer au ninja. Sa prise de décision concernant son ancienne équipe lui restait toujours en travers de la gorge. Il restait un Konohajin et continuait de vivre sa vie de Genin, mais le Komori se sentait mal vis à vis de sa voisine et ancienne partenaire d'équipe. Il s'en voulait d'avoir prit cette décision sans lui en parler avant, et ne savait pas du tout comment elle avait réagit à cela, comme l'Aburame avait déjà dû en faire part, étant ordonné dans son travail de Kage et de professeur. Le voilà sans équipe, et plus aucune motivation pour continuer ce pour quoi il avait si durement travaillé.
Trainant des pieds jusqu'à la cuisine, le garçon sortit le sac d'ordures et se dirigea vers la porte d'entrée, redoutant de croiser l'Uzumaki à la sortie de son domicile. Il allait bien falloir lui dire à un moment, et plus il le repoussait, plus ça allait être difficile pour lui. Poignée de porte en main, il commença à déverrouiller le dernier obstacle au retour à la réalité. Les gonds crissèrent assez bruyamment, ce qui fit ruminer à nouveau sa mère, lui demandant d'aller voir le courrier tant qu'il était dehors.

Des lettres pour les parents, et une pour le garçon. Ça lui parut assez bizarre, et vu qu'il ne recevait jamais de courrier, Daiki commença à imaginer toutes les possibilités. Était-ce Tsukiyo qui lui écrivait afin de lui parler de son départ de l'équipe ? Asano qui lui déclarait devoir quitter le village pour l'avoir trahi ? Ou une lettre de mort envoyé par Akinobu suite à l'avenir de la Team 8 ?
Tremblotant de tout son être, le Komori rentra et s'assit autour de la table, laissant en plein milieu l’enveloppe lui étant adressé. Sa mère passa et lui demanda ce qu'il attendait pour l'ouvrir, jouant sur la possible éventualité qu'il s'agissait d'une "admiratrice secrète".  Rougissant comme un piment, le fils se mit à agiter les bras dans tout les sens.

N....N... N'IMPORTE QUOI ! TU DELIRES MAMAN !

Laisse moi espérer, rhooo... répondit elle en lui tirant la langue avant de s'éclipser de la pièce les bras chargés de linges propres.

Son éviction de la Team 8, il n'en avait pas parlé à ses parents. Du moins, pas de manière officielle. Il leur avait juste dit que le Hokage lui avait accordé une sorte de congé pour se remettre de sa dernière mission. Il ne se sentait pas prêt, et ses parents n'allaient probablement pas apprécier, eux qui étaient si fiers que leur progéniture soit dans l'équipe du Hokage....
Le moment vint d'ouvrir la mystérieuse enveloppe, et après avoir prit une grande inspiration, Daiki déplia la feuille de papier et commença la lecture.

"Bonjour,

Désormais j’ai la responsabilité de vous former. Ensemble nous constituerons la team 7 de Konoha. Je ne vais pas me présenter sur le papier ni vous dire qui sont vos coéquipiers, je suis assez particulière et vous l’apprendrez rapidement. Je vous donne rendez-vous à 14h là où tout se termine et où eurent lieu plusieurs combats dantesques de nos illustres ancêtres. Considérez ceci comme votre premier devoir et votre première mission : trouvez ce lieu, par les moyens que vous souhaitez, et ensuite vous me trouverez.

Hyûga Himawari – Responsable de la team 7"


Hein ?

Avait il bien lu ? Avait il bien comprit ? Un changement d'équipe ? Sérieusement ? Le Hokage avait vraiment approuvé ce que Daiki lui avait déclaré à l'hôpital ? Apparemment oui, puisque désormais son nouveau professeur était Himawari Hyuga. La même avec qui il avait fait la mission qui avait dérapé. Celle qui avait combattu à ses côtés et pu voir ses compétences en combat. Un sourire presque gêné se dessina sur son visage, et sa mère débarqua pile à ce moment.

Ah bah vu ce sourire niais, c'est bien une admiratrice ! Alors, qui c'est ? Je la connais ?

Le garçon remua négativement la tête, tentant bien que mal de dissimuler son sourire béat.

Je pense pas non, et c'est pas une admiratrice maman !

La mère ayant des notions de ninjutsu les utilisa afin de piquer subreptissement le bout de papier et le lu assez vite. Son teint devint blème, jusqu'à être aussi blanche que le linge.

Qu'est ce que ... Et le Hokage ? Comment ça se fait que tu sois mis dans une autre équipe ? Est-ce à cause de cette mission où tu t'es retrouvé à l'hôpital ? Daiki parles-moi ! Réponds-moi !

Le moment tant redouté d'expliquer la situation était venu, et aucune de ses pirouettes allaient le sortir de ce pétrin. Dire la vérité était sa seule option. Reprenant la lettre dans la main de sa mère, le Komori demanda à sa mère de s'asseoir et qu'il allait tout lui expliquer.


Dernière édition par Komori Daiki le Dim 16 Juil - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de Konoha
Komori Daiki
avatar
Messages : 53
XP Mensuel : 11
Date d'inscription : 04/06/2017

Feuille de personnage
Santé:
280/280  (280/280)
Chakra:
280/280  (280/280)
MessageSujet: Re: Conséquences d'un nouveau départ [Solo]   Dim 16 Juil - 21:03
La question du "comment lui annoncer" n'était plus à l'ordre du jour, désormais c'était "comment lui expliquer" qui était passée devant. S'il avait été en cours, Daiki aurait pu l'annoncer sans craindre de reproches, quitte à avoir une à deux heures de retenue. Mais là, il n'était pas entouré de tout ses amis. Il ne pouvait pas s'en tirer en faisant le mariole pour amuser la galerie. Il n'y avait que sa mère et lui dans la résidence, et il n'était plus question de fuir. Faire face à ses problèmes, un défi que Daiki redoutait au fond de lui malgré son surplus d'énergie dont il faisait preuve chaque jour. Il n'était pas question d'avoir deux personnes dans un même corps, mais plutôt d'un garçon rempli de doutes à son sujet.

Maman... C'est moi qui ait demandé à changer d'équipe. Le Hokage n'est nullement responsable et n'a fait qu'accepter mon choix.

Tu n'aurais jamais dû participer à cette mission....

Elle n'avait pas forcément tort. Sans cette mission, son fils serait toujours dans l'équipe du Hokage et elle continuerait de s'en féliciter chaque jour.

Au contraire. Je pense que j'ai bien fait d'y aller.

As-tu pensé à notre surprise de te voir à l'hôpital, allité et rempli de bandages ? T'es tu seulement posé la question que nous, tes parents, nous sommes fait un sang d'encre pour avoir de tes nouvelles ? Sans le Hokage, nous n'aurions probablement jamais su ce qu'il t'était arrivé...

Oui, tout ce qu'elle disait était vrai. Daiki venait tout juste de sortir de l'Académie, il ne connaissait rien du monde extérieur. Ses parents avaient acceptés qu'il s'engage dans cette voie pour rester au village et ne goûte pas au champ de bataille. Ce qui était trop tard, vu les résultats de la mission que leur fils avait prit sans leur consentement. La faute aussi à une mauvaise évaluation de l'ordre de mission. Il est tellement facile d'accuser les autres plutôt que soi même après tout.

Sans le Hokage, vous l'auriez su quand même Papa et toi. Si j'ai choisi de quitter l'équipe, ce n'est que par faiblesse. Sur le terrain avec ma supérieure, j'ai vu que les combats n'étaient pas du tout comme on nous le dit à l'Académie. Ce n'est pas des bagarres de récréation qui se règlent à heures de colles et entrainements supplémentaires... Si ma partenaire ne m'avait pas encouragé, qui sait ce que je serais devenu...

Si ta partenaire n'avait pas été aussi cruche, elle aurait pu demander à avoir quelqu'un d'autre. On ne prend pas un nouveau Genin pour ce genre de mission. Le Hokage était-il au courant qu'elle t'avait choisit ? Il n'aurait jamais donné son accord comme ça.

C'est moi qui ait insisté pour venir. Il faut bien une première fois à tout, c'est toi même qui me l'a dit quand tu m'as inscrit à l'Académie ! Si je ne sais pas sur quoi je m'engage en tant que ninja de Konoha, pourquoi m'avoir inscrit là bas ? Tu voulais éviter que je ne sois jamais à la maison comme Papa, c'est ça ? Autant ne pas m'emmener dans la voie des shinobis alors, et là t'aurais été sûre que je resterais à la maison !

Il bouillonnait de colère et de rage. Jamais il n'avait ressenti cela auparavant, et sa mère resta bouche bée. Elle ne savait pas trop quoi lui répondre, sachant pertinemment qu'un jour ou l'autre elle serait confronté à ce problème que toute famille se voit confronté. La mère qu'elle était ne pouvait qu'accepter les choix de son fils, gardant quand même un œil sur lui. Il fallait lui dire, achever cette discussion par une bonne note. Y réfléchir tout le temps, elle allait devoir le faire désormais. Son fils n'y voyait là qu'un changement d'équipe et de professeur, mais elle y voyait beaucoup plus. Il allait falloir rencontrer ce nouveau professeur, afin de mettre les choses au clair. Le plus tôt sera le mieux, pour voir quel genre de personnage allait s'occuper de l'éducation de leur fils.

Tu es assez grand maintenant, je te fais confiance. Mais j'aimerais que tu agisses avec un peu plus de prudence désormais.

Se gratter la tête pour détourner l'attention ailleurs, ne pas montrer la gêne qu'il ressentait à ce moment présent. Il avait été un peu dur dans ses paroles, mais c'était là le seul moyen pour lui de se faire entendre. Prenant sa mère dans ses bras, il l'étreignit quelques minutes en lui promettant qu'il allait faire attention et qu'il rentrerait plus tôt désormais pour l'aider dans les tâches ménagères. Il lui devait bien ça, après tout ce qu'il venait de lui faire endurer.

Merci maman. Je compte sur toi pour le dire à Papa !

Tu t'en tireras pas si facilement. D'ailleurs, tu devrais y aller à ton rendez-vous. Il est quatorze heures passées déjà...

Et m...

Il n'avait pas remarqué que sa mère venait de le faire tourner en bourrique. Ce n'était pas aujourd'hui qui était indiqué sur la lettre, mais un autre jour dans la semaine...
--FIN--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Conséquences d'un nouveau départ [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» Besoin d'un nouveau départ
» Un nouveau départ [Hoheinhem Van]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Quartiers privés-