AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Crocs-blanc et crinière grise [PV Yukiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hokage
Aburame Asano
avatar
Messages : 165
XP Mensuel : 3

Feuille de personnage
Santé:
580/580  (580/580)
Chakra:
580/580  (580/580)
MessageSujet: Crocs-blanc et crinière grise [PV Yukiko]   Ven 8 Sep - 10:13
L'Hokage écouta calmement les mots du jonin à ses côtés. Ce dernier lui faisait un résumé rapide des soldats de Konoha qui avait été admis à l’hôpital suite aux dernières missions effectuées. L'Aburame effectuait souvent des rondes pour aller voir les blessés. Cela aidait grandement son image de leader gentil et attentionné. Il était alors plus facile de manipuler le village pour les vrais buts qu'il avait en tête, par exemple, l'amélioration de la barrière entourant la ville. Il soupçonnait Kumo d'attaquer d'un jour à l'autre et plus cette attaque ne venait pas, plus il s'inquiétait. Rien n'avait été trouvé disculpant Konoha de l'attaque du Kyuubi sur le village des nuages il y a dix ans. Il ne pouvait que vivre dans la crainte qu'un jour, rien ne retiendrait la rage des shinobis du Pays de la foudre.

C'était d'autant plus vrai qu'il possédait désormais un jinchuriki avec le démon renard. Akinobu était beaucoup trop jeune pour communiquer avec la bête à l’intérieur de lui. Une fois qu'il le maitriserait mieux, son désormais sensei l'utiliserait pour tirer l'historie au clair. Quelque chose que Hyuga Mara, la Jūnidaime n'avait jamais su faire. Pour l'être paranoïaque qu'était son successeur et ancien élève, c'était une porte ouverte à toutes les attaques possibles de leurs ennemis. Alors, il avait été celui attaquant la deuxième du nom pensant pouvoir mieux sauver le village qu'elle.

En entendant le dernier nom de la liste, la surprise se peint sur le visage de l'Hokage. Matsuo Yukiko. Elle n'était pas gravement blessée mais il était obligatoire de passer par l’hôpital après chaque mission, ne serait-ce que pour une évaluation. Le fait est que les services hospitaliers du village étaient grandement réputés et qu'on venait de loin pour se faire soigner ici, ce depuis des dizaines d'années. Ce n'était pas les blessures de la jeune femme qui intéressait l'homme aux cheveux longs, ni même sa mission assez routinière en somme. Non, il était curieux de sa place au village. Elle allait au combat avec un loup tout en appartenant pas au clan Inuzuka. Une rareté originale. Il envoya donc son employé prévenir la chuunin de l'arrivée du leader de Konoha le temps de finir le tour des soldats à son étage. Une fois devant la porte, il remercia d'un coup de tête le jonin avant de frapper et d'entrer.

-Bonjour Yukiko, enchanté de te rencontrer pour la première fois. Comment te sens-tu après ta mission? Et comment se sens ton...grand camarade?


De par l'importance du clan des chiens combattants, Konoha avait toute une aile de l'Hôpital légèrement à l'écart du reste des patients. Mi-Hopital, mi-vétérinaire, il permettait d’accueillir et soigner autant les êtres humains que les animaux. Les chambres étaient parfaitement séparées les unes des autres et de nombreuses protections empêchaient tout type de contamination avec les patients du reste du bâtiment. Asano ne savait pas si la relation entre la Matsuo et son loup était aussi intime que celles des Inuzuka mais par défaut, on l'avait placé ici.

-J'espère que tes quartiers te vont. Je suis sûr que les odeurs des nombreux autres animaux doivent déranger ton compagnon canin mais c'est un mal pour un bien. Vous pouvez tous les deux rester ensemble et vous serez mieux soigné que séparément.

L'homme aux cheveux longs jetta un coup d'oeil curieux à l'animal. Il devait avouer, il n'aimerait pas se retrouver du mauvais côté des crocs et des griffes de ce dernier. Jusqu'à quel point obéissait-il à la kunoichi? Pouvait-il se promener comme il voulait et par malheur attaquer quelqu'un? Dans un coin de sa tête, l'Hokage nota cette hypothèse. Si jamais il fallait faire pression sur l'adolescente, cela pouvait être un bon moyen, ne serait-ce de confinement.

-Avant ton rapport écrit, j'aimerais que tu me fasses un résumé de ta mission et comment vous vous en êtes sorti toi et hum... Zin? C'est bien son nom?

L'Aburame jetta un rapide coup d’œil au dossier qu'il avait dans la main. La plupart des infos sur l'état de la jeune fille, du loup et même de la mission y étaient déjà inscrites mais il préférait tout entendre de vive-voix.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Crocs-blanc et crinière grise [PV Yukiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Compagnie Grise
» Liste compagnie grise
» [500 pts] La compagnie grise: Full tir
» SDA Lothlòrien/Compagnie Grise
» Ma Compagnie Grise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto, Kaeri no Sensou :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Hôpital du village-