AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des belettes et des hommes (Feat Muji)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chûnin de Suna
Kago Kurero
avatar
Messages : 79
XP Mensuel : 1
Localisation : Suna

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Chakra:
410/410  (410/410)
MessageSujet: Des belettes et des hommes (Feat Muji)   Ven 11 Aoû - 15:55
Il était épuisé, mais il y était arrivé. Après sa mission, où il s’était fritté avec cette foutue belette qui était à présent inconsciente sur le dos, il s’était promis de la ramener à l’hôpital afin de la soigner. Épuisé, couvert de sueur et de sang séché, il passa rapidement les portes de la bâtisse. On le prit rapidement en charge aux urgences, les médecins découvrirent bien vite que qu’il n’était pas en danger, ils s’affairèrent donc à soigner cette belette à l’accoutrement particulièrement curieux.

Sa fierté était plus blessée que son propre corps. La sienne l'était sans doute aussi, battue par quelques paysans armés de pelles. Enfin sans eux, Kago ne l’aurait peut être pas réussie cette mission. L’odeur de la boue s’était mélangée au sang séché. Il aurait bien besoin d’une bonne douche, par qu’il ne sentait pas vraiment la rose. Si la jeune femme médecin de l’autre fois le recroisait, il se ferait surement engueuler, il était allé en première ligne, et avait risqué sa propre vie après tout. Mais bon cela n’était pas visible comme ses nombreuses écorchures, il devrait peut être un peu mentir sur ce qui lui était arrivé.

Weasel était emmené sur une civière, il accompagna les infirmiers jusque la chambre où ils installèrent la belette dans un lit. Il donna un coup de main rapide et efficace vu qu’il avait lui aussi de bonnes connaissances en médecine. Quand ils voulurent l’examiner, il refusa poliment, demandant juste une chaise pour assoir son corps éprouvé par le combat. Il saignait, mais rien de grave, il était juste vidé de ses réserves de chakra. Le personnel médical ayant jeté un rapide coup d’œil au Sunajin sortirent convaincu de la pièce qu'il n'était pas gravement blessé. Il avait fanfaronné face à son adversaire, et voila dans quel état il était, il ne l’avait vraiment pas volée celle là, une bonne leçon pour un frimeur.

L’état de l’animal ninja était stable, certes il n’avait pas pris de coup pouvant porter atteinte à ses fonctions vitales, mais il était suffisamment amoché pour être KO. Kago resta à son chevet pour qu’il soit présent à son réveil. Il était curieux de voir sa réaction quand il se réveillerait dans un hôpital. Et puis il pouvait servir de garde fou sachant comment la bête risquait de réagir si elle commençait à s’énerver.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin Supérieur de Suna
Muji Shirayuki
avatar
Messages : 113
XP Mensuel : 0

Feuille de personnage
Santé:
550/550  (550/550)
Chakra:
550/550  (550/550)
MessageSujet: Re: Des belettes et des hommes (Feat Muji)   Mer 16 Aoû - 23:08

Le ciel était grisâtre, nuageux. C’était suffisamment rare à Suna pour le mentionner. Et tout cela, cette lumière tamisée se faisait largement ressentir dans mon immense bureau vitré me servant également de laboratoire. C’est dans cette morosité ambiante que j’étais là, affairée à lire quelques ouvrages médicaux, confortablement installée dans mon vieux fauteuil en cuir. Il avait vécu le pauvre. Je ne compte plus les heures que j’avais passées avec lui à user mes yeux sur ces vieux ouvrages de toutes natures. Fatiguée, j’étais en train de m’assoupir doucement quand une main frêle frappa à la porte. Il me fallu quelques secondes et plusieurs coups répétés pour comprendre que c’était bien réel et non un rêve qui entamait sa route. Encore partiellement ensommeillée, j’invitais la personne à entrer, même si je savais déjà qui était derrière la porte. C’était à n’en pas douter l’une de mes élèves, une chunin prometeuse, mais avec un tempérament timide, trop parfois. Mais elle avait un certain don à cultiver et c’était le plus important.

Rapidement, elle m’expliqua qu’un homme étrange, un vieil homme blessé plutôt était arrivé avec une belette sur le dos, dans un état encore pire que le sien. Mais si la jeune fille était venue voir son mentor, ce n’était pas uniquement pour cela, après tout, un vieil homme blessé n’était pas une surprise, bien que la belette puisse en être une. Seulement, l’homme en question se déclarait médecin lui aussi bien qu’aucun de ceux présent ne semblait le connaître.

Reposant le livre ouvert à la page sur laquelle je m’étais assoupie, y ajoutant un marque-page avant de le refermer et de le poser sur la table de basse en face de moi, je me levais et après quelques secondes de réflexion annonça à mon élève qu’il était possible que je connaisse l’homme en question. Si je ne me trompais pas, il s’agissait sûrement de cet apothicaire qui avait mendié quelques connaissances de ma part et à qui j’avais d’abord obligé une mise à l’épreuve. Y était-il arrivé ? S'il était blessé, c’est que ce n’était sûrement pas le cas.

Il ne me fallu pas longtemps pour rejoindre la chambre dans laquelle se trouvait les deux blessés et mon intuition ne m’avait une fois de plus pas trompée. Kago Kurero, encore cet homme. Et à en juger par son état, bien qu’il ne soit pas gravement atteint, il était quand même blessé. Mais le plus intriguant à mes yeux était surtout l’animal allongé sur la table de soin. Affublée de ma blouse blanche, je jetais un regard quelque peu hautain à celui que je considérais comme mon apothicaire attitré, même si je ne lui ferais jamais réellement savoir, avant de rejoindre l’écureuil, non, une belette plutôt. Après l’avoir examiné, j’interpellais le faux vieil homme.

- Kago-san, avant de dire quoi que ce soit d’autre, j’aimerais que vous me racontiez tout ce qu’il s’est passé sans omettre le moindre détail. Et surtout, n’essayez pas de me tromper, je saurais le deviner sans mal.
Je vous écoute.




Citation :
Kagura Shingan - Shinjitsu ( Kagura l'oeil de l'esprit - Vérité)
Etat : Non acquise ou Acquise

Nécessite :
- Chakra : 40
- Rang : S
- Apprentissage : 50pts RPG
- Type : Sensorialité - Soutien
- Autre :  Kagura Shingan possédé  - Hors combat uniquement
Effets :
Les personnes participant à la conversation ne peuvent échapper à la vigilance de Shirayuki.
- L'utilisateur pourra savoir quand sa cible ment.
- La technique s'arrête quand l'utilisateur rentre en combat ou si la personne prise dans la technique quitte la zone.
Note : Les GM se reservent le droit de juger de la cohérence des questions posés et des réponses donnés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chûnin de Suna
Kago Kurero
avatar
Messages : 79
XP Mensuel : 1
Localisation : Suna

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Chakra:
410/410  (410/410)
MessageSujet: Re: Des belettes et des hommes (Feat Muji)   Ven 18 Aoû - 13:51
La jeune femme était arrivée bien vite, et déjà les questions embarrassantes commencèrent. Il n’avait aucun doute sur la possibilité d’un tel jutsu tel qu’elle l’avait annoncé, elle le maîtrisait certainement, et était surement en train d’en faire usage à l’instant. Il était honteux de la réponse qu’il allait devoir donner, mais il n’avait pas le choix il espérait que cela n’allait pas trop s’ébruiter. A l’instant, par contre, il allait certainement se faire passer un sacré savon par cette ninja de rang supérieur.

Tout à commencé quand j’ai accepté une mission de rang D où il fallait se débarrasser de la belette que voici. J’avais besoins de finances pour m’acheter du matériel comme un téléphone portable que je n’ai pas encore. Elle était plus forte que prévu, elle m’a donné énormément de fil à retordre. Les paysans lui ont donné le coup qui à signé sa défaite sur le combat sans eux la mission aurait probablement échoué. Cet animal a le potentiel d’un Genin et ma spécialité en soutien total, m’a complètement desservi pour ce combat d’où mon état de fatigue avancé. Cet animal indépendant me considérait comme un ninja d’un niveau d’élite. Je l’ai prit pour en débarrasser les fermiers, le soigner, et lui montrer le monde des ninjas vu qu’il n’avait jamais eu un adversaire humain qui pouvait s’opposer à lui. Il ne demande pas grand-chose, juste un endroit juste pour lui et où s’entrainer. Je n’ai pas perçu d’intentions cachées dans ses propos, et votre méthode d’interrogation vous permettra de vous en assurer.

Il ne pensait rien avoir oublié à son récit. En tout cas, il avait été honnête, plus jamais il ne ferait de misions seul, il en était maintenant convaincu. Cette mission d’apparence anodine, c’’était révélée bien plus ardue qu’il n’aurait pu l’imaginer. Il venait à peine d’arriver et n’avait pas eu le loisir d’annoncer la bonne nouvelle à qui de droit, il n’avait pas encore également touché la prime, qui ne lui permettrait même pas de couvrir ses frais d’équipement, qu’il avait utilisé pendant la mission.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin Supérieur de Suna
Muji Shirayuki
avatar
Messages : 113
XP Mensuel : 0

Feuille de personnage
Santé:
550/550  (550/550)
Chakra:
550/550  (550/550)
MessageSujet: Re: Des belettes et des hommes (Feat Muji)   Dim 27 Aoû - 21:05

J’écoutais avec attention le rapport que me rendait le chunin. Et pendant qu’il m’expliquait la situation qu’il avait vécue, je m’approchais de celui qu’il avait ramené sur son dos, une belette vêtue telle un brigand. Pour l’heure elle était allongée sur un lit, occupée à être soignée par l’un de mes élèves. Pour autant, avant même que l’apothicaire ne termine j’étais passablement intrigué par cette situation. Et autant dire qu’à la fin des explications de celui qui se revendiquait comme médecin j’avais une vision claire du sujet. La chose la plus rassurante était à mon sens l’état de la victime inconsciente. Son état était plus dû à une fatigue générale et à des coups répétés sur la tête  provoquant un certain traumatisme crânien mais rien de grave. En revanche, la situation du « vieil » homme était moins favorable.

- Ayumi, lorsque tu auras terminé, tu sangleras comme il se doit la belette. Je ne veux pas qu’elle nous pose de problèmes lorsqu’elle se réveillera. Elle ne sera surement pas ravie de la situation, mais nous discuterons avec elle le moment venu.
- Quant à vous Kago-san, je ne sais pas où commencer. A vrai dire, concernant votre résumé, j’ai le sentiment qu’il est quelque peu édulcoré. Mais soit, ce n’est pas cela qui me chagrine le plus.
Lorsque je suis passé vous voir à votre échoppe, vous m’avez exprimé, aussi maladroitement qui soit, le désir de progresser dans le domaine qui est le nôtre. Je vous ai clairement exprimé la situation et vous ai rappelé les règles que se doit de respecter un eisenin. Et pourtant, au lieu de venir faire vos preuves dans le lieu le plus adéquate et le plus logique qu’il soit pour un médecin, vous avez décidé de partir seul, vous, un médecin, sur une mission. Ah en juger votre état et compte tenu de votre rang, j’aurais pu penser à une mission quelque peu périlleuse et puis j’apprends de vos propres paroles qu’il ne s’agissait que d’une mission de rang D, celles que l’on donne en général aux génins pour qu’ils prennent conscience du terrain.
Peut-être comprenez-vous maintenant l’importance de suivre les règles que je vous ai données la dernière fois. D’ailleurs, sauriez-vous me les rappeler ? Si vous vous en souvenez, c’est que vous n’êtes qu’un idiot à avoir agi de la sorte. Si vous ne vous en souvenez pas, c’est que vous êtes un incapable, indigne de recevoir le moindre enseignement de ma part.
Alors Kago-san, quand est-il ? J’attends vos explications détaillées de ce choix, de cette transgression.


Le ton employé ne laissait entrevoir aucune complaisance. Mes paroles étaient froides, les questions directes et les réponses attendues tout autant. L’heure n’était pas aux spéculations et aux faux semblant mais à faire rentrer une leçon dans le crane de celui qui en avait malheureusement trop besoin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chûnin de Suna
Kago Kurero
avatar
Messages : 79
XP Mensuel : 1
Localisation : Suna

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Chakra:
410/410  (410/410)
MessageSujet: Re: Des belettes et des hommes (Feat Muji)   Mer 6 Sep - 14:15
« Ne pas aller en première ligne et rester en vie », bien sur qu’il s’en souvenait. Il avait grandement sous estimé la force de son adversaire, et ses propres capacités à se débrouiller en solitaire. Il n’avait pour aussi dire jamais travailler tout seul, et en voici la conséquence. Heureusement il avait su rester en vie pour retenir la leçon. C’en était honteux, mais comme il ne pouvait mentir, il était bien obligé de lui dévoiler sa grande faiblesse.

C’est rester en vie et ne pas aller en première ligne, je suis un idiot ! J’ai sous estimé la puissance de mon adversaire et relâché mon attention sous le prétexte d’une mission de rang inférieur. La gravité de la situation présente me fait prendre conscience de mon impuissance en solitaire, et aussi le fait d’être sérieux dés le début du combat pour éviter tous problèmes futurs. Mon erreur de jugement a failli être fatale cette fois, plus jamais je ne ferais une mission qui inclut un conflit seul, mon rôle est un soutient et sans partenaire offensif, je suis trop inefficace.

Enfin pour le moment dévoiler sa faiblesse n’était pas si grave, il était en train de se faire passer un savon par la Sunajin, mais il était déjà en train de réfléchir à un moyens pour y remédier, et vu qu’il avait rencontré par le passé plus ou moins tout les ninjas de même rang ou inférieur. Il énumérait mentalement leurs affinités, spécialités et techniques et les comparait aux siennes afin de construire des combinaisons efficaces. Ils étaient peu nombreux et donc le calcul fut rapide, et deux noms en particuliers ressortirent de l’exercice. La réponse vient aussi simplement que s’il était en train de terminer un puzzle avec les deux dernières pièces manquantes. A l’avenir il devrait travailler avec ces deux personnes bien plus portés sur l’offensif que Kago. Le combat avec la belette était donc difficile car avec les entraves que l’apothicaire posait, il n’y avait personne pour pouvoir l’agresser avec une puissance brute.

Il pouvait surement faire une croix sur l’enseignement de la ninja médecin. Mais peut être ne serait ce pas la seule occasion pour lui de faire ses preuves. En tout cas pour cette fois, c’était surement foutu. Et le réveil de la bête n’allait surement pas servir son intérêt, ni même abonder dans son sens, cela allait faire une future contrainte de plus à gérer. Heureusement elle avait donné l’ordre de le sangler, ce qui écartait un problème qui risquait de se répercuter dans tout l’hôpital en quelques secondes. Qui sait dans quel état il allait se réveiller ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Des belettes et des hommes (Feat Muji)   
Revenir en haut Aller en bas
 

Des belettes et des hommes (Feat Muji)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?
» Les Hommes du Gondor
» Pourquoi les femmes sont elles plus attirantes que les hommes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Hôpital du village-