AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Note 1 : Il suffit d'inscrire ton nom sur ce bout de papier. [ft. Akegarasu Rei - FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Membre de Muraseimon
Kagami
avatar
Messages : 24
XP Mensuel : 1

Feuille de personnage
Santé:
550/550  (550/550)
Chakra:
560/560  (560/560)
MessageSujet: Note 1 : Il suffit d'inscrire ton nom sur ce bout de papier. [ft. Akegarasu Rei - FB]   Mer 23 Aoû - 12:43
Citation :
Rp se déroulant une année et demie avant l'intégration de Kagami au Muraseimon.

Bien que l'attentat perpétré sur Shanpei avait eu lieu depuis bientôt plus d'un an, la nouvelle n'avait pas été ébruitée. Ame avait été si dévastée par tout les évènements passés que même la mort d'un des trois parrains du village de la pluie était passé inaperçue. Rien d'étonnant pour cette contrée qui avait toujours vécu dans une discrétion des plus totale, bien entamée par le chef de ce qui fut une des menaces principales de ce monde, l'Akatsuki. Kagami avait lu quelques passages à la bibliothèque personnelle de Shanpei, du moins ce qu'il en restait. Le bâtiment étant plus du tout entretenu, les livres n'étaient plus que des bouts de papiers servant à éponger le sol couvert d'eau. Le scribe n'avait pas eu du mal à sélectionner et réorganiser les ouvrages  à l'aide de son don particulier, et s'était montré discret lorsqu'il résidait encore chez son ancien tuteur.

Sa destination se trouvait isolée des autres pays, par delà une grande étendue d'eau. Le pays de l'Eau, et son village caché où bon nombres de légendes avaient inscrit leurs noms. Le garçon regardait l'horizon, songeant à ce qu'il devait faire une fois arrivé. C'était un voyage simpliste, pour connaître un peu la mentalité des gens à travers les pays. Bien sur, il avait préparé de quoi faire passer sa petite visite touristique en un voyage officiel. Mais il y allait méfiant. La mort de Shanpei avait pu être communiquée en secret, et aussi doué soit-il, l'Hikkishi s'attendait à ce qu'il y ait un peu de remue-ménage quoi qu'il arrive.
Il avait trouvé quelqu'un se rendant au pays de l'Eau, et qui voulait bien l'embarquer avec lui. Un pécheur, qui expliqua pendant le trajet qu'il faisait bon nombre d'aller-retour à Kiri puisque le niveau de commerce était très largement au-dessus des autres villages. L'homme venait de Kawa, le pays des Rivières. Bien qu'ayant les mêmes frontières qu'Ame, Kawa n'avait pas  de passé identique et demeurait un pays de seconde zone depuis le début.  Toutes ces informations que l'aimable personne dévoilait à tout va, celui qui venait d'Ame les gardait en mémoire. Si jamais problème il y avait, cela pourrait servir d'une façon ou une autre.

Le Scribe de papier laissa échapper un bâillement, faisant comprendre à son bienfaiteur du jour qu'il ne désirait pas échanger davantage. Ce que le vieil homme comprit et s'excusa, pestant dans sa barbe quelques injures. Ne prêtant pas attention à ces bassesses, Kagami s'allongea et contempla le ciel. Nuages, vent, soleil. Voilà un spectacle qu'il n'avait que très rarement pu admirer chez lui.
La traversée se termina, et le garçon remercia le pêcheur d'une poignée de Ryôs. Il en avait encore besoin pour revenir, et après s'être mit d'accord avec son batelier attitré, Kagami partit en découverte d'un monde nouveau... jusqu'à découvrir que le pays de l'eau était étrangement très petit. Une petite explication avec son chauffeur.

Excusez-moi, mais .... C'est ça le pays de l'Eau ?

En que'que sorte ouaip.

Devant le manque de coopération flagrant venant de l'homme de la mer, Kagami soupira. Il n'était pas à Kiri même, mais bien au pays de l'Eau. Pour dire vrai, un bout de terre sur une étendue d'eau. Tout ce qu'il y a de plus basique. Un petit tour de l'île s'imposait, puisqu'il n'y avait que ça à faire de toute façon. le jeune homme commença sa promenade, contemplant chaque parcelle de terre que l’environnement lui offrait.

C'est quand même bien vide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin Supérieur de Kiri
Akegarasu Rei
avatar
Messages : 6
XP Mensuel : 3
Localisation : Kiri
MessageSujet: Re: Note 1 : Il suffit d'inscrire ton nom sur ce bout de papier. [ft. Akegarasu Rei - FB]   Dim 27 Aoû - 3:01
Le souffle du Marchand était court aujourd'hui. C’était comme si l'excitation regagnait ses veines d'une course folle. Le flux apaisait son âme réfléchie et tout son être se retrouvait bercé par une brise marine. A dire vrai, l'éclat de deux orbes glaciales semblèrent s'être perdues dans une réflexion profonde, une sorte de joie sans mots. "Enfin", se disait-il certainement. Oui, enfin, le Corbeau était parvenu à reprendre en main les affaires de son clan.

Ce fut ainsi un large bras de mer qui l'accueillit sur les côtes de l'une des îles de l'Archipel. Plutôt bonne oreille, Rei reconnut parfaitement le chant des oiseaux pélagiques lorsqu'il foula la terre de ses sandales. Voilà Kiri, voilà sa maison. Et s'il arborait fièrement un sourire large et significatif, ce n'était pas le cas des quelques passagers qui cheminaient encore à ses côtés, les joues blanches et le teint blafard. C’était qu’ils étaient atteints d'une maladie toute autre. Et cela, on le nommait le mal de mer ou le mal de terre. Après tout, prendre la voie des Océans était toujours une expérience à la fois sereine et périlleuse : le remous des vagues se montrait régulièrement schizophrène, il les avait secoué malicieusement durant des jours entiers. Heureusement, le résultat de cette perturbation n'avait été qu'une épidémie sans contamination, ainsi qu'un état d'âme maussade et une mauvaise condition physique.

Mais voir l’équipage se convertir en véritables Jiangshi étaient le cadet de ses soucis, le temps ne leur manquerait pas, ici. Toutefois, Rei ne désirait pas se ressourcer. Il n'en avait pas le courage, ni même le cœur. Pas après un si long périple. Mu par l’instinct et ses envies, le Jonin adressa un dernier regard avant de se retirer du petit groupe, en un pas silencieux. Finalement il entreprit une marche à son propre rythme, vers sa propre destination. Observer le marché et ses alentours était parfois la meilleure solution ainsi que source de conseils.

Des nouvelles têtes en cette période, il y en avait peu, bien peu. Régulièrement, la marchandise s’organisait entre les différents pays. Ou entre les « ambassadeurs » attitrés. Bien qu’actifs, les ports de l’Archipel avaient malheureusement proclamé quelques absents dernièrement. Et d’après les dires, Ame et l’un de ses chefs en faisaient partis. Faits étranges, quand on connaissait généralement la ponctualité des affaires de l'ancienne Belle Industrie...

De quelques doigts qui encadraient pensivement son menton, le regard acéré du Corbeau se porta à l’horizon. Là, un marchand venait de battre retraite avec ce qu’il lui semblait être un étranger. Rien de plus, rien de moins. Ne pas connaître Kiri devait être…dépaysant, qui plus est lorsque la venue s'annonçait comme une découverte. A dire vrai, le jeune homme paraissait totalement perdu. Tout en s’approchant d’un pas silencieux, Rei termina par reprendre ses paroles. Kiri était assurément plus qu'une petite île calme et commerciale et se présenter ici n'était pas anodin.

« Vide, oui, mais si vous prenez le temps pour observer les alentours, vous verrez que ce genre d’endroits est généralement source de conseils. »

Mais peu, bien peu pouvait appliquer une introspection. Ici, malgré ce tout petit pan de paysages sous l’effigie de Kiri, la guerre et la tension n’existaient pas. Non, sur ce vaste bout de terre, l’Homme ne faisait pas foule mais il demeurait quand même là, à rechercher l’objet de son profit. Et pour obtenir l’appât d’un gain, il fallait que la paix subsiste. A gauche comme à droite, quelques rares passants lui accordait de vagues signes de reconnaissance.

« Rassurez-vous, les gens ne sont pas jugés en fonction de leur origine, ici. Excepté si vous avez votre renommée personnelle, bien sûr…Je m’appelle Akegarasu Rei, je suis en quelque sorte responsable d’une petite partie du commerce organisée ici-même. » Quelques secondes passèrent suite aux formalités. Rei souhait connaître les réactions de son vis-à-vis pour ne pas le brusquer, car après tout, ce n'était pas son but de contrôler les arrivées de chacun. « Vous m’aviez l’air un peu perdu…Vous recherchez quelque chose en particulier ? »

Sur le chemin des voiles et du commerce, c’était l’accord qui régnait et l'échange qui primait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de Muraseimon
Kagami
avatar
Messages : 24
XP Mensuel : 1

Feuille de personnage
Santé:
550/550  (550/550)
Chakra:
560/560  (560/560)
MessageSujet: Re: Note 1 : Il suffit d'inscrire ton nom sur ce bout de papier. [ft. Akegarasu Rei - FB]   Dim 27 Aoû - 14:20
Trop occupé à se plaindre du manque d'animation du petit bout de terre, Kagami ne remarqua pas que l'on venait vers lui. Bien sur, il fût surprit lorsqu'il entendit une voix en retrait lui faire la discussion en répondant à ce que le Scribe venait de dire doucement. D'un mouvement de tête lent, son regard se dirigea vers la provenance de la personne nouvellement arrivée. Il semblait plus âgé que lui, et paraissait plus confiant que le garçon en ce qui concernait l’environnement. Probablement un résident du pays de l'Eau, potentiellement plus fiable que l'autre marchand en ce qui concerne les informations à savoir si l'on se jugeait à sa réponse. Celle-ci pouvait sembler anodine et assez clichée, mais elle convenait parfaitement à Kagami.

Ah ça, je ne peux que l'approuver. Mais quand on doit changer d'habitat, passer de la campagne à la ville est déroutant et le temps de s'acclimater dépend beaucoup de notre faculté d'adaptation. Comme je le dis sans cesse, mieux vaut un petit village tranquille où la solidarité prime qu'une grande ville égoïste à la pointe de la technologie.

Il ne parlait pas du village d'Ame. Il n'en trouvait pas l'intérêt. Si jamais la question de sa provenance était posée, Kagami n'avait qu'à dire ce qu'il désirait. Les vagues se faisaient de plus en plus fortes, ramenant détritus et poissons. Le brouhaha des marchand se mariait étrangement bien avec l'écho de la houle, remémorant à l'Hikkishi un souvenir plus nostalgique que significatif de son village natal.
Ame lui manquait oui, mais il savait pertinemment qu'il pouvait y retourner quand il le voulait. Après tout, c'était comme s'il n'avait jamais quitté le village de la Pluie. Kiri avait un effet étrange sur le résident pluvieux, bien que partageant le même élément dans le nom, les deux étaient tellement si différents sous certains points. Mais de ce qu'il avait sous les yeux, Kagami ne ressentait pas de dépaysement.

J'ai même l'impression d'être comme chez moi.... murmura t-il juste avant que son interlocuteur reprenne la parole.

Dans bien des pays et village, les gens étaient jugés selon leur renommée. Qu'elle soit bonne ou mauvaise, elle vous suit partout. L'occasion d'en apprendre un peu plus sur les quelques pêcheurs et peut être sur les résidents de Kiri. L'individu en face du garçon révéla s'appeler Akegarasu Rei et déclara être un des responsables de ce marché animé, avant de demander  au Scribe s'il cherchait quelque chose.  Kagami sortit un carnet de notes et marqua ainsi rapidement tout ce qui venait d'être dit, avant de répondre à son tour.

Content de vous connaître, Akegarasu Rei. Je me nomme Kagami Yakobe.

Un nom fictif qu'il avait prit dans ceux qui avaient partagés son parcours à l'Académie. Yakobe Ran, cette fripouille qui faisait partie du groupe de petites racailles... N'ayant plus aucune nouvelle de ses camarades, Kagami avait jugé bon de prendre leur nom quand il se déplaçait à l'étranger. Cela l'aidait dans pas mal de situations, surtout à Ame où la plupart des gens se rappelaient plus des noms de famille que leurs visages.

En effet, je viens à la demande de mon patron pour chercher une de ses commandes. - dit il en sortant une enveloppe où le sceau et nom de Shanpei prouvait son authenticité - Il s'agit d'un sabre sans garde, que mon bienfaiteur a tenu à m'offrir en gage de service rendu. Et comme Shanpei-sama désire ce qu'il y a de mieux, il s'est tourné vers votre pays.

Le courrier fut donc donné à Rei pour qu'il puisse regarder plus en détails le contenu, Kagami en profita pour s'adonner à son passe-temps, l'origami. Non désireux de montrer à tous son art pour le moment, il se contenta simplement de faire un avion de papier basique.

« J'envoie comme coursier un de mes protégés afin de récupérer ma commande. Un katana fait sur mesure dont le modèle de base répond au nom de "Yukine" que j'ai commandé il y a peu. Le numéro de la commande est 00DF52R86-Z. Veuillez trouvez-ci joint le paiement.
Shanpei [sceau personnel authentique]»


L'envoyé de Shanpei patienta qu'Akegarasu Rei eut fini de lire la lettre pour connaître la réponse finale. Il avait pû se tromper d'île, mais comme ils se trouvaient sur ce qui semblait être un archipel, il ne devait pas y avoir de temps d'attente pour que la commande lui soit remise.

Pendant que vous me guidez vers ce dont je suis venu chercher, que diriez-vous de m'en dire davantage sur votre pays ? Puisqu'à part la renommée de vos Épéistes de la Brume, j'avoue être un peu perdu... Dites m'en plus, même des choses insignifiantes s'il vous plait.

Son passage à l'Académie n'avait pas été très concluant niveau apprentissage scolaire. Il faut dire qu'à l'époque, le ninjutsu était la priorité numéro une afin que le village retrouve un semblant de puissance pour se sortir de la misère. A force de vouloir trop vite former ses soldats, les connaissances que tout le monde jugeait basique étaient une denrée rare à Ame. Sans parler au  niveau international. Tout ce que Kagami avait apprit, c'était grâce aux livres de la bibliothèque.  Tant qu'il était au pays de l'Eau, autant en profiter pour parfaire son savoir. Stylo à la main, le scribe se préparait à noter tout ce que l'Akegarasu allait dire. Tout était bon à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Note 1 : Il suffit d'inscrire ton nom sur ce bout de papier. [ft. Akegarasu Rei - FB]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Note 1 : Il suffit d'inscrire ton nom sur ce bout de papier. [ft. Akegarasu Rei - FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rice note les progrès "remarquables" réalisés par
» NOTE D’INFORMATION Chef de Mission et Porte-parole pour l’OIF au GABON L
» Warner Bros. acquiert les droits de Death Note
» DON&JULIET Il suffit parfois d'une seule personne pour se sentir heureux
» Comment s'inscrire en tant que professeur:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Pays de l'Eau :: Mizu no Kuni :: Archipels de Kiri-